Mariés au premier regard : le blocage de Maurine suite à un détail physique concernant Benjamin

SPOILER - Le dernier épisode de la saison 7 de Mariés au premier regard sur M6 a mis en lumière une tension palpable entre Maurine et Benjamin.

© M6

Afficher Masquer les titres

Les mariages ne se déroulent pas toujours comme prévu. Les imprévus peuvent surgir et bouleverser toute la cérémonie, laissant les mariés et leurs invités décontenancés. Et ce ne sont pas les candidats de Mariés au premier regard qui diront le contraire.

Dans l’épisode diffusé le lundi 1er mai, Bulent, le père d’Estelle, a créé une véritable situation de panique. Alors que tout semblait bien se dérouler durant la cérémonie, Bulent a soudainement pris la parole et a exprimé son souhait de discuter avec Maximilien avant que ce dernier ne se marie avec sa fille.

Cette situation a rendu la future mariée très nerveuse et inquiète. Toutefois, Estelle n’est pas la seule à avoir vécu un tel rebondissement durant l’émission.

À lire Laure et Matthieu (MAPR) dévoilent le prix de leur maison de 384 m² à vendre

Ce lundi 15 mai, les téléspectateurs de Mariés au premier regard pourront suivre le parcours personnel de Maurine, une autre candidate en quête d’amour. Bien qu’elle soit compatible à 82% avec Benjamin, l’homme qu’elle épousera, elle est très nerveuse à l’idée de son futur mariage.

Et il semblerait également que cela ait un lien avec ses parents. En effet, ces derniers ont déclaré être choqués de voir leur fille participer à l’émission. Ils ont donc exigé de rencontrer la famille de Benjamin, une demande sans précédent. Même si la rencontre s’est finalement bien passée, un détail pourrait dissuader la mariée potentielle.

Marie, témoin de mariage de Maurine, a révélé un détail qui pourrait poser un problème pour la future mariée : la taille de Benjamin. Il semblerait que la jeune femme soit particulièrement exigeante à ce sujet.

Une situation qui rappelle les mésaventures du couple Jessica et Pascal. Un autre couple de Mariés au premier regard. Pascal avait confié à Télé-Loisirs que ses critères n’avaient pas été respectés. Même situation pour Jessica qui préférait les hommes plus jeunes qu’elle, alors que Pascal avait neuf ans de plus qu’elle.

À lire « Il a commencé à se permettre… » : Pedro (Mariés au premier regard) dévoile les raisons de sa rupture avec Jefferson

La taille compte

Dans l’épisode de Mariés au premier regard diffusé le 15 mai, les téléspectateurs ont assisté à un moment de tension lorsque Maurine a eu une réaction négative en découvrant la taille de son prétendant, Benjamin. Elle a même lâché un « C’est horrible ! », confirmant ainsi les impressions de son amie.

« J’ai envie de partir en courant ! », a-t-elle confié.

De son côté, Benjamin, lui, a été séduit par le sourire et le regard de Maurine. Le sexologue et thérapeute de couple invité, Gilbert Bou Jaoudé, a remarqué le stress apparent de la jeune femme et s’est inquiété pour elle.

« La pauvre, elle arrive à peine à respirer », a-t-il observé.

Pour l’heure, bien que ses sentiments soient incertains, Maurine a décidé de continuer l’aventure de Mariés au premier regard. Mais rien n’est moins sûr, car il semblerait bel et bien que la taille compte. En attendant, revenons brièvement sur la scène qui s’est passée avec le père d’Estelle.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Benjamin (@benjamin_mapr7)

Du jamais vu dans Mariés au premier regard

L’épisode de Mariés au premier regard diffusé ce lundi 1er mai a réservé une surprise de taille aux téléspectateurs. Le père d’Estelle avait interrompu la cérémonie de mariage alors que tout semblait parfait.

Il faut savoir que ce n’est pas la première fois qu’il se fait remarquer. Bulent, le père de la mariée, avait déjà exprimé ses inquiétudes quant à ce mariage original, allant même jusqu’à demander à rencontrer Maximilien, le marié.

Si cette demande avait d’abord été refusée par les experts, ces derniers ont fini par proposer un consensus. Une rencontre avec le père de son gendre pour tenter de le rassurer. Ce fut un événement inédit dans Mariés au premier regard, car les familles des futurs mariés ne se rencontrent jamais.

À lire Émilie (Mariés au premier regard) : prête à avoir un deuxième enfant ? Elle répond

Malgré cela, Bulent a tout de même interrompu la cérémonie de mariage au moment de l’échange des vœux, juste au moment où le maire avait demandé s’il y avait des objections.

Le principal concerné s’est notamment levé pour demander à parler avec le futur mari de sa fille avant qu’il ne l’épouse. Cette demande a semé le doute chez Estelle qui a confié à la caméra :

« Je flippe ! Parce que je ne sais pas ce que mon père va lui dire… Il ne m’a jamais dit qu’il allait lui parler au moment presque où on se dit ‘oui’ ».

La jeune mariée a avoué qu’elle aurait préféré que son père reste assis comme les autres invités, ajoutant :

« Franchement, j’ai peur. »

« Estelle est ma vie, mon premier amour »

Apparemment, Bulent a profité de l’occasion de sa conversation imprévue avec son futur gendre pour lui faire part de ses inquiétudes.

« Pour moi, Estelle est ma vie, mon premier amour. C’est très difficile pour un père de laisser partir sa fille, a expliqué Bulent à Maximilien. C’est pourquoi tout ce que je veux, c’est qu’il n’y ait jamais de manque de respect entre vous deux, car dans une famille, c’est le manque de respect qui brise tout. »

Maximilien, de son côté, a essayé de rassurer son beau-père en lui disant qu’il était là avec une intention pure. Et d’ajouter :

« Je suis réellement en quête de la femme de ma vie et je peux vous assurer que je m’engage devant vous à prendre soin de votre fille, tout comme je prends soin de ma propre fille. »

Enfin, le candidate de Mariés au premier regard a promis de ne jamais faire souffrir Estelle.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :