Jean-Luc Reichmann : l’animateur de TF1 ému en évoquant le handicap de sa sœur, Marie-Laure

Jean-Luc Reichmann s’est confié sur le handicap de sa sœur. Une situation qui lui a finalement fait comprendre que « la vie est belle ».

© Crédits photos : Getty Images

Afficher Masquer le sommaire

Le 02 novembre 2023, Jean-Luc Reichmann célébrera ses 63 printemps. Figure emblématique du PAF, il accompagne les Français dans la joie et la bonne humeur depuis plus de 10 ans devant leurs écrans. Pour rappel, celui qui a été victime d’un terrible accident de moto durant sa jeunesse a fait ses débuts à l’antenne sur France 2. En 2000, il rejoint l’écurie TF1 et devient rapidement l’un des animateurs stars de la chaîne en animant le jeu « Attention à la marche ». En 2010, le programme s’arrête mais pas la carrière de Jean-Luc Reichmann qui enchaîne de sitôt avec « Les 12 coups de midi ». Et là encore, le succès est au rendez-vous. Par ailleurs, véritable homme défi, Jean-Luc s’est également essayé à la comédie. Depuis 2013, il est notamment la tête d’affiche de la série « Léo Mattéi ».

Jean-Luc Reichmann parle de sa sœur handicapée

Véritable carton d’audience sur la première chaîne, la fiction, diffusée en prime-time, en est actuellement à sa 10ème saison. Pour en faire la promotion, le compagnon de Nathalie Lecoultre a été l’invité de Bernard Montiel sur RFM, dans l’émission « 1 h avec… ».

Lors de l’entretien, l’acolyte de Zette et le chroniqueur de « TPMP » ont bien évidemment parlé de la série, mais pas que. En effet, les deux hommes ont également évoqué le parcours et la vie privée de Jean-Luc Reichmann.

À lire Jean-Luc Reichmann : sa passion pour la pétanque

Jean-Luc Reichmann : ses touchantes confidences concernant sa sœur qui souffre d’un handicap
L’animateur de télévision Jean-Luc Reichmann assiste au Groupe TF1 : Photocall au Palais De Tokyo le 09 septembre 2019 à Paris, France – Crédits photos : Getty Images

Une vie qui, comme pour beaucoup d’entre nous, a été confrontée à de nombreuses difficultés. À commencer par la tache rouge qu’il a au nez et qui lui a valu quelques moqueries venant de ses camarades de classe. Cependant, comparé au handicap dont souffre sa sœur, Jean-Luc Reichmann estime que cela n’était rien. Selon ses dires :

« Quand il y a l’arrivée d’une enfant qui est handicapée dans une famille comme la nôtre, ce n’est plus du tout la même limonade. Toi, tu as une tache sur le nez et puis tu t’aperçois à l’âge de 10 ans que tu as une petite sœur qui arrive et qu’à l’âge de 2 ans, elle ne parle pas… Tu t’aperçois qu’il y a plus grave que toi. »

Un frère aimant et protecteur

Venue au monde en 1970, Marie-Laure Reichmann, la sœur cadette de Jean-Luc Reichmann est en fait atteinte de surdité. Pour la petite anecdote, c’est l’ancien animateur des « Z’amours » qui a remarqué son handicap.

Par la suite, celui-ci décide de la prendre sous son aile. En véritable frère aimant et protecteur, Jean-Luc Reichmann a énormément aidé sa petite sœur à surmonter sa surdité. On se souvient notamment de la fois où il lui a demandé d’aller acheter des baguettes seule.

« Maintenant tu te débrouilles, je n’y vais pas », a-t-il raconté.

Jean-Luc Reichmann : ses touchantes confidences concernant sa sœur qui souffre d’un handicap
Jean-Luc Reichmann et son épouse Nathalie Reichmann assistent au match des huitièmes de finale de l’UEFA EURO 2016 entre la France et la République d’Irlande au Stade des Lumières, Parc OL, le 26 juin 2016 à Lyon, France – Crédits photos : Getty Images

Quant à Marie-Laure, elle s’est souvenue :

« Il m’a donné un franc, j’y suis allée. J’ai montré que je voulais deux baguettes bien cuites. Et j’ai réussi, j’ai dit :  »T’as vu, j’ai deux baguettes, j’ai réussi ! »

Selon leur mère, Josette, décédée en 2022, Jean-Luc Reichmann avait « une patience folle ». L’animateur « répétait les mots « et était « très attentif » avec sa petite sœur. Grâce au soutien de son grand-frère, Marie-Laure a réussi à s’intégrer dans la vie active, menant une carrière de prothésiste dentaire.

« Soyons heureux, la vie est belle »

Quand Jean-Luc Reichmann a commencé sa carrière à la télévision, il n’a bien évidemment pas manqué d’en parler à sa famille. À peine 6 mois après ses débuts, il revient alors dans sa ville natale, Toulouse, et demande à sa sœur comment elle l’a trouvé. Et très rapidement, il s’est rendu compte que cette dernière n’avait rien compris.

« Ç’a été un vrai drame », a-t-il raconté dans le documentaire baptisé « Jean-Luc Reichmann, un destin hors du commun ».

Voulant faire changer les choses, il a donc décidé de faire du handicap de sa sœur son combat personnel. Ainsi, il a demandé à ce qu’on sous-titre en langage de sourds toutes les émissions qu’il anime. Notons qu’auparavant, seuls les JT étaient sous-titrés. Profitant de sa notoriété pour soutenir une cause noble, Jean-Luc Reichmann reste toujours positif en toute occasion. Il a confié :

« Moi, ma tache sur le nez, j’ai décidé de la garder, ça a été un combat au début, parce qu’il fallait être le genre idéal, et moi je ne l’étais pas. Mais il y a toujours pire. »

Jean-Luc Reichmann : ses touchantes confidences concernant sa sœur qui souffre d’un handicap
L’animateur Jean-Luc Reichmann et le présentateur de l’émission Michel Drucker assistent à l’émission ‘Vivement Dimanche’ au Pavillon Gabriel le 28 octobre 2015 à Paris, France – Crédits photos : Getty Images

Et d’ajouter :

« Le handicap te fait prendre conscience de tout ça. Donc, soyons heureux, donnons-nous la main, embrassons-nous, la vie est belle. »

Voilà donc une belle leçon de vie !

Source : Femme Actuelle

À lire Jean-Luc Reichmann dévoile un moment de complicité avec sa sœur Marie-Laure

Sources : femmeactuelle.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :