« Je m’occupe de toi bientôt, prépare-toi » : Yanis Marshall menace violemment Bruno Vandelli

Yanis Marshall vient de faire des révélations troublantes concernant Bruno Vandelli. Il l’a directement attaqué sur les réseaux sociaux.

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

Après des années de silence, Yanis Marshall a décidé de régler ses comptes avec Bruno Vandelli. Sur Instagram, il s’en prend violemment au danseur qui lui aurait causé du tort. Il promet de s’occuper « personnellement » de l’ex-membre du jury de l’émission Popstars.

Yanis Marshall règle ses comptes

Yanis Marshall est connu pour ne pas avoir sa langue dans la poche. Lorsqu’il s’agit d’établir la vérité, le danseur à talon n’hésite pas à tout déballer en public. C’est bien ce qu’il a montré lorsque la nouvelle concernant son éviction soudaine de la Star Academy a circulé.

« La production et la chaîne ont acté cela fin février. Ce n’est pas une décision de ma part », a-t-il déclaré dans les colonnes du Parisien.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par YANIS MARSHALL (@yanismarshall)

Selon les informations, son éviction de la Star Academy était due à son comportement. Pourtant, la production lui aurait demandé de donner une explication. Il a en effet expliqué qu’on lui aurait suggéré de prétendre avoir des projets personnels pour excuser son départ de l’émission.

À lire « Si on me proposait de venir… » : Lara Fabian sera-t-elle présente dans la prochaine saison de la Star Academy ?

Pour lui, il n’était pas question de cacher cette vérité. C’était le même cas lorsqu’il avait décidé d’exposer Nawell Madani. Selon Yanis Marshall, l’humoriste aurait volé sa chorégraphie dans le film C’est tout pour moi.

Selon ce dernier, il n’a jamais signé de contrat pour que sa chorégraphie soit dans le film. Certes, il aurait été crédité, mais il n’a « jamais gagné un euro ».

Yanis Marshall : Une attaque personnelle contre Bruno Vandelli

Tous ceux qui ont causé du tort à Yanis Marshall devront donc en payer le prix. Le 17 janvier 2024, c’était au tour de Bruno Vandelli, ancien juge de l’émission Popstars d’être la cible du danseur. Sur Instagram, Yanis Marshall a adressé un message à Bruno Vandelli en prévenant ce qu’il allait révéler.

« Je m’occupe de toi bientôt. Prépare-toi. Je suis GRAND maintenant, je n’ai plus 14 ans. Et je jure sur ma vie qu’il n’y en aura pas d’autres », a-t-il écrit sur une photo de Bruno Vandelli.

Près de 2 heures plus tard, Yanis Marshall s’exprime à nouveau. Cette fois, c’est vraiment un règlement de compte après 20 ans de silence. Dans son message, le jeune homme fait comprendre qu’il ne se soucie pas si sa cible porte plainte pour diffamation.

« On sait tous à quel point tu as bousillé nos vies et on va s’occuper de toi. Je vais m’occuper de toi personnellement. Dis-toi juste que ce sera moi le mec, l’homme responsable de tout ça », déclare-t-il dans sa story Instagram.

Yanis Marshall
Story de Yanis Marshall, ancien coach de Star Academy – Crédits photos : Capture d’écran Instagram

Yanis Marshall
Capture d’écran de la story de Yanis Marshall

Des accusations et une affaire d’agression

Yanis Marshall a fait comprendre qu’il sera sans pitié. Alors que la toile était encore dans l’incompréhension, le danseur a de nouveau pris la parole. Il s’est alors mis à expliquer la raison de son attaque.

Dans une note vocale, le jeune homme explique qu’il aurait reçu de nombreux témoignages de « victimes ». Plus précisément, il serait déjà en contact avec plusieurs garçons. Sans préciser la nature des accusations, Yanis Marshall précise que cela a déjà duré 30 ans.

À lire Pierre de Brauer : découvrez Marie, la sœur aux multiples talents du professeur de la Star Academy

Lors d’une interview avec Jordan De Luxe, le danseur avait révélé qu’il a été victime d’agressions dans sa carrière. À ce moment-là, il n’avait pas souhaité révéler l’identité de celui qui avait abusé de lui. Il a tout de même indiqué qu’il s’agissait d’une personne de son milieu. Cela pourrait être un indice pour comprendre sa récente prise de parole.

Sources : voici.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :