Alan Rickman : zoom sur l’acteur qui nous a quittés il y a 8 ans

Connu pour ses talents d’acteur, Alan Rickman a perdu la vie le 14 janvier 2016, à seulement 69 ans.

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

Né le 21 février 1946 à Londres, Alan Rickman a grandi dans une famille modeste, avec un père ouvrier et une mère femme au foyer. Excellent élève, il a l’opportunité de suivre une scolarité à la Latymer Upper School. Ce qui lui permettra de s’initier au théâtre dès l’adolescence. Après le lycée, il suit des études graphisme, puis fonde une société dont il devient le directeur artistique. Finalement, à 25 ans, il décide de retenter sa chance comme comédien. Et il parvient à intégrer la Royal Academy of Dramatic Art. Il rejoint même Royal Shakespeare Company dans les années 1970 et 1980. Dès 1990, il fait ses débuts sur grand écran, et parvient à devenir un acteur incontournable… On fait le point !

Les meilleurs rôles d’Alan Rickman

Repéré sur scène, il décroche son premier rôle au cinéma dans le film Piège de cristal, donnant ainsi la réplique à Bruce Willis. Il y incarne un méchant, le terroriste Hans Gruber. Précisons que sur le tournage, Alan Rickman a réalisé ses cascades lui-même. Il se fait ensuite remarquer l’année suivante dans Robin des Bois, prince des voleurs. Il joue alors le shérif de Nottingham, et obtient un BAFTA pour son excellente interprétation du personnage. Éclectique, l’acteur fait aussi ses preuves dans des films plus légers. Notamment Love Actually, en tenant le rôle d’un mari avec des tendances volages. Dans Le parfum (2006), il prête ses traits à un père, bien décidé à protégé sa fille adorée de la convoitise d’un dangereux meurtrier.

Cela dit, le grand public, et la jeune génération, connaît surtout Alan Rickman comme l’interprète de Severus Rogue, dans la célèbre saga Harry Potter. Bien qu’il s’agisse d’une histoire écrite pour les petits et les grands, le comédien y campe un personnage très complexe, souvent perçu comme un antagoniste, dans les différents volets. Mais les vrais fans de la franchise savent que ce sombre professeur de potion cache en réalité des valeurs fortes et un secret plein d’amour.

À lire Iris Mittenaere en voyage : elle visite un lieu culte de la saga Harry Potter

Précisons que l’acteur a aussi tenté sa chance comme réalisateur. Avec deux longs-métrages : 

  • L’invitée d’hiver (1997)
  • Les Jardins du roi (2014)

La vie privée de l’acteur

Sur le plan sentimental, Alan Rickman a eu un parcours plutôt original. En effet, il a rencontré la femme de sa vie, Rima Horton, à seulement 19 ans, en 1965. Cela dit, les amoureux ont décidé d’attendre jusqu’en 1977 avant d’officialiser leur idylle. Plus surprenant encore, leur mariage n’a eu lieu qu’en 2012. Il meurt le 14 janvier 2016, des suites d’un cancer de la prostate. Ses journaux intimes révèlent qu’il était au courant de sa maladie dès 2005. Malgré tout, il a tout de même décidé de se lancer dans le tournage de la saga Harry Potter, étalé sur plusieurs années.

“Je réalise que dès que l’anneau et le costume sont enfilés, quelque chose se passe. Être bavard, souriant, ouvert me deviennent étrangers. Le personnage me rétrécit, me resserre. Ce ne sont pas de très bonnes qualités sur un plateau de tournage. Je n’ai jamais été aussi peu communicatif avec une équipe. Heureusement, Dan [NDLR : Daniel Radcliffe] remplit ce rôle avec aisance et charme. Et la jeunesse.”

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :