Pass Navigo 2024 : comment éviter de payer plus cher votre abonnement ?

Le prix du Pass Navigo va une nouvelle fois augmenter à partir du 1er janvier 2024. Il s’agit de la deuxième augmentation en un an.

© IStock

Afficher Masquer les titres

Le transport va coûter encore plus cher en 2024. En effet, après la hausse de 10 % début 2023, les tarifs du Pass Navigo vont encore augmenter début 2024. Il existe toutefois une astuce permettant de contourner cette hausse. Découvrez laquelle.

Les transports vont coûter plus cher

Le Nouvel An approche et plusieurs changements s’apprêtent à impacter votre porte-monnaie. Parmi ces changements, la hausse du coût des transports. Une hausse qui concerne principalement les usagers des transports d’Île-de-France.

En effet, dans cette région, le tarif de l’abonnement aux transports en commun fera l’objet d’une nouvelle hausse. Une nouvelle hausse, car il faut le rappeler que début 2023, le prix du Pass Navigo a connu une augmentation de 10 %.

À lire Voici combien vous coûtera votre Pass Navigo à compter du 1er janvier 2024

Ce qui explique d’ailleurs pourquoi le déplacement en transport en commun coûte aujourd’hui 84 euros par mois. La nouvelle hausse annoncée sera moins importante certes, mais elle portera l’abonnement mensuel à près de 90 euros.

Pass Navigo
Concept des transports en commun à Paris – Crédits photos : iStock

La raison de la hausse du Pass Navigo

L’Île-de-France Mobilités (IDFM) a annoncé cette nouvelle hausse le 6 novembre dernier. Son conseil d’administration a déclaré avoir voté pour cette deuxième augmentation du Pass Navigo. La deuxième en un an d’après nos confrères de Capital.

Valérie Pécresse, présidente de la région de l’Île-de-France, avait expliqué la raison de cette hausse de 2,30 euros des tarifs. Selon ses dires, la hausse du prix du Pass Navigo est nécessaire afin d’anticiper une hausse des coûts à compter de 2024.

L’an prochain, en effet, la RATP et la région prévoient d’effectuer des travaux d’ampleur. À savoir, la construction de nouvelles lignes de métro et de RER E et le prolongement d’autres lignes. Un projet qui nécessitera à la région 800 millions d’euros.

À lire Pass Navigo : les agents de la fonction publique vont bénéficier d’un remboursement plus élevé

Cela pourrait même valoir plus avec les frais de fonctionnement de ces lignes et les services spéciaux proposés pendant les JO de Paris. En effet, durant les Jeux olympiques de Paris 2024, 16 millions de touristes devraient venir dans la région.

Les opérateurs d’IDFM devront donc développer leur offre de transports publics afin de les accueillir.

Comment peut-on éviter la hausse ?

Toutes ces dépenses vont peser sur les finances en 2024. L’Île-de-France n’a donc eu d’autres choix que d’augmenter le prix du Pass Navigo pour se rattraper. Une augmentation que l’on doit aussi à la hausse des prix de l’énergie.

Cela étant, il reste possible d’éviter la hausse du prix des transports en commun. En effet, l’IDFM a révélé une astuce permettant de contourner cette augmentation de prix au Figaro.

« Les usagers qui payent en une seule fois leur abonnement annuel au Pass Navigo ne vont pas subir directement l’augmentation prévue en janvier 2024 », a expliqué l’Île-de-France Mobilités à nos confrères.

Pass Navigo
Gare ferroviaire SNCF de Paris, France – Crédits photos : iStock

Cela sous-entend que pour ne pas payer cher en 2024, les voyageurs devront renouveler leur forfait 2023-2024 dès maintenant. En effet, les tarifs en vigueur en 2023 restent valables jusqu’au 31 décembre, mais dès le 1er janvier, ils augmenteront.

À lire Pass Navigo : une alerte lancée concernant un mail frauduleux, méfiez-vous

De ce fait, en payant en une seule fois tout de suite votre abonnement annuel, vous éviterez temporairement la hausse. En clair, vous ne subirez la nouvelle hausse des tarifs du Pass Navigo que lors du renouvellement de votre forfait.

Cette astuce peut vous permettre de réaliser quelques petites économies sur les 12 prochains mois.

Sources : 20minutes.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :