« C’est un cauchemar » : les confidences déchirantes de Françoise Hardy sur son état de santé

Le cancer de Françoise Hardy lui cause énormément de souffrance à tel point que la chanteuse ne veut plus lutter. Les détails.

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

Françoise Hardy va mal. Lors d’une interview à Paris Match, elle a révélé ne plus avoir la force de se battre. Elle aimerait partir « le plus vite possible ».

La maladie de Françoise Hardy

Cela fait plusieurs années que Françoise Hardy lutte contre la maladie. Atteinte d’un cancer, la chanteuse suit un traitement difficile qui l’a contrainte à se retirer de la vie publique.

Ce jeudi 14 décembre, elle a accepté de se confier sur son quotidien lors d’une interview à Paris Match. Elle a raconté comment son mal la handicape dans sa vie, et a confié en avoir plus qu’assez de lutter. En effet, Françoise a dit avoir perdu l’envie de rester forte. Elle n’attendrait qu’une chose, que sa souffrance prenne fin.

« Après des rayons qui touchent la tête, on perd la mémoire de trop de choses (…) je vais mal, car mon œil droit voit très flou et est douloureux. Ma narine du même côté est tout le temps bouchée », a-t-elle déploré.

Françoise Hardy
La chanteuse Françoise Hardy à Paris en octobre 1982, France – Crédits photos : Getty Images

Ses projets pour l’avenir

Pour la soutenir dans cette épreuve difficile, Françoise Hardy a ses proches et sa famille. Elle peut notamment compter sur le soutien de Jacques Dutronc, son ex-compagnon. Lors d’une interview au Parisien, ce dernier a confié avoir beaucoup de peine pour elle.

À lire Françoise Hardy souffrante : elle donne des nouvelles peu rassurantes de son état de santé

Selon lui, ceux qui s’occupent de son traitement devraient se soucier davantage des effets secondaires, car ils sont très éprouvants.

« Le problème, c’est que les gens qui soignent cette maladie ne s’occupent pas du tout des effets indésirables. Tu ne vois plus d’un œil, tu ne peux plus manger, tu n’as plus de salive. Allô ? », a-t-il déclaré.

De son côté, Françoise Hardy ne veut plus trop espérer. Estimant avoir fait de son mieux, elle se dit prête à

« partir le plus tôt et le plus vite possible ».

Pour rappel, Jacques Dutronc et la septuagénaire ont vécu une idylle passionnante qui s’est malheureusement soldée par une rupture. Après cette histoire d’amour, les deux sont devenus amis. Aujourd’hui, ils continuent à garder le contact, et s’écrivent régulièrement pour prendre des nouvelles de l’autre.

Françoise Hardy et l’euthanasie

Françoise ne veut plus se battre. Malgré le soutien de ses proches, elle ne se voit plus aussi active qu’avant.

D’ailleurs, la chanteuse a plus d’une fois expliqué être en faveur de l’euthanasie. Comme la plupart des gens qui en ont assez de vivre avec la maladie, elle trouve cette alternative intéressante.

« Comme une grande majorité de Français (…) nous aimerions que le président en fasse une possibilité », a-t-elle déclaré à BFMTV.

Françoise Hardy
Francoise Hardy pendant Francoise Hardy dédicace son nouvel album « Tant de belles choses » au Virgin Megastore à Paris, France – Crédits photos : Getty Images

Notons qu’un membre de la famille de l’actrice avait déjà eu recours à l’euthanasie. Il s’agissait de sa mère. Pour se libérer de la maladie de Charcot, la grand-mère de Thomas Dutronc s’est fait euthanasier.

« Ma mère, qui souffrait de la maladie de Charcot, a pu en bénéficier grâce à la compréhension et au courage de deux médecins. », a expliqué la chanteuse.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :