Rosalie van Breemen : connaissez-vous la mère d’Anouchka et Alain-Fabien Delon ?

Rosalie Van Breemen a été mannequin, journaliste et présentatrice, mais aussi la compagne de l’un des plus grands acteurs français.

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

Rosalie Van Breemen, discrète tout autant que captivante, demeure une figure intrigante dans l’ombre de ses célèbres enfants, Anouchka et Alain-Fabien Delon. Mannequin renommée et ex-épouse d’Alain Delon, elle porte en elle une histoire riche en rebondissements. Dans cet article, nous explorons la vie de cette femme énigmatique.

Le parcours de Rosalie Van Breemen

Rosalie Van Breemen a vu le jour le 2 août 1966 à Utrecht, une ville néerlandaise. Fille d’un journaliste, elle a hérité de son goût pour la communication. Très jeune, elle se lance dans l’aventure des concours de beauté et décroche le titre de Miss Panorama à 16 ans, en 1982.

Elle ne s’arrête pas là et poursuit son rêve de devenir mannequin. La jeune femme s’envole alors pour Paris, la Ville lumière, où elle défile sur les podiums les plus prestigieux. Cependant, son ambition ne connaît pas de limites. Ainsi, en 1986, Rosalie Van Breemen représente son pays à Séoul.

À lire Anthony Delon au domaine de Douchy : « Café du matin »

Rosalie Van Breemen
Rosalie Van Breemen arrive au dîner d’État donné par le président français François Hollande en l’honneur de la reine Maxima des Pays-Bas et du roi Willem-Alexander des Pays-Bas au palais de l’Élysée le 10 mars 2016 à Paris, France – Crédits photos : Getty Images

Elle remporte par ailleurs la couronne de Miss World University. Côté cœur, c’est en 1987 qu’elle rencontre Alain Delon. À l’époque, c’était sur le tournage du clip de sa chanson Comme au cinéma. Malgré leurs 31 ans d’écart, ils tombent amoureux et s’installent ensemble.

Sa vie avec Alain Delon

Rosalie Van Breemen a choisi de mettre entre parenthèses sa carrière de mannequin pour se consacrer à sa famille. La jeune femme a donné naissance à deux enfants, Anouchka en 1990 et Alain-Fabien en 1994. Néanmoins, la mannequin n’a pas renoncé à sa passion pour la mode.

Elle a d’ailleurs su se réinventer en tant que journaliste. Ainsi, elle a collaboré avec des magazines prestigieux. Parmi ces derniers, on peut notamment citer Elegance, soit la version hollandaise de Grazia. Cela dit, la mère de famille n’a pas seulement brillé dans les magazines, mais aussi à la télévision.

L’ex d’Alain Delon a fait preuve de son expertise dans l’émission Holland Next Topmodel, axée sur la mode. Rosalie Van Breemen a aussi animé Ex-wives club. Mais par-dessus tout, l’animatrice a pu réaliser son rêve en ayant sa propre émission : Rosalie et les collectionneurs.

À lire Alain Delon passe un beau dimanche avec son cadet, Alain-Fabien partage une vidéo

Une vie amoureuse mouvementée

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Rosalie Van Breemen a connu des hauts et des bas en ce qui concerne sa vie amoureuse. Comme nous l’avons évoqué, elle a partagé une dizaine d’années de bonheur avec Alain Delon, le célèbre acteur français, avant de se séparer.

La journaliste a ensuite tenté de refaire sa vie avec Alain Afflelou, le roi de l’optique, qu’elle a épousé en 2002. Hélas, leur mariage n’a pas duré pour la vie puisqu’ils ont divorcé en 2008. L’ex-femme d’Alain Delon a alors rencontré Robert Agostinelli, un homme d’affaires américain.

Le couple s’est marié en 2010, mais leur union a aussi pris 3 ans plus tard, en 2013. Malgré ces relations, Rosalie Van Breemen n’a pas coupé les ponts avec Alain Delon, son premier amour, avec qui elle a gardé une belle complicité, comme en témoignent leurs retrouvailles régulières.

Par exemple, en novembre dernier, à l’occasion des 88 ans de l’acteur, elle lui a rendu un hommage émouvant sur Instagram. Pour ce faire, Rosalie Van Breemen a partagé une ancienne photo d’eux, en train de s’embrasser.

« Joyeux anniversaire mon amour », lui a-t-elle écrit, en rappelant le « big love » qu’ils ont vécu ensemble.

À lire Alain Delon : cette crainte des habitants de Douchy à la mort de l’acteur

Dans le même post, la quinquagénaire avoue que ce n’était pas « un chemin facile » et qu’elle « est sortie très abîmée » de leur relation. Pourtant, Rosalie Van Breemen reste attachée au père de ses enfants et lui rend même visite à Douchy, où l’octogénaire réside dans sa propriété du Loiret.

Sources : parismatch.com

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :