Audrey Fleurot : le joli salaire de l’actrice dans la série « HPI » de TF1

Récemment, le magazine Voici a dévoilé le salaire que gagne Audrey Fleurot dans la série à succès HPI. Les détails dans cet article.

© TF1

Afficher Masquer les titres

Le 11 mai dernier, TF1 a diffusé le premier épisode de la saison 3 de HPI. Les téléspectateurs ont ainsi eu le bonheur de retrouver Audrey Fleurot, celle qui incarne le personnage principal de la série.

En fait, Audrey Fleurot joue dans HPI depuis 2021. Et grâce à son rôle dans celle-ci, l’actrice touche un salaire mirobolant, que nos confrères du magazine Voici ont récemment dévoilé.

Audrey Fleurot, vedette dans HPI

Audrey Fleurot n’est sans doute plus à présenter. Elle a fait ses débuts sur le petit-écran dans les années 2000. Et depuis, elle a enchaîné des projets cinématographiques, dont la plupart ont connu du succès.

À lire Les 12 coups de midi : Jean-Luc Reichmann lui-même surpris par une question posée à Emilien

Pour la petite histoire, c’était en 2005, dans la série Kaamelott que l’actrice s’est fait connaître du grand public.

Après cela, on a pu la voir dans d’autres fictions, telles que Un Village Français, Le Bazar de la Charité ou encore Les combattantes.

Audrey Fleurot a également joué dans le film culte Intouchables, avec Omar Sy et François Cluzet. Et depuis 2021, elle fait partie des actrices les plus célèbres, grâce à la série à succès HPI, dans laquelle elle incarne le personnage principal, Morgane Alvaro.

Audrey Fleurot : L’énorme salaire qu’elle touche dans « HPI » dévoilé
Audrey Fleurot assiste à la première de « HPI » à l’UGC Grand Normandie le 09 mai 2023 à Paris, France – Crédits photos : Getty Images

Meilleure audience de l’année

Grâce à son incroyable talent d’actrice, Audrey Fleurot a réussi à séduire les téléspectateurs dans la fiction culte de TF1. C’est pourquoi, cette dernière a aussi connu un succès phénoménal.

À lire Familles nombreuses (TF1) : une nouvelle tribu emblématique fait ses adieux à l’émission

En parlant du succès, il faut savoir que la série est actuellement la plus regardée en France depuis 15 ans. En effet, la deuxième saison de la série a réuni en moyenne 8 millions de téléspectateurs devant leurs écrans.

« HPI est probablement la série française la plus largement vendue à l’étranger actuellement, dans 105 territoires désormais. Nous l’avons, par exemple, vendue au Japon, en Amérique latine, ce qui n’est pas évident pour une production française… », a précisé le leader de la distribution audiovisuelle en Europe, Leona Connell.

D’après les chiffres de Médiamétrie, la fiction a d’ailleurs réalisé 39,5 % de part d’audience.

« Meilleure audience de l’année pour le retour de HPI. HPI réalise toujours les meilleures audiences pour une série française depuis + de 10 ans ! », peut-on lire sur le compte Twitter de TF1.

Une vraie fierté pour la chaîne.

Le salaire mirobolant de l’actrice dans chaque épisode

Compte tenu du succès de la série HPI, il n’est pas étonnant qu’Audrey Fleurot, qui incarne toujours le personnage principal de Morgane Alvaro, gagne beaucoup dans la fiction.

Comme l’a déclaré le magazine Voici, la maman de Lou Glissant toucherait, en effet, un salaire de 200 000 euros par épisode.

En parlant de son rôle dans la fiction, l’actrice du film Intouchables n’est, en tout cas, pas prête à lâcher son personnage. Et à juste titre, car d’après une source, elle se serait déjà préparée pour les deux prochaines saisons.

« Elle a déjà dit oui pour une saison 4 et une saison 5 va prochainement être signée », avait confié la source.

Après tout, celle-ci a déjà évoqué auprès de Télé Magazine une « énorme surprise » à la fin de la saison 3.

À lire Les 12 coups de midi : découvrez qui se cache derrière l’étoile mystérieuse du moment

Audrey Fleurot se confie sur le tournage de HPI

Pour information, avant la diffusion du premier épisode de la saison de HPI, Audrey Fleurot a accordé une interview dans l’émission Quotidien. Grâce à celle-ci, on a pu ainsi apprendre que l’actrice est très souvent en tournages.

Face à Yann Barthès, la chérie de Djibril Glissant a notamment déclaré que le fait de beaucoup bouger lui permet de faire prospérer sa carrière.

« C’est génial de tourner, j’ai rêvé de faire ce métier et j’ai la possibilité de choisir (…) Le truc, que c’est un marathon HPI, dans le sens où j’ai énormément de textes, je suis quasiment de toutes les séquences, donc ça va avec une forme d’austérité de l’ordre du sportif de haut niveau », a-t-elle déclaré à ce sujet.

L’actrice de 45 ans a néanmoins fait savoir que son travail nécessite beaucoup de sacrifices.

« Je vis un peu cloîtrée (…) si je vais boire des coups avec eux, je vais galérer le restant de la semaine, ça va avec une vie un peu monacale ».

Heureusement, cela lui a apporté ses fruits.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :