« Moi, j’en ai marre » : Karine Le Marchand, furieuse, elle passe un message très clair aux agriculteurs de L’amour est dans le pré

Dans le premier épisode de L’amour est dans le pré, Karine Le Marchand a fait savoir à un candidat ce qu’elle ne tolérerait plus dans la nouvelle saison. Et c’est valable pour tous les agriculteurs.

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

Dans la précédente saison de L’amour est dans le pré, deux candidats ont quitté l’aventure avant son terme. Baptiste avait abandonné le programme avant le speed dating. Et Stéphane a mis un terme au séjour dans la ferme, expliquant qu’il avait rencontré quelqu’un en dehors de l’émission. Ne voulant plus faire face à une situation pareille, Karine Le Marchand a mis en garde un candidat dans le premier épisode des portraits. Un avertissement qui concerne tous les autres agriculteurs.

La rencontre avec Brice, un exploitant d’un marais salant

Lundi 8 janvier 2024, M6 lancera le coup d’envoi de la dix-neuvième saison de L’amour est dans le pré. Comme il est de coutume dans l’émission de Karine Le Marchand, la première étape sera consacrée aux portraits des agriculteurs. D’ailleurs, cette nouvelle saison a battu le record concernant le nombre des candidats. Ils sont en effet quinze à espérer trouver leur âme sœur dans le programme.

Par conséquent, il y aura trois primes portraits pour cette nouvelle saison. Le premier commencera donc ce lundi. Dans le premier épisode, qui est déjà disponible sur la plateforme 6play, Karine Le Marchand est allée à la rencontre de Brice, un saunier de la Nouvelle-Aquitaine.

À lire « Ça me choque » : Lucile (L’amour est dans le pré) répond aux critiques en toute franchise

Ce célibataire de 38 ans, qui n’a jamais connu une relation sérieuse, souhaite trouver la femme de sa vie dans le programme de M6. Mais avant d’aller plus loin dans leur entretien, Karine Le Marchand l’a mis en garde.

L’avertissement de Karine Le Marchand : « Tu ne réponds pas ! »

Après avoir expliqué à Karine Le Marchand ce qu’il cherche et ce qu’il attend d’une femme, l’animatrice a laissé un mot à l’agriculteur. Agacée par les candidats qui se désistent après les portraits, car ils ont trouvé quelqu’un avant l’ouverture des courriers, elle l’a alors averti.

« On est d’accord que Brice, saunier, c’est facile à trouver sur les réseaux sociaux. Tu ne réponds pas ! », a-t-elle mis en garde.

Et d’ajouter :

« Moi j’en ai marre de faire chaque année des portraits de gens qui, tout d’un coup, nous disent : ‘Ah, finalement, j’ai une ex qui m’a rappelé’ ou ‘J’ai quelqu’un qui est venu directement à la ferme’. »

Brice, amusé, a rassuré Karine Le Marchand que cela n’arriverait pas. D’ailleurs, il ne pense pas qu’il y aura « d’émeutes féminines » dans son marais.

« Je me suis tellement planté tout seul dans mes choix que, si je m’adresse à cette émission, c’est justement pour vous suivre », a-t-il répondu.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :