Claire Chazal : débuts, parcours, vie privée… tout savoir sur la journaliste

À 66 ans, Claire Chazal est sans l'un des visages qui a le plus marqué les Français. Zoom sur le parcours d'une journaliste devenue star.

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

En tant que présentatrice des JT de TF1, de 1991 à 2015, Claire Chazal fait partie des vedettes du PAF. Pourtant, au cours de sa superbe carrière, elle a participé à de nombreux projets, sur d’autres chaînes. Son parcours, comme sa privée, ont toujours été plein de mystères et de surprises. Pour vous aider à mieux cerner cette journaliste au fameux brushing blond, Il était une pub vous propose son portrait détaillé.

Enfance et jeunesse de Claire Chazal

Née en 1956 à Thiers, dans le Puy-de-Dôme, elle a la chance pouvoir compter sur deux parents instruits et soucieux de lui offrir la meilleure éducation. Ainsi, son père, instituteur, devient finalement énarque et rejoint la Cour des comptes. Quant à sa mère, elle enseigne la littérature.  Bien qu’ayant vu le jour en Auvergne, Claire Chazal grandit à Paris, dans le très chic 16ᵉ arrondissement. Encore petite fille, elle développe une vraie passion pour la danse. Et régulièrement, l’enfant retourne dans sa région natale pour prendre l’air de campagne durant les vacances scolaires.

Très bonne élève, elle obtiendra son baccalauréat scientifique avec mention bien, à tout juste 17 ans. Elle entamera ailleurs un prestigieux cursus dans l’école de commerce HEC. Puis, elle complètera son parcours avec en DEA en économie, suivi à l’Université d’Assas. Pourtant, et malgré deux tentatives, Claire Chazal ne parvient pas à intégrer l’ENA.

À lire Black M (Danse avec les stars 2024) : ce que le rappeur a imposé à la production de l’émission de TF1

Ses débuts dans les médias

Faute de pouvoir se lancer en politique, ou dans la haute fonction publique, la jeune femme a très vite su rebondir. Ainsi, Claire Chazal se lance dans le journalisme en 1980. Elle exerce alors en tant que reporter pigiste, pour la radio Europe 1. Mais très vite, sa plume et son ton semblent convaincre de nombreuses figures du milieu médiatique. Ainsi, la jeune femme commence à rédiger des papiers pour des journaux comme Le Quotidien de Paris ou encore L’Usine Nouvelle et l’Expansion. Finalement, elle finira même par travailler avec la rédaction du journal Les Échos, sur la rubrique économie.

Claire Chazal : ses premiers pas sur le petit écran

Il faut attendre la fin des années 1980 pour retrouver la journaliste à la télévision. En 1988, elle commence ainsi à exercer en tant que grand reporter, surtout préposée aux sujets économiques sur Antenne 2. Or, à cette époque, elle n’a rien d’une débutante, puisqu’elle a déjà une très belle expérience dans la presse écrite. Toutefois, Claire Chazal n’a pas encore la responsabilité d’animer le JT. On la retrouve plutôt lors de moments bien précis, pour éclaircir certaines thématiques ou encore donner des nouvelles concernant les cours de la Bourse.

Dès la fin de l’année 1989, elle commence à tester le format du journal télévisé, via Télématin. Elle présente ainsi le bulletin d’information au public d’Antenne 2 tous les matins en semaine, vers 7 h 30. Puis, quelques mois plus tard, la présentatrice commence également à s’occuper du journal de la nuit, même si le programme a des horaires assez irréguliers.

Son départ vers TF1

La carrière télévisuelle de Claire Chazal a commencé sur Antenne 2. Néanmoins, dès 1991, elle tape dans l’œil de Patrick Le Lay et Etienne Mougeotte, qui dirige la première chaîne. Soucieux de moderniser l’image de TF1, ils proposent immédiatement à cette brillante journaliste de rejoindre leurs équipes. La jeune femme accepte et succède ainsi à Ladislas De Hoyos. Son rôle ? Assurer les JT de 13 heures et 20 heures le weed end. Cela inclut :

À lire « Vous savez, c’est tellement fragile » : Evelyne Dhéliat blessée au poignet, la miss météo donne de ses nouvelles

  • Le JT du vendredi soir
  • Le JT du samedi à la mi-journée et celui du soir.
  • Le JT du dimanche à la mi-journée et, celui du soir.
Claire Chazal
Claire Chazal recevant le 7 d’or en 1991 – Crédits Photos : Getty Images

Le travail impeccable de Claire Chazal lui permettra d’obtenir le 7 d’or, soit la récompense du meilleur présentateur de journal télévisé, dès novembre 1991. Peu à peu, elle se fait sa place dans la hiérarchie de TF1. Ainsi, en 1997, on la nomme rédactrice en chef de l’information. Par la suite, en 2006, elle passe directrice ajointe de la rédaction de l’information de TF1. Ainsi, elle prendra en charge les reportages de la chaîne.

Il faut toutefois noter que de nombreux autres présentateurs ont aussi présenté les JT durant les week-ends, notamment pendant les congés d’été de Claire Chazal. Parmi eux, on peut citer :

La fin des JT pour Claire Chazal

Après toutes ces années passées à faire face aux téléspectateurs de TF1, la chaîne a finalement annoncé que la journaliste partait en 2015. La journaliste qui devait lui succéder n’était autre qu’Anne-Claire Coudray. Ainsi, Claire Chazal a présenté son dernier bulletin d’information le 13 septembre 2015. Visiblement très émue, la reporter a tenu à adresser ses plus chaleureux remerciements au public. Sans doute déçu de la voir s’en aller, après 24 ans de bons et loyaux et service, plus de 10 millions de téléspectateurs ont suivi ce dernier JT.

Pour autant, par la suite, la journaliste a gardé de nombreuses occupations. Aujourd’hui encore, vous pouvez retrouver Claire Chazal sur France Télévision, dans Le passage des Arts.

À lire « On a l’impression que vous parliez à votre dentiste » : Mika ne mâche pas ses mots face à deux candidats de The Voice

Vie privée

En ayant une telle notoriété. La journaliste a forcément dû composer avec la curiosité de la population et des magazines people. Alors célibataire, elle donne naissance à son premier enfant, François, en 1995. Après des années de rumeurs et de bruits de couloir, Patrick Poivre d’Arvor a finalement reconnu être le père de ce garçon, en 2005. Par la suite, la vie sentimentale de Claire Chazal a toujours passionné les foules.

Claire Chazal
Patrick Poivre d’Arvor et Claire Chazal en 2016 – Crédits Photos : Getty Images

Ainsi, en 2000, ses noces avec Xavier Couture, ont été célébrées en grande pompe à la mairie du 7ᵉ arrondissement. Malgré tout, leur mariage n’a pas duré, et dès 2003, le directeur général adjoint de TF1 et la présentatrice ont rompu. Puis, de 2003 à 2007, elle a partagé le quotidien de l’acteur Philippe Torreton. Plutôt attirée par les physiques attrayants, Claire Chazal a ensuite eu une idylle avec le mannequin Arnaud Lemaire, de 2007 à 2015. Toutefois, quand les médias lui ont prêté une liaison avec le comédien Roschdy Zem, elle a tenu à démentir les rumeurs.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :