Lara Fabian : tout savoir sur la carrière de la chanteuse

À 53 ans, Lara Fabian est l'une des interprètes les plus connues dans les pays Francophones. Voici son parcours.

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

Avec plus d’une quinzaine d’albums à son actif, la chanteuse originaire de Belgique fait partie des poids lourds de la chanson française. Jurée de The Voice, en France puis au Québec, elle a également occupé les fonctions de directrice de la Star Academy québécoise. Mais avant d’en arriver là, Lara Fabian a dû faire ses preuves dans les studios comme sur scène. De son enfance jusqu’à sa consécration en tant qu’artiste à l’international, zoom sur le destin hors norme de cette vedette.

Enfance et débuts de Lara Fabian

Si la belle voit le jour en Belgique, en 1970, elle passe les cinq premières années dans la ville de Catane. En effet, son père à la nationalité belge, mais sa maman vient de Sicile. Elle tient d’ailleurs son prénom (Lara) de cette origine italienne. Sa famille revient à Ruisbroek, non loin de Bruxelles quand Lara Fabian n’a que 5 ans. Encore très petite, elle manifeste déjà un intérêt pour la musique, et passe beaucoup de temps à écouter la radio. Aussi, ses parents l’inscrivent à des cours de piano, mais aussi de chant et de théâtre, dès ses 6 ans.

La fillette semble s’épanouir sur cette voie, et rejoint le Conservatoire royal de Bruxelles à seulement 8 ans. Elle y apprendra le chant lyrique jusqu’à ses 18 ans. Malgré cette réussite, Lara Fabian connaît aussi une grosse déception. En effet, dans son enfance elle nourrissait le rêve de devenir ballerine. Malheureusement, la petite fille sera refusée par la conservatoire de danse. Le jury la trouvant trop grosse, et n’hésitant pas à lui dire.

À lire « Il disait que j’étais une vache, un boudin » : Lara Fabian revient sur cette interview de Thierry Ardisson qu’elle n’oubliera jamais

Elle concentre donc essentiellement sur la musique. Dès l’âge de 14 ans, elle commence à se produire dans des piano-bars en Belgique. Pour l’accompagner, Lara Fabian peut compter sur son père, qui joue de la guitare à ses côtés. En 1986, elle fait la connaissance de Marc Lerchs qui se produit dans les mêmes établissements. Cet étudiant en journaliste, passionné de musique lui signe alors 8 chansons. Dans le même temps, la jeune fille tente sa chance dans plusieurs concours et festivals, et commence à se faire remarquer. Son parolier lui écrit alors 2 titres de plus, afin qu’elle puisse enregistrer son 45 tour : L’Aziza en pleurs.

La révélation

À cette époque, le disque de Lara Fabian finit par faire son chemin, jusqu’à Claude Rappé, un animateur de la radio RTL Luxembourg. Ce dernier le transmet alors à Hubert Terhaggen, un important producteur de musique. Il décide de rencontrer la chanteuse en personne, dans un piano-bar de la capitale Belge. Convaincu par son talent, il lui propose de représenter le Luxembourg, lors du concours de l’Eurovision, en 1988. Sur scène, elle interprète Croire, dont les paroles ont été écrites par Alain Garcia. Cela dit, elle se classe seulement à la quatrième place de la compétition.

Diplômée de l’enseignement secondaire, elle part en Italie pour étudier le droit, et notamment en criminologie infantile. Mais Lara Faban finira par abandonner après un an. Elle fait ensuite la connaissance de Rick Allison, dans un piano-bar bruxellois. Coup de foudre artistique et sentimental, en 1990,le duo met les voiles pour aller chercher gloire au Québec. Dès 1991, la belle sort son premier album au Canada, et il s’écoule à 100 000 exemplaires. Le disque finira certifié disque de platine en 1992. La chanteuse entame alors une tournée de plus de deux ans à travers tout le Canada.

Le succès est tel, que Lara Fabian a souvent dit que son installation au Québec avait vraiment lancé sa carrière. Bien plus que sa participation à l’Eurovision en 1988. Aussi, quand elle sort son deuxième album en 1994, celui termine certifié disque triple platine en 1995. Ses spectacles, assurés pour la tournée Sentiments acoustiques, se jouent à guichets fermés. Elle finira même par recevoir le prix du Meilleur spectacle la même année. Sa voix plait tellement que les studios Disney lui proposent de doubler le personnage d’Esméralda dans Le Bossu de Notre-Dame. Les chansons interprétées par Lara Farabian feront d’ailleurs partie de la version américaine, en tant que bande-originale. À la même époque, elle obtient la nationalité canadienne.

À lire « Si on me proposait de venir… » : Lara Fabian sera-t-elle présente dans la prochaine saison de la Star Academy ?

Lara Fabian
Lara Fabian en mars 1996 – Crédits Photos : Getty Images

La consécration de Lara Fabian

En 1997, l’artiste sort l’album Pure, en le destinant uniquement au marché européen. Elle se classe alors disque d’or en Belgique et disque de diamant en France. Puis, elle signe un accord avec Sony, afin de se mettre à chanter des textes en anglais. Ainsi, elle sort son premier opus aux États-Unis, intitulé Lara Fabian en 1999. Et le tube I will Love again reçoit un excellent accueil….

La suite de sa carrière continuera de la même façon au cours des années 2000. Souvent récompensée et adulée par de nombreux fans à travers le monde, la chanteuse su s’imposé comme une référence. Ainsi, elle a généralement eu l’occasion de venir chanter aux côtés des académiciens dans les différentes saisons de la Star Academy. Son talent, et son expérience, permettent à Lara Fabian d’endosser des fonctions de coach ou de jurée en ayant une forte légitimité.

Vie personnelle

Comme nous l’avons évoqué plus haut, Lara Fabian a vécu une idylle avec Rick Allison dans les années 1990. Mais cette relation a fini par pendre fin. Aussi, en 1998, elle vit une histoire assez brève avec le chanteur Patrick Fiori. Le deux tourtereaux finissent alors par se séparer au premier jour de l’an 2000. Cette rupture a beaucoup affecté la star. Mais en 2003, elle retrouve l’amour en la personne de Jean-Félix Lalanne, un auteur-compositeur. Là encore, l’histoire se termine en 2006.

Lara Fabian
Lara Fabian en 2022 – Crédits Photos : Getty Images

Mais Lara Fabian ne désespère pas et se met en couple avec Gérard Pullicino dans la foulée. Les deux amoureux accueillent une fille, Lou, en 2007. Cela dit, leur rupture a lieu en 2012. L’année suivante, la belle a épousé son mari actuel, Gabriel di Giorgio.

À lire « Elle m’a libéré un truc » : Pierre Garnier exprime sa reconnaissance envers Lara Fabian

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :