Anne-Sophie Lapix en deuil : la mère de son mari, Arthur Sadoun, est décédée

Arthur Sadoun a annoncé le décès de sa mère dans Le Figaro, ce mardi 6 février. En deuil, Anne-Sophie Lapix vient de perdre sa belle-mère.

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

Anne-Sophie Lapix est dans le deuil. Mardi 6 février, son mari a fait part de la disparition de sa belle-mère dans les colonnes de Figaro. Un incident qui survient près d’un mois après la tentative de cambriolage à son domicile. Découvrez tous les détails.

Anne-Sophie Lapix en deuil

Le mois de février commence mal pour Anne-Sophie Lapix. Mardi 6 février, le mari de la journaliste a annoncé une triste nouvelle la concernant. La quinquagénaire vient de perdre sa belle-mère. Le drame est survenu dimanche 4 février.

Pour en informer le public, le mari de la présentatrice a envoyé l’avis de décès dans les colonnes du Figaro.

« Aliénor, Valérie, Arthur, leurs enfants et leurs familles ont la douleur de vous faire part du décès d’Arlette Sadoun, née Cordier, épouse de Roland Sadoun (…) l’inhumation aura lieu dans l’intimité familiale, au cimetière de Montmartre », peut-on notamment y lire.

Pour information, les funérailles de la belle-mère d’Anne-Sophie Lapix auront lieu le jeudi 8 février. Nos condoléances à son mari et à toute sa famille.

À lire Maya Lauqué (Télématin) débarque à la présentation du 20 heures de France 2 !

Anne-Sophie Lapix
Anne-Sophie Lapix et Julien Arnaud à Roland Garros le 2 juin 2023 à Paris – Crédits photos : Getty Images

Anne-Sophie Lapix victime de cambriolage

Les épreuves s’enchaînent pour Anne-Sophie Lapix. Avant cette triste disparition, la journaliste a été victime d’un cambriolage au début du mois de janvier. Un incident qui aurait pu être grave, mais qui a heureusement eu une fin rassurante.

Par chance, les cambrioleurs avaient été stoppés dans leur élan alors qu’ils mettaient à exécution leur plan. C’est son fils qui les a fait fuir avec seulement son téléphone. En effet, le courageux jeune homme a eu l’oreille aiguisée et les a entendus alors qu’ils essayaient de s’introduire dans la maison.

Sans paniquer, il a alors pris son téléphone pour les filmer. Ce qui a fait fuir les malfrats. Notons que des policiers ont interpellé 5 individus en voiture près du domicile d’Anne-Sophie Lapix pendant cette même soirée.

Dans le véhicule se trouvait du matériel pour faire du cambriolage et des cagoules. Les individus en question ont fait l’objet d’une enquête.

À lire Anne-Sophie Lapix : la journaliste se livre sur les nombreuses critiques qu’elle a reçues

C’est une vraie professionnelle

Ces épreuves n’empêchent pas Anne-Sophie Lapix d’assurer son travail. Très professionnelle, la journaliste continue de présenter son journal malgré ses problèmes personnels. Un journal sur lequel elle s’était d’ailleurs exprimée lors de son interview à Quotidien.

Alors que la production avait décidé d’apporter quelques changements au plateau, elle a dit préférer l’ancienne version. Selon elle, la décoration faisait plus conviviale avant. Elle regrette donc que ses supérieurs aient décidé de faire ces changements.

Anne-Sophie Lapix
Anne-Sophie Lapix au Grand Rex le 14 janvier 2023 à Paris – Crédits photos : Getty Images

Au cours de la même émission, Anne-Sophie Lapix a également parlé des critiques sur elle. Des commentaires négatifs qui, la plupart du temps, concernent son expression faciale.

« On me reproche parfois de beaucoup sourire. Et puis quand je me force à ne pas sourire, ce qui n’est pas forcément facile, on me dit que je fais la gueule et que je n’aime pas la personne », a-t-elle expliqué.

Cependant, ces critiques ne semblent pas préoccuper la journaliste. Malgré les insultes, elle fait de son mieux pour adopter l’attitude la plus appropriée à chaque émission.

« C’est vraiment difficile de trouver le visage totalement neutre », a-t-elle confié.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :