« Koh-Lanta, Les Chasseurs d’immunité » bientôt sur TF1 : Denis Brogniart s’exprime sur les rumeurs de son départ

L’animateur star de TF1, Denis Brogniart, dément les rumeurs de départ Koh-Lanta et affirme son attachement au jeu d’aventure

© TF1

Afficher Masquer les titres

Denis Brogniart est-il sur le point de dire adieu à Koh-Lanta ? C’est ce que laissent entendre certains bruits de couloir. Mais l’intéressé n’a pas tardé à réagir et à balayer ces spéculations. Il assure qu’il n’a jamais eu peur de ne plus présenter le programme phare de TF1, qu’il anime depuis 2002.

Denis Brogniart visage emblématique de Koh-Lanta

Denis Brogniart est l’indétrônable animateur de Koh-Lanta, le jeu d’aventures de TF1 qui passionne les téléspectateurs depuis 2002. Cette année, il présente Koh-Lanta : Les chasseurs d’immunité, une édition inédite où les candidats devront redoubler d’efforts pour obtenir le précieux totem. Rendez-vous donc le 13 février 2024 à 21 h 10 pour le début de cette aventure palpitante !

Denis Brogniart
Denis Brogniart assiste aux Internationaux de France 2023 à Roland Garros le 06 juin 2023 à Paris, France – Crédits photos : Getty Images

Pour en revenir aux rumeurs sur le départ de Denis Brogniart, l’animateur en personne a décidé de réagir à cette nouvelle. Lors d’une conférence de presse organisée par TF1, il a affirmé qu’il n’avait aucune crainte de perdre son poste.

« Je n’ai jamais eu peur de ne plus présenter “Koh-Lanta”. Pour avoir peur, il faut avoir des indices qui laissent penser qu’on peut avoir peur » a-t-il déclaré, selon les propos rapportés par TV Magazine du Figaro.

Or, le web avait été agité par des rumeurs annonçant la fin de la collaboration entre Denis Brogniart et Koh-Lanta. L’animateur vedette du jeu d’aventures aurait eu des « comportements colériques » qui auraient déplu à la production.

À lire Les 12 coups de midi : Emilien révèle avoir été alerté par la production concernant sa cagnotte

« Je repars en tournage avec beaucoup de bonheur »

Denis Brogniart peut néanmoins compter sur le soutien de TF1 et d’Adventure Line Productions (ALP), la société qui produit Koh-Lanta. Julien Magne, le nouveau directeur général d’ALP, a démenti les rumeurs de départ de l’animateur et a loué sa complicité avec la chaîne.

De plus, il a aussi ironisé sur la longévité de Denis Brogniart à la tête du jeu d’aventures, en reprenant les mots de son ancienne patronne Alexia Laroche-Joubert. Celle-ci avait défendu l’animateur sur C8, en dénonçant les fausses accusations de « comportements colériques ».

Par ailleurs, Isabelle Ithurburu, la journaliste sportive qui avait été pressentie pour remplacer Denis Brogniart sur Koh-Lanta, a aussi balayé les rumeurs à ce sujet. Elle a affirmé que TF1 ne l’a jamais contacté pour animer le jeu d’aventures.

« On ne m’a jamais fait venir à TF1 pour reprendre “Koh-Lanta” », avait-elle déclaré à Buzz TV du Figaro.

Enfin, de son côté, Denis Brogniart n’a pas fini de faire rêver les fans de l’émission d’aventure. Il va bientôt partir pour un nouveau tournage du jeu de TF1, dans un lieu tenu secret. Il a exprimé sa joie et son enthousiasme lors d’une conférence de presse.

« Je repars en tournage avec beaucoup de bonheur et d’entrain, comme un gamin », a-t-il confié.

Un animateur accusé de harcèlement moral

Denis Brogniart, n’est pas aussi apprécié qu’il le paraît. Dans les coulisses, l’animateur aurait un caractère explosif. Ce qui lui aurait valu de faire vivre un enfer à certaines de ses collègues. Des témoignages accablants nous ont révélé des situations choquantes, qui se seraient produites lors de diverses émissions qu’il présente.

« Denis Brogniart est connu pour ses colères humiliantes, surtout envers les femmes », a même lâché un syndicaliste de TF1 à Voici.

Denis Brogniart
Denis Brogniart assiste au Groupe TF1 : Photocall At Palais De Tokyo le 09 septembre 2019 à Paris, France – Crédits photos : Getty Images

Face à ces accusations, le présentateur a répondu à Voici, qui a mené une enquête sur ses supposés accès de colère. L’animateur de Koh-Lanta a reconnu qu’il avait eu des paroles blessantes lors de deux directs sur TF1. Et ce, sous le coup de la pression.

« Je suis très engagé, perfectionniste et à l’occasion de deux directs sur TF1, où la pression est très intense, j’ai eu des mots qui ont dépassé ma pensée, des propos qui ont heurté certaines personnes et je le regrette. Rien ne justifie mon comportement, qui faisait suite à certaines difficultés. Ces faits isolés ne rendent pas compte des relations privilégiées basées sur le respect et la bienveillance que j’entretiens avec les équipes techniques et rédactionnelles des programmes auxquels je participe depuis 30 ans. Je tiens à présenter mes excuses à celles et ceux que j’ai pu blesser. »

Sources : ozap.com

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :