Action : attention si vous avez acheté ces produits dans les magasins de l’enseigne

Action a lancé le rappel de ses diffuseurs d’huiles essentielles qui ne respectent pas le niveau d'ondes électromagnétiques autorisé.

© Istock

Afficher Masquer les titres

Le 24 janvier dernier, Rappel Conso a émis un rappel massif concernant un article de décoration. Il s’agit de diffuseurs d’huiles essentielles en vente dans les magasins Action de France depuis mars 2023. Voici les informations à savoir sur les produits concernés.

Action, une enseigne à succès

Depuis 1993, Action, la chaîne de magasins hard-discount néerlandaise, ne cesse d’enchaîner les succès. Créée aux Pays-Bas, l’enseigne opère aujourd’hui dans pas moins de 11 pays avec plus de 2 300 magasins.

L’arrivée du discounter en France remonte à 2012. L’entreprise s’est ensuite développée très rapidement dans l’Hexagone. Si bien qu’en 2022, après 10 ans d’existence sur le territoire, elle est devenue la troisième enseigne préférée des Français.

À lire Ces glaces, vendues partout en France, font l’objet d’un rappel massif

Action
Magasin Action à bas prix dans le centre commercial Rives d’Arcins à Bordeaux – Crédits photos : iStock

D’après les chiffres des Échos, Action possédait 726 points de vente dans l’hexagone en 2023. Chaque magasin compterait en moyenne 6 000 références dont 1 500 sont à moins d’un euro. Même avec un tel succès, les éthiques de l’enseigne ne changent pas.

Bien qu’il propose des articles à petit prix, Action s’assure que ses produits respectent tous les critères de qualité. D’ailleurs, si jamais l’un d’eux ne répond pas aux normes, la chaîne procède au rappel du produit en question.

Notons que le rappel peut être en raison de qualité, de sécurité ou de performances. Dernièrement, la chaîne a lancé le rappel de deux diffuseurs d’huiles essentielles présentant des risques pour les autres appareils électroménagers.

Les articles de décoration rappelés

Le 24 janvier 2024, Action a annoncé le rappel de deux produits sur le site Rappel Conso. Il s’agit de deux diffuseurs d’huiles essentielles : l’un est un modèle doré et l’autre est en bois. Selon les informations, ils sont tous les deux de la marque FYD.

À lire Leclerc rappelle des oranges contenant un taux de pesticides trop élevés, les départements concernés

Les articles rappelés portent les références suivantes sur leurs cartons :

  • Diffuseur d’huiles essentielles doré : 27300221
  • Diffuseur d’huiles essentielles bois : 27300222

Sur son site, Action précise que seuls les appareils portant le lot 874122 sont mis en cause. En outre, l’enseigne indique que les produits concernés portent l’un de ces codes GTIN : 8712628171919 et 8712628171964.

Enfin, il faut savoir que ces articles étaient en vente dans tous les magasins Action de France depuis le 10 mars 2023. La commercialisation n’a pris fin que le 31 décembre 2023.

À lire Aldi : ne consommez pas ces cookies qui peuvent contenir du métal

La raison du rappel de ces articles

Action explique que ces diffuseurs d’huiles essentielles ne répondent pas aux exigences de qualité. Le problème viendrait des ondes électromagnétiques que ces appareils émettent. En effet, des professionnels de l’enseigne ont constaté que ces ondes dépassent le niveau autorisé.

Cette non-conformité peut de ce fait entraîner un risque d’interférence avec d’autres appareils. Même si les articles ne présentent pas forcément de risque pour la santé humaine, il faut être prudent. Dans des cas extrêmes, il pourrait par exemple interférer avec les appareils de communication.

Pour Action, la protection et la mise au courant de ses clients sont importantes. En assumant totalement la responsabilité, il était donc de son devoir d’alerter ses clients. D’ailleurs, sur son site, l’enseigne invite les personnes possédant ces articles à les rapporter au magasin.

Pour bénéficier d’un remboursement, le client n’aura même pas besoin de preuve d’achat. Il doit cependant ramener l’article faisant partie du lot 874122 avant le 24 mars 2024.

À lire Rappel produit : attention à ces biscuits très prisés des enfants pouvant contenir du plastique

Sources : cnews.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :