Indemnité carburant 2023 : quand faire la demande pour percevoir l’aide ?

Alors que la hausse des prix frappe le secteur de l'énergie, le gouvernement a annoncé une indemnité carburant dédiée aux plus modestes.

Indemnité carburant 2023 : quand faire la demande pour percevoir l’aide ? – Source : Istock

En 2022, le pouvoir d’achat des Français a connu des moments difficiles. L’augmentation des tarifs de l’énergie oblige tout le monde à faire preuve de sobriété. Dans les supermarchés, les prix grimpent, et s’alimenter coûtent de plus en plus cher. Mais les automobilistes aussi, ont vu leur quotidien se compliquer. En effet, les tarifs pratiqués dans les pompes à essence restent très élevés. Après des perturbations lors des grèves du mois d’octobre, faire son plein d’essence finit par devenir un luxe. Or beaucoup de Français n’ont pas le choix, et doivent prendre la voiture pour aller travailler. Afin de soulager les citoyens les plus précaires, le gouvernement a prévu une indemnité carburant, disponible en 2023.

Fin de la ristourne sur le carburant

Ces derniers mois, les ménages ont pu compter sur des réductions lors de leurs passages à la pompe à essence. Cet été, la ristourne accordée par le gouvernement a pu atteindre 30 centimes par litre. En novembre, elle a connu une baisse pour revenir à 10 centimes. Du côté des entreprises, TotalEnergies a aussi lancé une réduction de 20 centimes par litres.

Néanmoins, ces mesures prendront fin dès le 1er janvier 2023. Pour le gouvernement, il ne s’agit pas de laisser tomber les conducteurs. D’après Elisabeth Borne, l’indemnité carburant, en vigueur dès janvier 2023, aura un impact plus ciblé. “À partir du début de l’an prochain, on va mettre en place une indemnité pour les Français modestes qui ont besoin de leur voiture pour aller au travail. »

Le montant de l’indemnité carburant a été fixé pour rester équivalent à l’ancienne ristourne de 10 centimes par litre.  « 100 euros, pour à peu près la moitié des ménages. Cela représente une remise de l’ordre de 10 centimes par litre si vous faites, par exemple, 12 000 km par an, qui est la moyenne de ce que font les Français. »

Comment obtenir cette indemnité carburant ?

Attribuée grâce aux informations de l’administration fiscale, cette aide doit toucher 50 % des ménages. On parle, de la moitié des Français, celle qui a les plus bas revenus. Cette nouvelle aide cible ceux qui ont besoin de leur voiture pour aller travailler.

Ainsi, elle peut concerner deux personnes au sein d’un même foyer. Par exemple, un couple de salariés, ayant chacun leur véhicule, pourra cumuler 200 euros avec l’indemnité carburant. Les démarches devront se faire sur le site des impots. Votre éligibilité de l’indemnité carburant dépend de votre revenu fiscal de référence. L’administration dispose déjà de ces données vous concernant.

Cela dit, pour déposer une demande d’indemnité carburant, vous devez renseigner plusieurs informations.

  • Pour commencer, vous devrez indiquer votre numéro fiscal. Il se trouve généralement sur votre avis d’impôts.
  • Ensuite, entrer le numéro d’immatriculation de votre véhicule.
  • Enfin, vous devez joindre une attestation sur l’honneur, certifiant que vous utilisez ce véhicule pour vous rendre au travail chaque jour.

D’après Bruno Le Maire, les demandes concernant l’indemnité carburant pourront se faire dès le 16 janvier 2023. Interrogé sur RMC, le Ministre de l’Économie a clarifié les modalités d’accès à cette aide.
« À partir du 16 janvier, tous ceux qui utilisent leur véhicule pour aller travailler peuvent aller chercher l’aide sur le site de la Direction générale des finances publiques. Ils recevront le chèque sous 8 jours, une fois déclarés”

Source : Marie France