Amiens : deux cousines épinglées avec un caddie d’une valeur de 1 100 euros chez Auchan

Ces derniers jours à Amiens, deux clientes ont tenté de quitté un supermarché, sans régler le contenu de leur caddie…

© Crédits photos : iStock

Afficher Masquer les titres

Depuis quelques mois, le budget des Français fait grise mine. En premier lieu, les tarifs de l’énergie ne cessent de grimper. Ce qui alourdi nettement les factures de gaz et d’électricité.  Mais pour les dépenses alimentaires, de fortes augmentations pénalisent les ménages. Résultat ? Certains n’ont plus d’autre choix que de se priver, même pour leurs achats essentiels. D’autres, essayent de s’organiser et de guetter les bons plans, pour s’approvisionner sans se ruiner. Mais en temps de crise, tout le monde n’a pas forcément tendance à rester honnête. Ainsi, deux cousines, originaires d’Amiens, ont commis un acte plutôt audacieux. Leur objectif ? Faire de grosses courses chez Auchan sans rien payer. On vous explique tout.

Amiens : elles essayent de prendre la porte sans passer à la caisse 

D’après l’INSEE, l’inflation a atteint 5,9 % en décembre dernier. Dans ces conditions, les hausses de prix touchent tous les secteurs de notre économie. Néanmoins, en ce qui concerne les produits alimentaires, on observe une vraie flambée des tarifs. Et pour le consommateur, faire les courses devient un véritable casse-tête. Or, ces derniers jours près d’Amiens, deux femmes ont fini par opter pour le vol, afin de faire un stock de nourriture. Les faits ont eu lieu dans un hypermarché Auchan.

Les deux femmes ont un lien de parenté : en effet, il s’agit de deux cousines. Selon la direction du magasin, elles ont tenté de filer en douce, avec un caddie. Problème : leur caddie contenait près de 1100 euros de denrées alimentaires et d’articles en tout genre. La sécurité a vite repéré les deux clientes, alors qu’elles se glissaient entre deux caisses. De leur côté, les cousines évoquent un malentendu.

On avait l’argent, on voulait payer, mais ils n’ont pas voulu, ils ont appelé la police.”

Selon les deux habitantes d’Amiens, ces courses devaient servir à préparer l’anniversaire d’un proche. Ainsi, elles avaient pris beaucoup de viandes en vue d’organiser la fête.

À lire « Chariots mystère » : l’opération commerciale d’Auchan qui affole les clients sur les réseaux sociaux

Mais au Tribunal d’Amiens, la justice n’a pas vraiment cru à leur version des faits. D’ailleurs, l’un des deux suspectes a déjà un passif, de vol. Ainsi, elle a été condamnée à 8 mois de prison, parmi lesquels elle fera 4 mois fermes, avec l’obligation de porter un bracelet électronique. L’autre voleuse, elle, devra simplement effectuer 70 heures de travaux d’intérêt général.

La ville tente de lutter contre la précarité alimentaire

Bien-sûr, les difficultés n’excusent pas ceux qui commettent des délits. Toutefois, le fait de ne pas réussir à boucler ses fins de mois pour effectivement s’avérer invivable pour les ménages. Aussi, à Amiens, le CCAS a décidé de lancer un nouveau dispositif, pour aider les habitants les plus modestes à se nourrir sainement

Ainsi, les services municipaux ont fait savoir qu’ils pouvaient encore accompagner 300 familles dans le besoin. L’objectif ? Leur proposer des paniers, contenant des denrées alimentaires. Et notamment des fruits et légumes frais. Les bénéficiaires, résidant à Amiens, pourront aussi profiter d’atelier culinaire, pour apprendre à cuisiner des repas équilibrés, même avec un petit budget. Espérons que cette mesure pourra faciliter le quotidien des administrés, alors que l’inflation semble bien partie pour durer. 

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :