Aides personnelles au logement 2024 : ce qui change pour les 5,8 millions de ménages français qui en bénéficient

Le montant des Aides personnelles au logement va encore augmenter en 2024. Notamment pour les allocataires dont la situation n’a pas changé.

© IStock

Afficher Masquer les titres

Des millions de Français touchent chaque année des Aides personnelles au logement. En 2024, le montant de ces aides pourrait connaître une hausse à cause de l’inflation qui sévit toujours en France. Voici tout ce que vous devez savoir.

Les catégories d’Aides personnelles au logement

En France, environ 5,8 millions de ménages ont droit à des Aides personnelles au logement. Ces aides offrent des avantages financiers non négligeables et permettent de soutenir les plus modestes.

Notons qu’il existe deux catégories d’Aides personnelles au logement : l’aide personnalisée au logement (APL) et l’allocation de logement (AL). Cette dernière se subdivise en une allocation de logement familiale (ALF) et une allocation de logement sociale (ALS).

À lire Allocations familiales : ce projet visant à supprimer les aides de la CAF de certains bénéficiaires

Notons que ces coups de pouce financiers font régulièrement l’objet d’une revalorisation. En général, la révision des montants a lieu en début d’année. D’ailleurs, près de 5,8 millions de ménages ont bénéficié des Aides personnelles au logement en 2022.

Aides personnelles au logement
Bâtiment de la Caisse d’allocations familiales (CAF) du Morbihan – Crédits photos : iStock

Ce chiffre nous vient du ministère de la Ville et du Logement. Ainsi, les bénéficiaires des Aides personnelles au logement ont pu toucher 212 euros par mois en moyenne au cours de cette période.

Les conditions à remplir pour obtenir les APL

Comme nous venons de l’expliquer, le montant des Aides personnelles au logement varie en fonction du niveau d’inflation. Chaque année, le gouvernement se base sur divers paramètres pour établir un montant correct.

En effet, plusieurs éléments sont pris en compte pour définir la somme à affecter à un foyer. Pour réaliser son calcul, l’organisme responsable du versement évalue les revenus du ménage, sa composition ainsi que sa situation géographique.

À lire APL (Aides Personnalisées au Logement) : quels montants au 1er octobre avec la revalorisation ?

Il convient de souligner l’existence d’un plafond « R0 » servant de référence pour obtenir l’intégralité de l’aide. Les prétendants aux Aides personnelles au logement qui ont des revenus inférieurs ou égaux à ce plafond jouissent d’une aide complète.

Quid de ceux ayant des ressources supérieures ? En effet, comme on pouvait s’y attendre, ceux-là reçoivent une somme moins importante. Ce plafond de référence varie aussi en fonction de l’inflation et devrait connaître une hausse en 2024.

À titre informatif, une personne seule qui souhaite bénéficier de l’intégralité de l’aide doit percevoir des revenus annuels inférieurs ou égaux à 5.186 euros. Pour un couple sans enfant, le plafond de revenus est de 7 430 euros par an.

L’évolution des Aides personnelles au logement

Les bénéficiaires des Aides personnelles au logement devraient recevoir une allocation plus conséquente en 2024 si leur situation reste la même. L’inflation subsistant encore, ils peuvent espérer une augmentation de l’allocation au cours des prochains mois.

À lire APL et allocations familiales : les conditions pour bénéficier des aides vont être renforcées

Aides personnelles au logement
Les mains d’une femme remettant des billets de banque en euros sur un fond rose – Crédits photos : iStock

Par ailleurs, les allocataires devraient s’attendre à une hausse en fin d’année à cause de l’indice de référence des loyers (IRL) du 2e trimestre. Cet indice évolue tous les ans pour conduire à une baisse ou une augmentation de l’aide. Et comme l’inflation bat encore son plein, l’allocation risque d’augmenter.

À souligner aussi que cette hausse différera selon la situation géographique. De ce fait, les allocataires installés dans des villes avec une inflation forte toucheront une aide plus conséquente. Pour rappel, en octobre 2023, les Aides personnelles au logement avaient augmenté de 3,7 %.

Sources : tf1info.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :