Estelle Lefébure dévoile un tendre cliché de son petit-fils, Harrison !

Estelle Lefébure incarne par de nombreux aspects la beauté à la française. Aujourd'hui grand-mère, elle dévoile un moment intime sur Instagram

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

Estelle Lefébure reste encore aujourd’hui une icône dans le milieu du mannequinat. En effet, celle-ci s’est avant tout faite connaitre pour sa brillante carrière de mannequin. Née le 11 mai 1966, elle s’avère également connue pour avoir été la femme de David Hallyday entre 1989 et 2001. Aussi, de cette union naitrons :

Soulignons que c’est l’ainée de la sororie qui a eu le privilège d’accorder le statut de grand-mère à la vedette. Puisque celle-ci a donné naissance à un petit Harrisson le 2 juillet 2022. Leur discrète idylle daterait du lycée comme elle l’a confié à Paris Match en 2018 :

“Il était mon premier flirt et nous avons la chance, depuis cinq ans, de grandir dans la même direction”

Nul doute que la première ravie aura été Estelle Lefébure, elle-même mère de 3 enfants. Mentionnons que le dernier nait lors son union avec son dernier mari Pascal Ramette en 2010. Leur garçon se prénomme Giuliano. D’après le magazine Voici, l’ex-mari d’Estelle Lefébure serait à la tête d’un bon nombre de restaurants entre Saint-Barthélémy, la Suisse et New-York. De même, il dirigerait plusieurs agences immobilières. Hormis, ses maris possédant des situations plus qu’enviable, Estelle Lefébure reste de surcroit reconnu pour son propre talent. Étant donné qu’en plus du mannequinat, elle a su se distinguer en entreprenant une brillante carrière d’actrice.

  • Cavalcade en 2005 :  dans le rôle de Chloé
  • Chrysalis en 2007 : dans le rôle de Clara
  • Frontière(s) en 2007 : dans le rôle de Gilberte

Néanmoins, c’est avant tout comme mannequin que la célébrité s’invitera dans la vie d’Estelle Lefébure.

À lire Ilona Smet dévoile une photo très complice avec son fils Harrison, Estelle Lefébure sous le charme

Estelle Lefébure : Une carrière prolifique dans le mannequinat

À première vue, rien ne semblait destiner Estelle Lefébure à la carrière qu’on lui connait. Dans la mesure où elle provient d’un milieu plutôt classique avec une mère coiffeuse et un père directeur d’une boulonnerie. C’est à 19 ans que son destin prendra une tout autre tournure. En effet, un agent la repère à Paris puis la fait signer pour l’agence Prestige. Par la suite, elle signera chez Karin Models puis chez Elite aux Etats-Unis. C’est à partir de ce moment que sa carrière prendra l’envergure qu’on lui connait aujourd’hui.

À partir de 1986, Estelle Lefébure enchaine les contrats publicitaires. Dans un premier temps, on la retrouve vantant la qualité des cosmétiques de la marque Gerlain. Puis viendront le tour de l’Oréal et Guess de faire appel à la beauté de la française. C’est cette dernière campagne qui propulsera ce visage à la notoriété. En 1993, elle s’invite sur les défilés comme représentante de la maison Dior, et elle y défilera toute la saison.

Estelle Lefébure
Estelle Lefébure et Naomi Campbell assistant au « Defile Walk Your Worth » par L’Oréal Womenswear Printemps/Été 2023 lors de la Fashion Week de Paris le 02 octobre 2022 à Paris, France. (Photo by Stephane Cardinale – Corbis/Corbis via Getty Images)

Comme le témoigne cette photo, son nom dans le milieu de la mode n’est plus à faire. Effectivement, peu peuvent se vanter de pouvoir poser avec la mannequin internationale Naomi Campbell. De plus, elle possède aussi dans son impressionnant palmarès un bon nombre de couvertures de magazines internationaux à l’instar de VogueElleCosmopolitanAllureHarper’s Bazaar… 

Une grand-mère au top

Malgré cette vie à 1000 à l’heure. Estelle Lefébure a su garder un profond attachement pour les valeurs familiales. Elle déclare auprès de Gala :

Il peut arriver que vous traîniez des histoires de famille un peu compliquées. J’ai été élevée comme une enfant unique, mais j’ai découvert sur le tard des demi-soeurs que je connais peu. Donc, la solitude, je sais ce que c’est« 

C’est donc en reaction à cela, qu’elle a tout mis en œuvre pour garder un noyau familial solide. De même, elle assure :

« C’est top d’avoir des grands-parents très jeunes et sportifs. Pour l’heure, c’est encore un bébé et je dois avouer que j’aime particulièrement les premiers mois d’un nourrisson ! »

Très présente pour ses enfants et maintenant pour Harrisson, Estelle Lefébure s’assure de passer un maximum de temps avec son petit-fils. Puisqu’elle aurait proposé à sa fille de le lui garder le temps qu’elle se repose. Toujours dans cette veine de vouloir préserver des liens familiaux forts. Pour celle qui a arpenté le monde entier grâce à sa carrière de mannequin, elle semble plus heureuse que jamais de nous partager ce moment d’intimité avec Harrisson. Dans une story Instagram, elle prend tout de même le soin de dissimuler son visage afin de le protéger des plus mal intentionnés.

À lire Ilona Smet dévoile un moment de complicité de sa sœur Emma avec son fils, Harrison

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :