Congés 2024 : les jours fériés à connaître pour bien les poser et profiter au maximum

Comment optimiser vos futurs congés en 2024 en fonction des vacances, des jours fériés et des ponts ? On vous répond dans cet article.

© iStock

Afficher Masquer les titres

2024 est une année généreuse en matière de congés si vous les choisissez judicieusement. Grâce aux jours fériés et aux ponts, vous aurez de nombreuses opportunités de rallonger vos week-ends ou même de partir en vacances pour des semaines complètes.

En effet, cela s’explique par le fait que sur les 11 jours fériés de l’année, 10 seront en semaine. Cependant, pour profiter de ces jours de repos, il faut un peu de stratégie. Dans cet article, nous vous dévoilons les dates clés pour optimiser vos congés en 2024.

Mai 2024, 12 jours de congés avec 5 jours posés

Vous rêvez de vous évader pendant 12 jours sans gaspiller vos précieux congés en 2024 ? C’est possible au mois de mai. Toutefois, avant de vous dévoiler comment, faisons un tour d’horizon des autres occasions de congés dès le début de l’année.

À lire Prime de pénibilité : à qui s’adresse-t-elle et comment la percevoir ?

En effet, 2024 commence bien avec le 1er janvier qui tombe un lundi, ce qui vous offre un week-end prolongé. Vous pourrez également vous offrir une escapade de 3 jours au mois d’avril. Pour cause, le 1er avril est le lundi de Pâques.

Congés 2024
Belle femme heureuse en robe blanche se relaxant dans un hamac – Crédits photos : iStock

Arrive enfin le véritable bon plan du mois de mai, le mois le plus généreux en jours fériés et en ponts. En effet, vous pourrez bénéficier de 4 jours fériés :

  • Le mercredi 1er mai, fête du Travail
  • Le mercredi 8 mai, commémoration de la victoire de 1945
  • Le jeudi 9 mai, Ascension
  • Le lundi 20 mai, Pentecôte

Pour tirer le maximum de profit de cette situation exceptionnelle, il vous suffit de poser 5 jours de congés : les 2, 3, 6, 7 et 10 mai 2024. Ainsi, vous pourrez partir en vacances du 1er au 12 mai, soit 12 jours d’affilée !

C’est l’occasion idéale de voyager loin sans trop entamer votre compteur de congés. Maintenant que vous le savez, n’hésitez pas à réserver vos billets d’avion, de train ou de bus pour profiter de cette opportunité unique.

À lire Compte personnel de formation (CPF) : qui va devoir payer pour bénéficier d’une formation ?

L’été 2024, un seul jour férié à optimiser

L’été 2024 s’annonce peu propice aux congés prolongés. En effet, parmi les 2 jours fériés de la saison, seul un est en semaine. Il s’agit de l’Assomption, le jeudi 15 août. Une aubaine pour les salariés qui pourront poser leur vendredi 16 août et profiter d’un week-end de 4 jours.

En revanche, la Fête nationale du 14 juillet, qui commémore la Révolution française de 1789, tombe un dimanche. Un coup dur pour les vacanciers qui espéraient bénéficier d’un jour de congé supplémentaire. De fait, ils devront se contenter du week-end classique de 2 jours.

Des congés intéressants pour le reste de 2024

Si vous avez eu du mal à digérer le 14 juillet, réjouissez-vous, car le meilleur est à venir ! Pour cause, le reste de l’année 2024 vous gâtera avec des jours de congés bien placés.

Congés 2024
Gros plan sur un calendrier d’événements – Crédits photos : iStock

La preuve, les voici :

À lire Vacances 2024 : les dates à retenir pour être organisé et réserver au bon moment

  • La Toussaint : un vendredi saint qui vous fait cadeau d’un week-end de 3 jours. Pas besoin de sacrifier votre réduction du temps de travail (RTT) pour vous reposer ou vous évader.
  • L’armistice : un lundi 11 novembre mémorable qui nous permet de prolonger le week-end d’une journée. L’occasion de rendre hommage aux héros de la Grande Guerre ou de profiter de la nature automnale.
  • Noël : un mercredi qui nous invite à célébrer les fêtes en famille ou entre amis. Avec un peu d’astuce, vous pourrez transformer cette semaine en vacances prolongées et accueillir le Nouvel An 2025 en beauté.

N’oubliez pas que pour profiter d’un moment de détente avec vos enfants en 2024, vous pouvez aussi poser vos congés en fonction des vacances scolaires. Des vacances qui sont par ailleurs assez généreuses aussi.

Sources : actu.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :