M6 : un nouveau jeu quotidien de blind-tests musicaux va débarquer sur la chaîne

M6 prépare le tournage d’une nouvelle émission de jeu télévisé. Il s’agit d’une adaptation française du jeu britannique « The Hit List ».

M6 : un nouveau jeu quotidien de blind-tests musicaux va débarquer sur la chaîne – Source : Capture M6

Les amateurs de blind-tests musicaux devront se réjouir. D’après nos confrères du Parisien, la chaîne M6 prépare une nouvelle émission qui sera diffusée au quotidien. Le groupe confie la production de son nouveau jeu à sa filiale Studio 89.

L’émission est la version française d’un programme britannique appelé « The Hit List ». L’émission originale est diffusée sur BBC One depuis 2019. À quoi consiste cette émission déjà déclinée en Finlande et aux Pays-Bas ? On vous dit tout.

Version française de « The Hit List » sur M6

Dans ce programme télévisé, les participants doivent reconnaître le plus rapidement possible des extraits de musique ou des clips. M6 prévoit la diffusion de ce nouveau jeu au printemps.

La direction de M6 n’a pas encore choisi le nom de la version française de « The Hit List ». Les tournages sont déjà en préparation, mais aucun animateur n’a encore été communiqué. Ce programme devrait durer plusieurs semaines et sera diffusé tous les jours.

M6 n’a pas encore annoncé l’heure exacte, mais les téléspectateurs de M6 peuvent s’attendre à une diffusion en fin de journée. M6 espère pouvoir attirer plus d’audience pour ses avant-soirées avec cette nouvelle émission.

Il y a peu, le grand patron du groupe, Nicolas de Tavernost a annoncé la mise en place d’un feuilleton quotidien. Le nouveau blind-tests musical sera un nouveau genre pour la chaîne. Reste à savoir comment sera son succès auprès des téléspectateurs.

L’été dernier, M6 comptait sur l’émission « Qui peut nous battre ? » qui a réuni 2,1 millions de téléspectateurs. Cela représente 13,1 % du public global et 25,2 % des femmes responsables des achats.

Le second numéro de cette émission de quiz de culture générale a déjà été enregistré. La programmation sur la chaîne est actuellement en attente.

La chaîne pourrait disparaître des écrans

Le 16 janvier dernier, Les Échos a dévoilé une information concernant la fréquence de télévision de M6. La chaîne pourrait rencontrer des complications sur le renouvellement de sa fréquence TNT.

Le fondateur de Free, Xavier Niel souhaite déposer un dossier de candidature à une fréquence de télévision. Alors que les autorisations de TF1 et M6 se termineront en mai 2023, Xavier Niel souhaiterait obtenir la fréquence de M6.

Une source du milieu télévisuel a affirmé que le milliardaire et son entourage multiplient déjà les rendez-vous. Les contacts avec les personnes du milieu audiovisuel et musical seraient déjà en cours.

Si Xavier Niel veut vraiment obtenir la fréquence TNT de M6, il devra déposer son dossier avant le 23 janvier. Le fondateur de Free doit se positionner pour sa demande.

« Ils ont contacté pas mal de monde, ils ont été très actifs. Aujourd’hui, plus personne ne peut dire que c’est impossible, comme cela aurait pu l’être il y a quelques années », explique la source.

TF1 et M6 doivent se « bouger »

Le fait que le fondateur de Free pourrait s’emparer de la fréquence de M6 est bien plus qu’une hypothèse. Le vice-président d’Iliad (Free) et l’avocat François Sureau se sont déjà présentés devant l’Arcom pour étudier l’entrée d’un groupe privé sur la TNT.

Ils ont affirmé que la nouvelle chaîne pourrait rechercher moins de rentabilité. La présentation du mois de novembre dernier a en revanche mentionné un investissement dans la « création ».

Selon les dires du vice-président, cette nouvelle chaîne pourrait proposer des primes à « une heure plus raisonnable ». L’équipe des Échos a contacté un connaisseur sur le sujet. Ce dernier estime qu’un nouvel entrant dans la TNT obligerait TF1 et M6 à « se bouger ».

Il juge la candidature de Xavier Niel « sérieuse », avec des moyens et de l’ambition. C’est surtout M6 qui doit s’affirmer puisque c’est celle qui s’est affaiblie depuis l’échec de sa fusion avec la première chaîne.

En décembre dernier, Le Figaro a interrogé M6 sur la candidature de Free à sa place sur la TNT. Nicolas de Tavernost s’est dit être « serein » rappelant que M6 est la chaîne préférée des Français depuis 2015. Selon lui, « M6 a besoin de la TNT et la TNT a besoin de 6 ».

La décision finale appartient à l’Arcom (l’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique). Habituellement, l’Arcom est plutôt conservatrice. Pour le moment, rien ne dit qu’elle ne va pas autoriser ce nouvel acteur à faire son entrée sur la TNT.

Source : Le Parisien