Tout le monde veut prendre sa place : après son élimination, Blaise dévoile la réaction de Jarry

Ce 11 janvier, Blaise, grand champion de Tout le Monde veut prendre sa place s'est incliné. Il s’en va avec 67000 euros après 76 victoires.

© France 2

Afficher Masquer les titres

Blaise, le champion émérite de Tout le Monde veut prendre sa place, a cédé son fauteuil à Pascal. Ce Toulousain de 38 ans a succombé lors d’une finale intense et suite à une négociation sans succès. Il comptabilise un total de 76 victoires et une cagnotte de 67 000 euros. Celui-ci s’est distingué comme le 14e plus grand champion sous l’animation de Jarry sur France 2. Après cette expérience, l’enseignant-chercheur en école d’ingénieurs s’est confié à Puremedias. Les détails.

Blaise dans Tout le monde veut prendre sa place

Blaise, grand champion de Tout le monde veut prendre sa place s’est incliné ce 11 janvier. Il a partagé ses réflexions après 76 victoires, lors d’une récente lors d’une interview avec Puremedias.

Sur son parcours, il a exprimé sa frustration personnelle et son plaisir sur le plateau malgré la défaite. Sa fierté réside dans les moments de joie et les liens formés pendant l’émission.

À lire Un si grand soleil (spoilers) : petit résumé des épisodes de la semaine du 26 février 2024

L’enseignant-chercheur est arrivé sans prétentions en entrant dans le jeu et a souligné le caractère fortuit de sa participation. Il ne cherchait pas à devenir un grand champion et privilégiait simplement le plaisir du jeu sans pression.

Concernant son gain de 67 000 euros, celui-ci envisage de rembourser des crédits à la consommation et d’améliorer sa maison. Mais il pense aussi à voyager avec sa femme. Cette inattendue manne financière, selon lui, apporte un soulagement financier bienvenu.

Bien que tenté par de nouvelles aventures télévisuelles, Blaise reste partagé. Il n’écarte pas la possibilité de gains plus importants ailleurs, mais son objectif principal est avant tout de s’amuser.

Amitié dans Tout le Monde veut prendre sa place

Le champion déchu a révélé qu’il devait s’habituer à voir son image à l’écran et à accepter sa voix. Malgré cela, il avoue avoir apprécié le côté divertissant du jeu.

À lire « Il disait que j’étais une vache, un boudin » : Lara Fabian revient sur cette interview de Thierry Ardisson qu’elle n’oubliera jamais

Il est revenu sur son excellente entente avec l’animateur de Tout le monde veut prendre sa place. Au-delà de la culture générale, selon lui, partager la scène avec Jarry l’a beaucoup amusé.

Blaise doit sa longévité exceptionnelle dans le jeu à cette complicité. Celui-ci est plus que ravi d’avoir développé une belle amitié sur le plateau et en dehors des caméras.

L’ancien champion de Tout le monde veut prendre sa place a souligné l’humour et la bienveillance de Jarry. D’après lui, c’était des qualités qui l’ont aidé à se sentir à l’aise malgré le stress lié au jeu.

Ce dernier a d’ailleurs constaté que Jarry était très attristé par son élimination. La séparation s’est avérée émouvante. En effet, c’était la première fois que le présentateur partageait une expérience aussi prolongée avec un participant dans l’émission. Le cœur lourd, ils se sont dit un au revoir sincère sur le plateau. Puis ils ont partagé un repas après les enregistrements,

À lire N’oubliez pas les paroles : la Maestro Honorine quitte le jeu après 30 victoires

Les réactions de son entourage

Blaise (Tout le monde veut prendre sa place) a aussi partagé les réactions de son entourage face à son parcours télévisé exigeant. Il a évoqué les défis sur la gestion de son emploi du temps entre les enregistrements et sa vie familiale.

Au début, la flexibilité de l’enseignement supérieur a facilité la gestion des premiers épisodes. Cependant, au fil des tournages, les contraintes horaires se sont intensifiées.

Jongler entre les cours en semaine, les responsabilités parentales le soir et le tournage du week-end ont accentué son épuisement. Selon lui, cette dynamique inhabituelle était peut-être à l’origine de sa défaite dans Tout le monde veut prendre sa place.

En ce qui concerne la réaction de ses élèves, Blaise a partagé une anecdote amusante. Dès le premier jour de diffusion, un étudiant a subtilement mentionné le « nouveau fauteuil ». Il s’est rendu compte que toute sa classe avait suivi l’émission.

À lire Voix de stars : le nouveau show musical de France 2 avec Julia Vignali !

Malgré les sourires complices en salle, ses élèves restaient courtois. Ils lui posaient juste parfois des questions sur les coulisses du tournage lors de la pause.

Sources : ozap.com

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :