Moha La Squale : interpellé lors de sa fuite, il doit repasser devant la justice

Connu pour sa carrière de rappeur, Moha La Squale avait été poursuivi pour des faits de violences conjugales et sexuelles.

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

Né en 1995 à Créteil, le jeune homme avait pourtant commencé son parcours de façon prometteuse. Il avait connu la notoriété en 2017, grâce à ses vidéos postées sur Facebook. Dès 2018, Moha La Squale avait ainsi pu sortir Bendero. Une réussite puisque l’album avait été certifié triple disque de platine. Mais le conte de fée a vite pris fin lorsqu’il a dû faire face aux autorités. D’abord mis en cause pour un délit de fuite lors d’un contrôle routier, il a ensuite été visé par des accusations de viols, et de violences, par plusieurs de ses anciennes compagnes. Interpellé en 2021, il était en fuite depuis décembre 2023. Retrouvé en Allemagne, par des policiers locaux, il a été ramené dans l’hexagone. Il passera bientôt devant le juge d’instruction. On fait le point !

Moha La Squale risque de terminer derrière les barreaux

Dans la musique comme dans le cinéma, la parole se libère. Et parfois, les réseaux sociaux sont le théâtre des premières alertes, lorsqu’un artiste a commis des actes graves. Ainsi, dès septembre 2020, plusieurs témoignages révoltants ont commencé à circuler, concernant Moha La Squale. Il s’agit d’anciennes petites amies du rappeur, l’accusant de les avoir agressées, violées, frappées. Voire séquestrées dans certains cas. Longtemps silencieux, l’artiste n’avait visiblement pas pris cette menace au sérieux.

« Oh la menteuse, elle est amoureuse. », avait déclaré le rappeur sur les réseaux sociaux, en réponse aux polémiques. 

Mis en examen en juin 2021, il a fait l’objet d’un premier contrôle judiciaire. Dont il n’a pas respecté les conditions en 2022. Il passe quelques mois en détention. Avant d’être assigné à résidence en 2023. Or, en décembre dernier, Moha La Squale a mis les voiles, direction l’Allemagne. Visé par un mandat d’arrêt européen, il a été arrêté par les autorités allemandes. Et ramené en France au cours des dernières heures. Reste à savoir quelle décision prendra le juge en charge de son dossier…

Peut-il vraiment envisager de poursuivre sa carrière ?

Depuis 2018, beaucoup d’acteurs, de producteurs et de chanteurs ont été dénoncés pour leurs comportements déplacés. Voire franchement criminels. Mais cela ne signifie pas forcément la fin de leur parcours. Ainsi, un an après sa mise en examen, Moha La Squale n’a pas hésité à sortir son deuxième album, intitulé L’Apache. À l’image de Bertrand Cantat. Plus de 23 ans après avoir tué Marie Trintignant, l’ancien membre de Noir Désir fait d’ailleurs son comeback. Avec un disque financé à 100 % par ses fans, via Ulule. La plateforme a fait savoir qu’elle se désolidarisait totalement de cette levée de fonds.

À lire « Une vraie complicité s’était créée » : Jean-Luc Reichmann se confie sur le décès de Jean-Pierre Pernaut

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :