SMIC 2023 : 24 euros net de plus par mois dès le 1 er janvier 2023

Alors que l'inflation depuis plusieurs mois en France, le montant de SMIC va connaître une augmentation dès 2023.

SMIC 2023 : 24 euros net de plus par mois dès le 1 er janvier 2023 – Source : iStock

Lorsque les prix augmentent et que les revenus stagnent, les ménages perdent en pouvoir d’achat. Et le gouvernement français a parfaitement compris ce risque. Aussi, pour éviter que la population ne sombre dans la pauvreté, de nombreuses mesures ont vu le jour cette année. En cause ? Une inflation galopante, qui dépassé les 6 % sur les 12 derniers mois. Dans les supermarchés, les consommateurs doivent désormais faire des choix, et parfois se priver. Même constat pour les factures, alourdies en raison de la crise de l’énergie. Pour faire face aux mêmes dépenses, il faut plus d’argent qu’avant. Ainsi, le gouvernement a confirmé une hausse du SMIC dès janvier 2023.

SMIC 2023 : le taux horaire grimpera à 11,27 euros brut

Ces derniers temps, Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie, se dit favorable à la hausse des salaires. « Toutes les entreprises qui le peuvent doivent augmenter les salaires. » Pourtant, en France, le pouvoir politique ne peut pas forcer les employeurs à payer leurs salariés davantage.

Il existe néanmoins un salaire minimum. Actuellement, une personne salariée ne peut pas toucher moins de 11,07 euros par heure. En deçà de ce montant, l’entreprise tombe dans l’illégalité. Même le SMIC connaîtra une nouvelle hausse dès 2023. Après cette augmentation, ceux qui touchent le salaire minimum pourront gagner 1709,28 euros brut par mois, dans le cadre d’un travail à temps plein.

En pratique, l’augmentation du SMIC en 2023 permettra aux travailleurs concernés de recevoir 24 euros en plus chaque mois. Cette petite revalorisation fera suite à plusieurs augmentations qui ont déjà eu lieu en 2022.

Que dit la loi concernant le montant du SMIC ?

Il faut bien comprendre que cette hausse n’a rien d’un cadeau du gouvernement. Il s’agit d’un droit, inscrit dans la loi. Si les salaires versés peuvent varier, le salaire minimum garanti un revenu minimum aux travailleurs. La hausse du SMIC en 2023 reste tout à fait normale, compte tenu de l’inflation.

Aussi, la loi prévoit la revalorisation du salaire minimum, chaque année au premier janvier. Le calcul fixant le niveau du SMIC pour 2023 prend en compte plusieurs facteurs. En clair, l’augmentation dépend de l’inflation, mesurée par les 20 % de Français ayant les plus bas revenus.

Légalement, le niveau du SMIC 2023 doit évoluer, pour permettre aux ménages de vivre dignement. Par ailleurs, des augmentations restent aussi prévues par la loi en cas de hausse des prix à la consommation supérieure à 2%. Ce qui explique les diverses augmentations qu’il a connues ces derniers mois.

De plus, le gouvernement a le droit de décider la hausse du SMIC à tout moment « dans le cadre d’un coup de pouce. » Pour étudier les évolutions de ce salaire minimum, l’exécutif s’appuie sur un comité d’experts indépendants. Pour l’économiste Gilbert Cette, membre de ce groupe, le genre de mesure ne doit pas s’appliquer au SMIC en 2023. « Un coup de pouce pourrait avoir un effet préjudiciable sur l’emploi des plus fragiles. »

Pour l’heure, il faudra donc se contenter d’une hausse limitée au calcul inscrit dans la loi. Espérons que les Français qui gagnent le SMIC, puisse continuer à joindre les deux bouts en 2023. Après tout, ils restent les premiers concernés.

Source : La Dépêche