Airbnb : quels revenus pouvez-vous générer en louant votre logement ?

Ces derniers temps, les prix ne cessent de grimper. Alors certains se lancent dans la location de logement sur Airbnb.

© Crédits photos : iStock

Afficher Masquer les titres

Depuis plus d’un an, nous traversons une inflation record. Résultat ? Dans les rayons des supermarchés, les prix ont tendance à s’emballer. Aussi, les Français ont beaucoup perdu en pouvoir d’achat. Certains tentent de s’en sortir en guettant les promos ou faisant l’impasse sur certaines dépenses. Mais pour d’autres, il s’agit surtout de trouver de nouvelles sources de revenus, afin de faire face à la crise. Dans ce contexte, certains ménages s’essayent à une nouvelle tendance : la location via Airbnb.

Comment ça marche ?

Conçu comme une plateforme de l’économie collaborative, l’application Airbnb met en relations des hôtes avec de potentiels locataires. Ces derniers peuvent trouver leur bonheur, en effectuant une recherche par ville ou même par quartier. Sur le site, on peut mettre en location :

  • Des logements entiers (appartements, maisons…).
  • Des chambres privées, intégrée au logement de l’hôte.

Très prisés par les touristes, les étudiants et même les professionnels, les locations Airbnb n’ont pas vocation à s’inscrire dans la durée. Ainsi, on parle de séjour qui ne dépassent pas quelques jours. Le gros avantage de cette plateforme ? La sécurité. En effet, les locataires doivent payer pour réserver, le site prélève sa commission et vous transmet directement les fonds. De plus, Airbnb propose une assurance qui vous couvrira en cas d’incident avec l’occupant.

À lire Airbnb : comment la plateforme s’active pour lutter contre les arnaques

Seul bémol ? Il s’agit d’un revenu imposable, sur lequel le fisc peut exiger une contribution. D’ailleurs, Airbnb doit régulièrement transmettre les informations des hôtes à l’administration fiscale. Autre détail qui a son importance :

  • Si vous comptez louer votre résidence principale durant votre absence, sachez que vous ne pouvez pas le faire plus de 120 nuits par an.
  • Cette limite ne s’applique pas si vous louez une résidence secondaire ou l’une des chambres incluses dans votre domicile.
Devenir hôte sur Airbnb permet d'arrondir ses fins de mois
Devenir hôte sur Airbnb permet d’arrondir ses fins de mois – Crédits Photos : iStock

Airbnb : les revenus perçus

Le cabinet de conseil Asterès a fait paraître, ce 3 avril, une enquête sollicitée par Airbnb. Elle met en avant un certain nombre de chiffres clés, qui pourraient vous donner envie de devenir hôtes sur Airbnb.

Un revenu médian qui fait rêver

Dans le cadre de ces travaux, le cabinet Asterès a pris en comptes tous les bailleurs particuliers, qu’ils louent leur résidence principale ou secondaire, en partie ou en totalité. Or, en 2022, il apparaît que les hôtes (non-professionnels) d’Airbnb ont perçu un gain médian de 3 916 euros brut. Ce qui équivaut à 3 086 euros net. Un joli pactole comparé aux données collectées en 2021, qui annonçait un revenu médian de 3 800 euros but, soit 2 900 euros net.

Alors que la hausse des prix pénalisent tous les Français, Airbnb se place donc un bon moyen d’obtenir de l’argent. Et donc de garder un pouvoir d’achat plus conséquent dans ce contexte économique tendu.

À lire Airbnb : la vengeance d’un couple après une mauvaise expérience sur leur réservation

Airbnb : le bon plan pour les plus modestes et les plus âgées

Les petits propriétaires qui se lancent sur la plateforme n’ont pas tous les mêmes résultats. Néanmoins, l’étude publiée par Astérès note que la pratique profite davantage aux loueurs ayant les plus bas revenus. Même constat pour les seniors, qui tirent très bien leur épingle du jeu sur Airbnb. Ainsi, pour les 50-59 ans, les revenus moyens perçus via le site grimpent à 5 166 euros en 2022. De plus, chez les 60-90 ans, le revenu moyen reste aussi très élevé pour les hôtes, avec plus de 4 700 euros par an.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :