Caroline Receveur dévoile sa première discussion avec son compagnon, Hugo Philip

Le 10 janvier, Caroline Receveur et Hugo Philip célèbrent leurs sept ans de relation. L’influenceuse partage des captures de leur début.

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

Caroline Receveur et Hugo Philip ont toujours été un couple très uni. Leur lien s’est renforcé davantage face à la récente épreuve à laquelle l’influenceuse a dû faire face. En juillet dernier, celle-ci a révélé qu’elle était atteinte d’un cancer du sein, un diagnostic dont elle a d’abord voulu garder secret. La jeune femme peut compter sur le soutien de son mari, qui lui soutient sur les réseaux sociaux. Ce 10 janvier, le couple célèbre ses sept années d’amour. À cette occasion, l’influenceuse a dévoilé des captures d’écran de leur première conversation. Les détails.

Le message qui a tout changé

Sept ans plus tôt, les destinées de deux êtres se croisaient pour la première fois dans les rues animées de Paris. Caroline Receveur, accompagnée de son Golden Retriever, vivait une rencontre fortuite avec Hugo Philip sur la Rue Saint-Denis.

Ce 10 janvier 2024, elle partage désormais les détails de ce moment. Sur les réseaux sociaux, le mannequin interpelle la jolie blonde avec une question audacieuse.

« On vient pas de se croiser Rue St Denis ? », dit-il.

Cette interrogation pique la curiosité de l’influenceuse qui avait prévu son départ pour Londres le samedi suivant. Malgré cela, elle décide d’engager une conversation avec cet inconnu.

À lire Caroline Receveur de retour à l’hôpital : « J’ai passé la pire nuit de ma vie »

Dans les commentaires de sa publication, son amie Jenn Boistelle se remémore l’événement. Caroline Receveur lui aurait suggéré de se retrouver pour prendre un verre en compagnie de deux mannequins. Cette dernière précise qu’elle avait croisé l’un d’entre eux dans la rue plus tôt dans la journée. Jenn, très enthousiaste, accepte l’invitation.

La maman de Marlon confirme en disant qu’elle garde de nombreux souvenirs de cet événement. La publication suscite l’enthousiasme des abonnés, impatients de connaître la suite de cette romance naissante.

« J’ai trop envie de lire la suite… c’est encore mieux qu’un livre ça », commente l’un d’entre eux.

Caroline Receveur : « 7 années d’amour »

En tête de la fameuse conversation, Caroline Receveur a écrit un message nostalgique.

« De la rue St Denis à aujourd’hui. 7 années d’amour. Impatiente pour les sept prochaines (et plus) », exprime la jeune femme de 36 ans.

Leur histoire a évolué vers une longue et belle relation. En février 2018, Caroline Receveur a révélé sa grossesse sur Instagram. En juillet de cette année-là, elle a accueilli Marlon, leur premier enfant. Puis en juillet 2020, le couple a ensuite célébré son mariage de manière discrète.

Au début de janvier 2024, un nouveau chapitre s’est ouvert pour l’influenceuse. En effet, elle a annoncé son déménagement à Dubaï avec sa famille.

Elle confie sur Instagram avoir accumulé trop de souvenirs douloureux dans sa maison précédente. Ce changement de décor symbolise une volonté de tourner la page sur le passé et de construire de nouvelles bases pour l’avenir.

À lire Caroline Receveur va devoir lever le pied à la salle de sport : « Oui, je suis frustrée »

Caroline Receveur et Hugo Philip encore plus unis

Ces derniers mois, Caroline Receveur a traversé des moments difficiles. Le mois de juillet dernier, elle a révélé être atteinte d’un cancer du sein. Depuis lors, elle documente les coulisses de sa guérison sur les réseaux sociaux.

Son compagnon, Hugo Philip s’est toujours montré présent et encourageant tout au long de cette épreuve. Il a souvent manifesté la difficulté qu’il a ressentie face au cancer de Caroline tout en gardant son optimisme.

Dès l’annonce de la maladie de sa femme, Hugo Philip avait écrit une touchante déclaration d’amour et d’engagement.

« Ad vitam æternam, pour le meilleur et pour le pire, dans la joie comme dans la tristesse », a-t-il écrit.

En décembre dernier, la jeune femme avait partagé son expérience des effets secondaires de son traitement. Elle reconnait se sentir un peu affaiblie. Elle avait souligné la nécessité de s’adapter petit à petit à son état.

En effet, il lui reste encore 13 cycles d’immuno/chimio à suivre. L’influenceuse avait d’abord pensé que le traitement s’adapterait à sa vie.

« C’est moi qui vais devoir adapter ma vie au traitement et surfer cette vague du mieux possible », conclut-elle.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :