« Un sujet dont je ne parle jamais » : Gérôme Blois (Familles nombreuses) évoque cet événement qui l’a marqué

Lors d’une séance de question/réponse sur Instagram, Gérôme Blois s’est livré sur un douloureux souvenir de son passé. On vous raconte tout.

© TF1

Afficher Masquer les titres

Connu pour sa participation à l’émission Familles nombreuses, Gérôme Blois est à la tête d’un clan de neuf enfants. Autant vous dire que ce ne sont pas tous les jours qui sont faciles. Mais saviez-vous qu’en dehors de cela, le père de famille a vécu un drame qui a marqué sa vie à ses 18 ans ? Découvrez les détails.

Gérôme Blois, père de neuf enfants

Le clan Blois fait incontestablement partie des plus grandes familles de l’émission de TF1. Pour rappel, lorsque les Pellissard ont participé au docu-réalité, le couple n’avait encore que huit enfants. Pour sa part, Gérôme Blois en a neuf.

Les fans s’en souviennent, les Blois ont fait leur première dans le programme durant la saison 2 de l’émission. Déjà à cette époque, la tribu faisait partie des chouchous du public. Comme pour beaucoup, cette popularité ne s’est pas arrêtée là.

À lire « Ça fait partie de la vie » : Diana Blois, en plein déménagement pour son fils, partage une triste nouvelle

Ainsi, Gérôme Blois et sa femme Diana n’ont alors pas tardé à ouvrir un compte Instagram. De plus, bien avant sa participation à Familles nombreuses, la mère de famille tenait déjà un blog dans lequel elle partage des astuces pour les mamans.

Pour le cas du papa, c’est surtout sur Instagram qu’il est le plus actif. Si bien qu’il n’hésite pas à répondre aux questions de ses abonnés de temps en temps. Par ailleurs, récemment, Gérôme Blois a fait une révélation sur son passé.

Le drame familial qu’il a vécu à 18 ans

Si aujourd’hui Gérôme Blois a tout pour être heureux, soit une femme formidable et de magnifiques enfants, il porte en lui un lourd passé. Un souvenir douloureux qui l’a marqué et le marque toujours autant.

Ce samedi 23 septembre, l’homme a accepté de se livrer sur le sujet lors d’une FAQ sur son compte Instagram. Pour rappel, le père de neuf enfants avait demandé à ses abonnés de lui poser des questions auxquelles il répondrait.

À lire « Pour ne jamais t’oublier » : Diana Blois et Gérôme (Familles nombreuses) font part d’une triste nouvelle

Parmi les nombreux messages qu’il avait reçus, un internaute l’a questionné sur son passé. En clair, cet abonné a demandé à Gérôme Blois quel a été le pire jour de sa vie. Une question qui a permis à l’intéressé de raconter un drame familial survenu dans sa jeunesse.

« J’ai perdu ma maman l’année de mon bac, donc à 18 ans », a-t-il raconté.

Bien que Gérôme Blois ait accepté de répondre à cette question, il ne faut pas croire que c’est normal. De ce fait, il a volontiers admis que ce n’était pas le genre de sujet dont il parle sur les réseaux sociaux. Preuve que c’est important pour lui.

De plus, il est évident que ce drame familial a marqué sa vie ainsi que son état d’esprit à jamais. Par ailleurs, il résume bien cette pensée par « on n’a qu’une vie ». Ce qui pourrait sous-entendre qu’il faut en profiter.

Force est de constater que Gérôme Blois profite de la sienne. C’est en effet le moins que l’on puisse dire à son sujet. Père de neuf enfants, il file le parfait amour avec Diana, sa femme, depuis maintenant plusieurs années. Découvrez leur rencontre.

Diana et Gérôme Blois : leur rencontre

Il va sans dire que la rencontre Gérôme Blois avec sa femme actuelle a changé sa vie. Pour information, avant de rencontrer Diana, il avait une fille, née de sa relation avec une certaine Louane. Avec Diana, il est devenu du jour en lendemain père de huit enfants.

À lire « Je vous dois quand même quelques explications… » : Gérôme Blois (Familles nombreuses) se livre sur sa santé

En effet, elle était déjà la mère de sept enfants : Anaïs, Clara, Mathéo, Ethan, Ilona, Lola et Sarah. C’est sans compter la venue de Juliette, la dernière-née du couple. Bref, tout va pour le mieux pour eux, et après quatre ans de mariage, Diana pense à renouveler leurs vœux.

Pourtant, c’était loin d’être évident au début de leur relation, car Gérôme Blois n’était pas son genre. En effet, c’est sur Instagram, le 2 juillet dernier, que la mère de famille a pris la parole à ce sujet. Diana a raconté leurs débuts et surtout, leur premier baiser.

« Plus d’un mois qu’on se voyait tous les jours dans l’ombre sans qu’il se passe rien de rien. Il attendait mon feu vert sans qu’on se le dise. On parlait H24, on rigolait, on discutait… Ça matchait de fou. Je savais déjà, mais je pense que j’hésitais bêtement parce que ce n’était pas mon style de mecs », a-t-elle raconté.

Elle raconte ensuite qu’une amie lui a suggéré d’embrasser Gérôme Blois en premier afin de savoir si c’était le bon. Un conseil qu’elle a suivi, puisqu’elle n’a pas tardé à s’exécuter. Elle poursuit son récit en racontant ce moment intime :

« Un midi après un domac sur le parking de Carrefour, je l’ai embrassé. Enfin, on s’est embrassés pendant plusieurs heures. Un feu d’artifice. Ce baiser incroyable qui répond à ta question. C’était lui. »

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :