L’amour est dans le pré : retour sur le portrait de David

Parmi les candidats les plus touchants de L’amour est dans le pré se trouve David, un éleveur de vache au grand cœur.

© M6

Afficher Masquer les titres

Pour le troisième portrait dévoilé de la saison 18 de L’amour est dans le pré, se trouve celui de David. Celui d’un homme au grand cœur qui aime ses vaches laitières et en prend le plus grand soin. Mais derrière ce visage d’homme heureux avec toujours beaucoup d’humour, il souffre terriblement de la solitude. Même si l’initiative de s’inscrire vient de sa fratrie, il a hâte d’enfin pouvoir rencontrer une femme qui saura l’aimer. On vous explique tout ici. 

L’amour est dans le pré, le portrait de David 

Davis fait partie des candidats touchants de la saison 18 de L’amour est dans le pré présenté par Karine Le Marchand. Éleveur de vache laitière, c’est auprès de ces dernières que les caméras de l’émission ont pu le rencontrer. Et ce dernier ne cache pas que dans son métier, ce qui lui plait le plus, cela reste bien de s’occuper de ses mammifères. Même si parfois, elles ont l’air très caractérielles. Pourtant, ce célibataire de 42 ans avait fait comprendre qu’il s’agissait d’un grand gentil au cœur pur. 

David a donc un élevage de vaches laitières, qui font parfois de la viande et des céréales. Il a l’important travail de veiller au bien-être de ses animaux, de la traite à la reproduction, il travaille en famille. Et grâce à la bonne entente entre les trois frères, ils ont chacun un week-end sur deux de repos, et même des vacances. Un cas assez exceptionnel dans L’amour est dans le pré. Ce qui signifie aussi que ce dernier a du temps pour une femme. Mais il faut bien dire que les vacances tout seul, cela a bien moins de saveur pour l’agriculteur. 

À lire Christine (L’amour est dans le pré) hospitalisée : elle révèle souffrir de « gros problèmes de santé »

Pourtant, comme David le confie aux caméras de L’amour est dans le pré, il reste prêt à tout faire pour une femme. Si elle désire partir en vacances ou danser toute la nuit, il la suivra toujours. D’ailleurs, il s’avère le quarantenaire s’aère actif, entre le sport tous les jeudis soir, et faire la java avec ses amis, il reste un vrai bout d’entrain. Malgré cette face d’homme très joyeuse, il porte encore le deuil de son père qu’il a lui-même trouvé, sans vie

Prêt pour une nouvelle vie 

Mais en qualité de mari ou de potentiel père, il a tout pour lui. En effet, dès ses huit ans, il prend soin de ses deux plus jeunes frères et sœurs. D’ailleurs, il s’avère que ces derniers ont décidé de l’inscrire dans L’amour est dans le pré. Dans le but qu’il ait, lui aussi, de la compagnie et le bonheur qui lui manque. Ces derniers restent bien loin d’imaginer que le soir, quand il n’y a personne, il laisse l’émotion le gagner, loin des regards. Alors forcément, il rêve d’un grand amour. 

Mais si David a eu du mal à trouver l’amour avec l’émission, cela se doit à sa peur du rejet. Pourtant, il a déjà aménagé son beau cocon prêt pour accueillir une femme dynamique, sociale et qui aime aimer. Même s’il rêve d’enfant, il semble prêt à faire des concessions. Une femme avec des enfants, des formes, plus âgée ou plus jeune, tout lui va tant que cette dernière l’aimera. 

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :