Hiromi Rollin avoue avoir giflé Alain Delon pour se défendre : « C’est l’unique fois que j’ai touché Alain de cette manière »

Après que les enfants d’Alain Delon l’ont accusée d’avoir maltraité leur père, Hiromi Rollin a révélé l’avoir giflé au cours d’une dispute.

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

Hiromi Rollin a accepté de revenir sur l’affaire Alain Delon. Lors d’une interview au Figaro, elle a raconté avoir giflé l’acteur au cours d’une dispute. On vous raconte tout.

Hiromi Rollin a giflé Alain Delon

Accusée par les enfants d’Alain Delon de violences envers leur père, Hiromi Rollin a décidé de rétablir la vérité. Au Figaro, elle a accepté de raconter un échange houleux qu’il y a eu entre eux. Lors de cette interview, la dame de compagnie d’Alain Delon a révélé avoir levé la main sur ce dernier.

Cependant, il s’agissait selon Hiromi Rollin d’un geste en réponse à une attaque physique de l’acteur.

« Concernant les violences, je ne lui en ai jamais infligé, ce serait plutôt le contraire (…) Je concède toutefois qu’un jour il m’a giflée et je me suis défendue en rendant la gifle. C’est l’unique fois que j’ai touché Alain de cette manière », a-t-elle révélé.

À lire Anthony Delon au domaine de Douchy : « Café du matin »

Un fait que confirme le papa d’Anthony Delon. Lorsque les enquêteurs l’ont questionné, il a expliqué avoir souvent mené la vie dure à Hiromi Rollin. Rappelons que la justice n’a pas donné suite aux plaintes des enfants d’Alain Delon.

Ces derniers ayant accusé Hiromi Rollin de profiter de la fragilité de leur père. Selon les enfants Delon, la femme les aurait empêchés de voir leur père plus fréquemment. Pour ce faire, elle l’enfermait à son domicile, et l’intimidait. Des accusations que réfute la principale concernée.

Contrairement aux dires des enfants d’Alain Delon, la franco-japonaise de 66 ans affirme avoir toujours pris soin de leur père. Selon Hiromi Rollin, c’est le comédien lui-même qui a choisi de vivre cloîtré dans sa maison. Elle a assuré n’avoir jamais essayé de le séquestrer ou de l’empêcher de voir ses enfants.

« Ce pseudo enfermement résultait d’un choix de sa part, tout le monde sait qu’Alain aime le calme et la tranquillité, c’est un solitaire », a-t-elle expliqué.

Alain-Fabien Delon l’affectionne

Hiromi Rollin a également réfuté l’accusation selon laquelle elle laissait parfois Alain Delon être livré à lui-même. Selon la sexagénaire, elle n’a jamais fait une telle chose. En effet, la femme s’assurait toujours qu’Alain Delon a tout ce qu’il lui faut chez lui.

Quand elle devait partir longtemps, elle laissait toujours de quoi manger au cas où il aurait une petite faim. Et si ses relations avec Anthony Delon ne semblent pas avoir évolué depuis les accusations, avec Alain-Fabien, c’est plus paisible.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par alaindelonjr (@alainfabiendelon)

À lire Alain Delon passe un beau dimanche avec son cadet, Alain-Fabien partage une vidéo

En effet, ce dernier ne cache pas porter beaucoup d’affection pour Hiromi Rollin. Lors d’une interview, il a en effet dit la porter dans son cœur et lui être reconnaissant de s’être aussi bien occupé de lui.

« C’est quelqu’un qui a été là pendant quinze ans, elle m’a fait grandir. Elle m’apportait du bouillon de poule quand j’étais malade, me faisait des papouilles dans les cheveux lorsqu’on regardait des films. », a-t-il confié à Paris Match.

Alain-Fabien Delon ne pense pas que Hiromi Rollin ait pu profiter de son père. Pour lui, les choses ont « dérapé » à cause de sa sœur, car Hiromi l’a empêchée de « faire régner sa loi ».

Sources : parismatch.com

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :