Pierre Richard : le comédien culte se confie dans « C à vous » sur ses débuts difficiles

Acteur iconique du cinéma français, Pierre Richard a récemment fait un passage dans C à vous, pour parler des critiques qu'il a reçus.

© Crédits photos : France 5

Afficher Masquer les titres

Si vous aimez les films des années 1970, vous connaissez sûrement Pierre Richard. Ce comédien, absent des tournages depuis des années, a marqué plusieurs générations. Interprétant volontiers des rôles de gaffeurs et de maladroits, il a pu donner la réplique à des stars comme Gérard Depardieu ou encore Jane Birkin. Mais récemment, il a accepté de jouer Panoramix, dans le film Astérix et Obélix et l’Empire du milieu. Ce mardi, Anne-Elisabeth Lemoine avait invité le comédien sur le plateau de C à Vous. L’occasion pour lui de revenir sur les obstacles rencontrés au début de sa carrière.

La carrière de Pierre Richard

Son nom évoque tout de suite des souvenirs à de nombreux cinéphiles. En effet, cet acteur a offert au cinéma français de nombreuses séquences comiques devenues cultes. Pierre Richard a réussi à se démarquer grâce à son style unique. Ni jeune premier, ni cascadeur viril, le comédien a pu se faire une place, en incarnant des personnages sensibles et décalés, pour le plus grand bonheur du public.

Après des débuts sur les planches, au théâtre, Pierre Richard a pu se faire un nom grâce à des comédies populaires comme :

À lire « On a failli avoir un drame en direct » : moment de panique dans C à vous en pleine préparation d’un plat

  • Le grand blond avec une chaussure noire (1972)
  • Le jouet (1976)
  • La chèvre (1981)

Mais il a aussi eu la possibilité de jouer aux côtés de la belle Jane Birkin, dans :

  • La moutarde me monte au nez (1974)
  • La course à l’échalote (1975)

Malchanceux, mais aussi distrait et parfois touchant, Pierre Richard a bâti sa carrière autour d’un personnage typique, qui lui a permis de connaître le succès.

Pierre Richard, aux côtés de Jane Birkin et Kenzo Takada en 2019
Pierre Richard, aux côtés de Jane Birkin et Kenzo Takada en 2019 – Crédits Photos : Getty Images

Des critiques acerbes

Au fil du temps, l’acteur s’est fait de plus en plus rare au cinéma. Néanmoins, il a poursuivi sa carrière au théâtre. Et prochainement, il va faire son retour dans les salles obscures, à l’affiche du film La plus belle pour aller danser. Venu faire la proposition de ce long métrage dans C à vous, Pierre Richard a évoqué son passé. En effet, lorsqu’il a commencé sa carrière à l’écran, il a pu recevoir un certain nombre de réflexions assez difficiles à encaisser. Spécialisé dans les comédies et le cinéma populaire, il a souvent été confronté aux mépris de certains cinéphiles.

« Condescendantes, oui. C’est toujours pareil, les comédies ont du mal à avoir une certaine considération de la critique. »

Face à ce snobisme, Pierre Richard a donc adopté une attitude détachée, résolument en décalage avec le milieu du cinéma. Ainsi, en 2006, il a pris la décision d’aller chercher son César d’honneur avec des baskets aux pieds. Plutôt anticonformiste, il s’affranchit volontiers des conventions. Malgré tout, l’acteur confie avoir constaté sa notoriété avec un certain étonnement.

« Un jour j’étais à Montréal. J’ai un ami qui m’a appelé. Va tout de suite à la librairie internationale de Montréal et achète les Inrocks. Et y’avait 4 pages des Inrocks, y’avait Chaplin, Keaton, Tati et j’étais là. Du coup j’étais étonné. »

Après des décennies de carrière, Pierre Richard reste toujours assez surpris par la capacité des critiques et du public à l’aimer. Mais aujourd’hui, il paraît reconnaissant. Car il parvient à connaître le succès auprès d’un public varié.

« Ceux de ma génération m’aimaient pas puis les suivants m’ont bien aimé. Les prochains j’en sais rien. »

Bien décidé à faire ses preuves à nouveau, espérons que l’acteur saura séduire les spectateurs avec son prochain film. Il partage l’affiche avec une jeune actrice. Le scénario raconte l’histoire de Luce, une adolescente brimée par son père, qui noue une amitié avec un ami plus âgé, incarné par Pierre Richard.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :