Paul El-Kharrat (Les Grosses Têtes) : il lève le voile sur son salaire et celui de ses collègues

Interviewé par Jordan De Luxe, Paul El-Kharrat a révélé son salaire dans « Les Grosses Têtes ». Il veut être « payé à la réponse ».

© Paul El-Kharrat (Les Grosses Têtes) : il lève le voile sur son salaire et celui de ses collègues - Source : Getty Images

Afficher Masquer le sommaire

Invité dans « Chez Jordan » le jeudi 26 janvier, Paul El-Kharrat n’a pas échappé à la fameuse question sur le salaire. Face à Jordan De Luxe, il s’est laissé aller à quelques confidences. On fait le point dans cet article.

Paul El-Kharrat balance son salaire en direct

Paul El-Kharrat fait partie des plus grands champions des « 12 coups de midi ». Au cours de ses 153 participations, il a cumulé plus de 650 000 euros de gains et de cadeaux. Si son passage dans l’émission de Jean-Luc Reichmann est une réussite, aujourd’hui, Paul El-Kharrat s’épanouit dans un autre programme télévisé.

Depuis 2020, le jeune homme de 23 ans siège aux côtés de Laurent Ruquier dans « Les Grosses Têtes ». Invité sur le plateau de Jordan De Luxe, Paul El-Kharrat a révélé le salaire qu’il touche dans « Les Grosses Têtes ». « 800, 900, 1 000 euros » pour les acteurs clés de l’émission, et « 330 euros » pour lui.

À lire Les enfants de la télé : Laurent Ruquier salue la mémoire de Marion Game

« C’est comme de l’argent de poche », a-t-il expliqué.

L’ancien candidat des « 12 coups de midi » a ensuite adressé un message à RTL.

« Si j’étais payé à la réponse, je serais comme Jeff Bezos. Payez-moi à la réponse ! », a-t-il lancé.

Si Paul El-Kharrat souhaite être payé davantage, c’est parce qu’il estime qu’il y a trop d’inégalités. Certains sociétaires de son émission seraient trop bien rémunérés alors qu’ils ne travaillent pas plus que lui.

À lire Les 12 coups de midi : Jérôme, le mari de Céline, a remporté une très grosse somme dans un autre jeu

« Ils disent moins, ils ont moins de réponses et ils donnent plus parce que comme ils n’ont pas la réponse, ils perdent des sous », a-t-il déclaré.

Évidemment, l’ancien maître de midi a dit tout cela sur le ton de l’humour. À la fin, il a même fait une dédicace à Stéphane Plaza, sachant que ces propos allaient vite être relayés.

Paul El-Kharrat défend Christian Quesada

Comme Paul El-Kharrat, Christian Quesada a marqué de son empreinte l’histoire des « 12 coups de midi ». Il totalise 193 participations pour une cagnotte de plus de 800 000 euros. Grâce aux « 12 coups de midi », Christian Quesada est devenu le deuxième plus grand champion des jeux télévisés en France.

Mais ces dernières années, la réputation de cet ancien maître de midi s’est terni. Il a été accusé. Puis, mis en examen pour corruption de mineur et détention d’images pédopornographiques. En 2020, il a été condamné à trois ans de prison ferme.

À lire Qui peut nous battre ? : les qui experts étaient présents ce vendredi

« Les 12 coups de midi » ne veut plus rien avoir à faire avec Christian Quesada. S’il reste l’un des meilleurs candidats de l’émission, la production le considère à présent comme persona non grata.

Sur le plateau de Jordan De Luxe, Paul El-Kharrat a évoqué le cas de Quesada. D’après lui, même si l’ancien maître de midi a fait des erreurs, il ne faut pas le haïr indéfiniment. Pour lui, il est et restera un grand maître de midi.

« Il a mérité sa place (…) À l’époque, c’est lui que je voulais rattraper. Je n’y suis pas parvenu, j’ai chuté comme un couillon avant. (…) rien ne lui enlèvera sa place », a-t-il déclaré.

Des tensions avec Jean-Luc Reichmann ?

Toujours durant son échange avec Jordan De Luxe, Paul El-Kharrat a parlé de sa relation avec Jean-Luc Reichmann. Pour rappel, l’ancien maître de midi a confié lors d’une interview à Télé Star, que lui et l’animateur ne s’entendaient pas bien. Ils ont eu un léger différend et ne se sont plus adressé la parole depuis.

À lire Les 12 coups de midi : Jean-Luc Reichmann se confie sur sa 29e année de quotidienne

« On ne s’adresse plus la parole pour toutes sortes de raisons que je ne dévoilerai pas », a-t-il déclaré.

Plus de trois mois après cette interview à Télé Star, les choses ne se sont pas améliorées. Jean-Luc et Paul El-Kharrat sont toujours aussi distants l’un de l’autre. Mais si les deux ne sont plus aussi proches qu’avant, cela ne veut pas dire qu’ils se détestent.

Il y a juste « un contentieux », mais « rien de gravissime ». Paul El-Kharrat pense qu’avec le temps tout finira par s’arranger.

« Je ne trouve pas ça négatif de réaffirmer que nous ne nous sommes pas parlé pendant plus d’un an ! C’est la vérité (…) Au fur et à mesure que le temps va passer, petit à petit, ça va rentrer dans l’ordre. C’est personnel », a-t-il déclaré.

À lire Jean-Luc Reichmann : ses débuts, sa famille, sa carrière… tout savoir sur l’animateur

Source : Télé Star

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :