Isabelle Boulay : sa prise de parole après le geste de son compagnon Eric Dupond-Moretti

La vedette Isabelle Boulay partage sa vie avec le sulfureux Ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti. Elle a donc pris sa défense.

© Crédits photos : Getty Images

Afficher Masquer le sommaire

Avec sa voix hors du commun, la célèbre chanteuse Québécoise a su se faire une place de choix dans le monde de la musique francophone. Ainsi, la carrière artistique d’Isabelle Boulay a commencé dans les années 1990. D’ailleurs, entre 1995 et 1997, elle participera à un opéra rock qui marquera le public : Starmania. Par la suite, elle connaîtra la gloire en 2000, en sortant le titre Parle-moi. Néanmoins, ces derniers jours, c’est surtout son compagnon, Éric Dupond-Moretti. En effet, le Garde des Sceaux a une relation avec la belle depuis 2016. Et suite à ses dernières frasques à l’Assemblée Nationale, elle a tenu à prendre la parole.

Isabelle Boulay vole au secours de son avocat bien-aimé

Éric Dupond-Moretti peut se targuer d’avoir une grande renommée dans le monde des tribunaux. Aussi, les Français l’ont vu plaider pour la défense les accusés de l’affaire Outreau ou encore de Patrick Balkany. Mais désormais, il occupe la prestigieuse fonction de Garde des Sceaux. Et récemment, il a suscité un tollé, après avoir fait plusieurs bras d’honneur à des députés dans l’hémicycle. Toutefois, il peut compter sur le soutien de sa compagne, Isabelle Boulay.

Ainsi, cette dernière estime qu’elle n’a pas à juger ou à condamner le geste du Ministre. « Il évolue dans une autre arène que la mienne. C’est là où je ne peux pas me substituer à lui, ce n’est pas ma place. Je le laisse être ce qu’il est. » Mieux, Isabelle Boulay a l’air d’apprécier le tempérament ombrageux de son compagnon. « On est tous des êtres humains. Il a des réactions humaines. C’est pour ça que je l’aime aussi. »

À lire Un sexagénaire avec 400 000 euros non déclarés chez lui condamné

Et il faut dire que ce tribun. au verbe haut et à la prose fleurie, a déjà souvent défrayé la chronique. Aussi, avant d’accepter ses responsabilités à la tête du Ministère de la Justice, il a longtemps juré que le poste ne l’intéressait pas. Lors d’une interview accordée en avril 2018, il avait déclaré « Personne n’aurait l’idée sotte, totalement saugrenue, incongrue, invraisemblable, de me proposer cela. » Ce qui n’a pas empêché l’amoureux d’Isabelle Boulay d’accepter sa nomination en 2020.

La romance entre la diva et l’homme politique

Bien qu’elle n’ait rien à voir avec le monde impitoyable du pouvoir, Isabelle Boulay reconnaît qu’elle admire le charisme et l’aplomb d’Éric Dupond-Moretti.  » Même avant de le connaître plus intimement, je trouvais que c’était quelqu’un qui avait beaucoup d’audace, qui avait une colonne vertébrale. Il avait toute la dimension pour aller en politique. » Audacieux, est effectivement un qualificatif qui sied à merveille au célèbre avocat.

Depuis 2016, il file le parfait amour avec Isabelle Boulay. Il y a déjà plusieurs mois, cette dernière avait accepté de révéler les débuts de leurs idylles. « Il était déjà dehors et moi j’ai pensé qu’il m’attendait. Mais en fait, il était juste allé fumer une cigarette. Je suis arrivée au même moment. » De maladresses en concours de circonstances, une idylle a fini par naître entre ces deux personnalités que tout oppose.

Pour autant, Isabelle Boulay reconnaît que leurs plannings chargés laissent peu de temps pour profiter ensemble.  » C’est sûr que le domaine de l’intimité devient un peu plus compliqué. On vit avec une équipe de sécurité qui est toujours juxtaposée, mais c’est vraiment des gens très agréables. » La chanteuse québécoise accepte ce mode de vie avec une certaine philosophie. « Je pense que je serai toujours quelqu’un qu’on attend. Mais quand on est là l’un pour l’autre, on est entièrement présents. »

À lire Les Frères Scott : Sophia Bush alias « Brooke » sort du silence sur le créateur de la série

Source : La Dépêche

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :