Ça commence aujourd’hui : une invitée submergée par l’émotion quitte le plateau en plein direct

Ce 26 janvier, Faustine Bollaert anime Ça commence aujourd’hui comme d’habitude. Durant l’émission, une invitée quitte le plateau en larmes.

© France 2

Afficher Masquer les titres

Durant une diffusion en direct, les imprévus peuvent surgir, comme l’a révélé Faustine Bollaert lors d’une émission sur France 2. Le 26 janvier, dans Ça commence aujourd’hui, la présentatrice, familière avec ces situations, a vécu un moment inattendu. En entretien avec Joyce Jonathan, Mathias Malzieu et Tessae, la discussion s’est centrée sur la santé mentale. Les thèmes abordés incluaient la dépression et les troubles alimentaires. L’émission a pris un tournant surprenant lorsque Tessae s’est levée brusquement pour quitter le plateau. On fait le point dans cet article.

Révélations choc dans Ça commence aujourd’hui

D’autres histoires poignantes diffusées en direct ce 26 janvier, ont marqué l’émission Ça commence aujourd’hui sur France 2. Cela s’est déroulé lors d’une semaine consacrée à la santé mentale. Ce jour-là, trois personnalités, Joyce Jonathan, Mathias Malzieu et Tessae, ont partagé leurs luttes intimes.

Joyce Jonathan a révélé son parcours tumultueux avec l’anorexie. Elle est passée d’un régime restrictif et une perte de poids alarmante à la boulimie. Heureusement, l’interprète de Ça ira a pu surmonter ces troubles grâce à l’arrivée de sa fille Ghjulia.

À lire Voix de stars : le nouveau show musical de France 2 avec Julia Vignali !

Au cœur de l’émission, Tessae a partagé son parcours marqué par le harcèlement et la phobie scolaire. Dyslexique, dyspraxique et dyscalculique, elle fait face à l’incompréhension et au jugement des autres dès son passage en CP.

La jeune artiste a souligné l’impact de ces expériences sur sa vie et sa carrière musicale. Son témoignage dans Ça commence aujourd’hui évoque plusieurs épisodes difficiles. Un récit qui met en lumière l’importance de briser les tabous autour de la santé mentale.

Tessae quitte le plateau en plein direct

Faustine Bollaert a évoqué les similitudes entre les deux chanteuses à travers leurs témoignages. Mais durant son discours, l’animatrice a remarqué que Tessae lui faisait signe.

À lire « Je me bagarre pour arrêter » : Fabrice Deville (Un si grand soleil) se livre sur son personnage dans le feuilleton

Émue, cette dernière a manifesté le besoin de s’échapper quelques instants pour prendre l’air. L’animatrice de Ça commence aujourd’hui a rapidement compris. Accédant à sa requête, l’animatrice a encouragé la jeune femme à prendre une pause pour gérer son anxiété.

Celle-ci s’est excusée de son geste.

« Je suis désolée, ce n’était pas du tout prévu, j’ai énormément de mal à gérer mon anxiété, » a-t-elle confié.

La présentatrice l’a rassuré en l’incitant à prendre le temps nécessaire pour retrouver sa sérénité. Face à la diffusion en direct et au contexte de l’émission sur la santé mentale, Faustine Bollaert est restée bienveillante.

« Le moins qu’on puisse faire c’est d’être dans l’accompagnement de ces crises d’anxiété », a-t-elle déclaré.

Dans cette situation délicate, le psychiatre de Ça commence aujourd’hui, Laurent Karila, a offert son assistance si nécessaire. Mathias Malzieu, de son côté, a ajouté une touche d’humour pour détendre l’atmosphère.

« Au moins, on est dans le thème ! », a-t-il commenté.

Mathias Malzieu dans Ça commence aujourd’hui

Après un moment d’intense émotion, Tessae est revenue sur le plateau de Ça commence aujourd’hui. Soulagée, Faustine Bollaert l’a rassurée et encouragée à ne pas s’excuser pour ses émotions débordantes.

Les deux autres invités ont ensuite pris le relais. Joyce Jonathan a transmis des ondes positives en tenant la main de la jeune femme. Mathias Malzieu, le chanteur de Dionysos, quant à lui, l’a réconforté en affirmant :

« On est avec toi. »

À 49 ans, ce dernier n’a pas non plus vécu une histoire facile. Mathias Malzieu a traversé des moments difficiles. Derrière sa grande créativité se cache un tempérament hypersensible, hyperactif, colérique et curieux.

L’invité de Ça commence aujourd’hui a très mal vécu la perte de sa mère. C’était pour lui comme une « sanction » qui a beaucoup impacté sa vie. Plutôt que des médicaments, le chanteur a trouvé refuge dans sa créativité. Il a pu compter sur cette qualité pour trouver l’équilibre et surmonter la tristesse dans sa vie.

À lire Tout le monde a son mot à dire : ce qu’il faut savoir sur le jeu !

C’est cette force qui l’a aidé à surmonter les épreuves difficiles. Celle-ci l’a aidé à affronter une maladie rare du sang et une greffe de moelle osseuse en 2014 pour guérir.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :