Télématin : une chroniqueuse quitte l’émission pour rejoindre la matinale de TF1, animée par Bruce Toussaint

Bruce Toussaint quitte BFMTV pour TF1 et emmène avec lui une chroniqueuse de Télématin. La réaction de Thomas Sotto ne s’est pas fait attendre.

© France 2

Afficher Masquer les titres

Bruce Toussaint fait ses valises ! Le journaliste star de BFMTV s’apprête à changer de chaîne et de registre. Selon nos informations, il rejoindra TF1 dès le mois de janvier pour animer une nouvelle matinale qui va faire de l’ombre à Télématin.

Au programme : de l’information, mais aussi de la culture, de l’art de vivre, des grandes tendances et de la bonne humeur. Un défi de taille pour Bruce Toussaint, qui devra séduire les téléspectateurs de la première chaîne avec sa nouvelle formule.

Mais qui seront ses acolytes ? C’est la question que tout le monde se pose depuis l’annonce de son départ. Si peu de noms ont été officialisés, on sait déjà qu’une chroniqueuse de Télématin a accepté de le suivre dans cette aventure.

À lire Keen’V : « Ce soir, je serai dans Camping Paradis »

« On ne va pas jouer les faux-culs »

Invités de Culture médias sur Europe 1 ce vendredi 1ᵉʳ décembre 2023, Marie Portolano et Thomas Sotto ont révélé que cette chroniqueuse, qui les aurait lâchés pour rejoindre TF1, n’est autre que Maud Descamps.

« On ne va pas jouer les faux-culs. Oui, Maud Descamps s’en va à TF1. C’est une excellente journaliste, ça prouve d’ailleurs qu’ils vont s’inspirer de nous. Après, dans ce métier, on n’est jamais que le micro devant lequel on est assis. Nicolas de Tavernost a une phrase, qu’il prononce au mois d’avril, quand les animateurs renégocient les contrats : ‘Le concept est plus fort que l’animateur’ », a lancé Thomas Sotto.

Il a tout de même souhaité « bonne chance » à sa chroniqueuse, avant de lancer une pique en disant :

« C’est un excellent choix et on aura un autre excellent choix pour continuer à mener Télématin là où on veut le mener. »

Télématin : aucune crainte face à la concurrence

Marie Portolano et Thomas Sotto se sont également confiés sur cette guerre des audiences avec TF1 qui s’annonce sans merci. Et au plus grand étonnement, les deux visages de Télématin ont affiché leur fair-play face à la concurrence.

« On l’a su en même temps que tout le monde, ça ne me paraît pas illégitime de leur point de vue. Ils voient le succès de Télématin. Ce n’est pas anormal que TF1 se mette sur ce créneau-là. Ça salue le succès de Télématin », a déclaré Thomas Sotto.

Marie Portolano, quant à elle, voit dans ce nouveau challenge

« quelque chose de très excitant ».

« Finalement, ça nous donne envie d’y aller », a-t-elle lancé.

Les deux compères ne se laissent pas impressionner par la potentielle baisse d’audience que leur émission pourrait enregistrer. Marie Portolano estime que « c’est le jeu »

« Si on court en regardant le couloir d’à côté, on va dans le mur. Alors que (…) notre couloir, il est quand même solide, il est patrimonial pour beaucoup de familles. (…) Donc il n’y a pas de réunion de crise », a assuré Thomas Sotto. 

L’animateur de Télématin se veut optimiste et déclare que cette nouvelle matinale de TF1 ne va pas changer quelque chose pour eux. Marie Portolano, quant à elle, a conclu en disant qu’il sera simplement question d’« ajustement ». Voilà qui est dit !

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :