Récap de la semaine : Les scoops qu’il ne fallait pas manquer

Depuis lundi dernier, les nouvelles se sont enchaînées ! On fait le point tout de suite avec le récap des actualités de la semaine !

© iStock

Afficher Masquer les titres

En ce mois de février 2023, l’inflation continue à peser sur le budget des Français. Mais d’autres sujets ont divisé l’opinion et les médias ces derniers jours. Pour commencer, la réforme des retraites reste toujours en débat, et le ton se durcit dans l’hémicycle, comme dans la rue. Mais d’autres bouleversements viennent aussi peser sur l’économie de notre pays, notamment en ce qui concerne le commerce.  Et du côté des peoples, de nombreuses révélations ont agité les plateaux télé. Dépenses, nouvelles mesures et scandales : voici le récap des scoops qu’il ne fallait pas rater cette semaine !

Le gouvernement sommé de s’expliquer sur la pension minimale à 1 200 euros

Voici un point qu’on ne pouvait pas oublier dans ce récap de la semaine ! En effet, depuis le 10 janvier dernier, l’exécutif défend tant bien que mal son projet de réforme des retraites. À l’Assemblée Nationale comme dans l’opinion publique, ce texte ne rencontre pas forcément beaucoup de soutien. Au contraire, depuis le 19 janvier dernier, la mobilisation ne cesse de prendre de l’ampleur. De grèves en manifestations, travailleurs et syndicats semblent bien déterminé à faire reculer le gouvernement. En effet, pour beaucoup de gens, la fin de carrière représente déjà une baisse du niveau de vie. Aussi, le recul de l’âge de départ à 64 ans n’enchante pas les foules.

Pour tenter de faire passer la réforme, les Ministres ont écumé les plateaux télé : Olivier Véran, Gabriel Attal, Bruno Le Maire, Olivier Dussopt… Tous ont pris la parole pour détailler les avancées incluses dans ce projet de loi. Ainsi, l’exécutif a pris le temps de faire de la pédagogie. Notamment sur le sujet des longues carrières. Mais une autre promesse a mis les responsables politiques en difficulté. Ce point concerne la revalorisation des retraites à 1 200 euros. Après vérification, que cette augmentation ne concernera que peu de retraités (uniquement ceux pouvant justifier d’une carrière complète).

À lire Récap de la semaine : ce que vous devez savoir pour gérer votre argent !

Ainsi, ce cafouillage a toute sa place dans le récap de la semaine. Car la pension minimale ne concernera pas tout le monde. Et dans certains cas, on ne parle pas de 100 euros de plus, mais plutôt de 20 à 30 euros supplémentaires. Une mauvaise nouvelle qui a du mal à passer, surtout depuis que certains séniors ont vu leur pension baisser, à cause de la hausse de la CSG…

Récap de la semaine : l’affaire Pierre Palmade met la France en émoi

Il y a désormais plus d’une semaine que l’accident a eu lieu, sur une petite route de Villiers-en-Bière. L’humoriste, malheureusement sous l’emprise de stupéfiants, a percuté une voiture de face, dans la soirée du vendredi 10 février 2023. La collision a fait 4 blessés grave, dont Pierre Palmade lui-même faisait partie. Mais très rapidement, des analyses toxicologiques ont permis de démontrer que la star, dans un état second, avait bien causé ce triste carambolage.

Aujourd’hui, un homme et son petit garçon de 6 ans restent encore hospitalisés, en raison de graves blessures qu’ils ont reçues dans le choc. La jeune femme de 27 ans qui les accompagnait, elle, a même perdu le bébé qu’elle devait mettre au monde. Mais ces derniers jours, ce sombre drame a pris une tournure plus complexe. Ainsi, ce récap de la semaine va tenter de faire le point, sur tous les aspects de l’affaire.

À lire Récap de la semaine : l’actualité de vos people préférés !

Pour commencer, Pierre Palmade a immédiatement tenu à adresser ses excuses à la famille des victimes. Sa sœur a pris la parole en son nom dans les médias. Pour autant, l’enquête a révélé d’autres éléments au sujet de l’accident. On sait, par exemple, que l’acteur avait deux passagers, qui ont fui sans appeler les secours après le choc. Désormais assigné à résidence, le comédien a échappé à la détention préventive. Mais de nombreux commentateurs sortent désormais du silence, pour aborder les démons de Pierre Palmade. En effet, il y a longtemps que l’humoriste joue carte sur table, et assume son combat contre l’addiction. Mais pour l’heure, il risque une condamnation pour homicide involontaire. En effet, un fœtus tout à fait viable a succombé suite à ce triste accident. Dévastée par les regrets, la star doit aujourd’hui faire face à ses responsabilités…

San Marina, Camaïeu… ces enseignes incontournables qui disparaissent

Voici un changement qui risque de perturber beaucoup de monde. Aussi, cette actu a toute sa place dans le récap de la semaine. À présent, la chaîne de magasins San Marina n’existe plus ! Placé en redressement judiciaire depuis l’automne dernier, l’entreprise n’a pas trouvé de repreneur. Pour les accros du shopping, c’est une institution qui va désormais déserter les galeries commerciales et les centres-villes. Pourtant, au fil du temps, l’enseigne avait su devenir une valeur en matière de chaussures et d’accessoires. Malheureusement, il s’agit d’une tendance plus générale, qui a déjà impacté d’autres chaînes de magasins en France. En tout, plus de 160 points de vente vont fermer leurs portes, laissant ainsi près de 660 employés sur le carreau !

Ainsi, Camaïeu, Kookaï mais aussi Pimkie connaissent les mêmes difficultés. En cause ? Des consommateurs qui ont changé leurs exigences et leurs habitudes. À présent, ils accordent plus d’importance à la traçabilité et à l’impact écologique de la mode. Ainsi, les passionnés de mode se tournent de plus en plus vers les achats de seconde main (via Vinted ou en friperies).  Mais depuis la crise sanitaire, les Français ont aussi pris goût aux commandes via les boutiques en ligne. Une mauvaise nouvelle pour le commerce de proximité…

Récap de la semaine : les enseignes discount cartonnent !

Malgré la crise, il existe pourtant plusieurs chaînes qui ne désemplissent pas ! Il s’agit des magasins discount et dédiés au déstockage. Ainsi, avec l’inflation, les consommateurs se tournent plus que jamais vers ces commerces, généralement situés en périphérie, comme Noz, Action, ou encore Stokomani. La recette de ce succès ? Des petits prix, une seule façon d’y avoir droit : venir sur place. En échange, les clients peuvent accéder à une très large variété de produit, à des prix imbattables : décorations, cosmétiques, matériel d’entretien…

À lire Récap de la semaine : le top des actualités pour votre pouvoir d’achat

Si vous aimez faire des affaires, voici la bonne nouvelle de ce récap de la semaine : une nouvelle enseigne venue d’Allemagne va s’implanter en France. Il s’agit de TEDi, un concept inspiré des magasins « Tout à un dollar » qui fleurissent aux États-Unis. La promesse ? Un bazar avec des tarifs imbattables, pour profiter de nouveaux bons plans !

Télévision : Musique, aventure, gloire et scandales

Enfin, nous ne pouvions pas clore ce récap de la semaine sans revenir sur les derniers potins concernant le PAF. Pour commencer, les fans de la Star Academy ont eu la surprise d’apprendre le nom de la nouvelle directrice : Lara Fabian. Selon Closer, la célèbre chanteuse devait ainsi prendre la suite du bien-aimé Michael Goldman. Cela dit, la rumeur n’a duré que le temps d’un week-end. Et c’est la chanteuse elle-même qui a mis fin à ces bruits de couloir. Pour ce faire, elle a pris la parole en story Instagram.

« Closer et les scoops… FAKE NEWS. » Une erreur à rectifier d’urgence dans notre récap de la semaine !

En effet, il semble que la rédaction du magazine people ait fait une légère confusion. Ainsi, la production a bien proposé ce poste à la québécoise, avant la saison 2022. Mais dans les colonnes, Lara Fabian avait précisé les raisons de son refus.

« Vu les différentes obligations que j’avais déjà contractées, notamment avec ma tournée, je ne pouvais malheureusement pas m’engager. »

Même si elle ne compte pas diriger l’aventure, cette artiste ne compte pas laisser tomber les futurs académiciens.

« Star Academy est une franchise magnifique. Après trente années de carrière, l’idée de transmettre aux plus jeunes les clés de ce métier est pour moi une volonté sincère. » 

Il faut dire que Lara Fabian connaît parfaitement le programme. Et pour cause : elle a été directrice de la Star Academy… dans la version diffusée au Québec !

Il faudra encore patienter quelque temps avant de suivre la nouvelle saison du programme. En revanche, pour TF1 et M6, le coup d’envoi a sonné pour Koh-Lanta et Pékin Express. De quoi faire plaisir à tous ceux qui aiment s’évader depuis le confort de leur canapé.

Autre affaire qui n’en finit plus de faire parler : la reconversion d’Amandine Pellissard et de son mari. En effet, les deux anciens candidats de Familles Nombreuses ont fait le choix de se lancer dans la vente de contenus de charme. Une décision qui inquiète beaucoup certaines personnalités. Et qui a donné lieu à de nombreux débats, notamment sur C8, sur le plateau TPMP.

À lire Beyoncé : c’est quoi cette maladie de peau dont la chanteuse est atteinte ?

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :