« Mêlez-vous de votre c*l ! » : Vanessa Demouy recadre sèchement une abonnée après un commentaire sur son physique

Sur Instagram, Vanessa Demouy s’en prend à un internaute après que celle-ci a laissé un commentaire déplacé sur l’un de ses posts.

© Instagram @vanessademouy

Afficher Masquer les titres

Une chose est sûre, il ne faut pas aller chercher Vanessa Demouy. Un internaute l’a appris à ses dépens après avoir laissé un commentaire désobligeant sur une publication de la comédienne. En fait, Vanessa Demouy n’a pas hésité à l’atomiser dans ses stories Instagram.

Un post sur l’acceptation de soi

C’est un véritable passe-temps pour certains internautes de critiquer les célébrités. Sur les réseaux sociaux, il y aura toujours ces quelques personnes qui laissent des commentaires négatifs sur le physique d’une personnalité.

L’actrice Vanessa Demouy les a déjà rencontrés sur son compte Instagram. D’ailleurs, elle a quelques détracteurs qui aiment faire des remarques lorsqu’elle poste des photos. L’an dernier, elle leur a laissé un message en postant un cliché d’elle, sans aucune retouche.

« J’ai longuement hésité avant de poster cette photo, j’ai été tentée de la retoucher aussi… je me suis posé 20 000 questions, à mon âge en maillot sur Insta franchement, t’as vu tes bras, on voit mes taches, mais t’es même pas maquillée Vaness… » a-t-elle écrit en début de son message.

À lire Vanessa Demouy dévoile des images du tournage de Joséphine, ange gardien

L’actrice a cependant pensé aux personnes dans la même situation qu’elle. La maman de Solal et Sharlie rappelle alors qu’avec l’âge, il est évident que le corps change. Vanessa Demouy veut donc continuer de prôner l’acceptation de soi à longueur de temps.

« Je ne suis pas parfaite, mais j’ai décidé de m’aimer et c’est très bon ! », a-t-elle fait comprendre en légende.

Vanessa Demouy face à un commentaire déplacé

Lorsqu’elle a publié ce message, Vanessa Demouy était félicitée par quelques internautes. Ce n’était pas pour compter sur ses détracteurs qui n’ont pas compris le message et qui continuent de s’en prendre à son physique.

Dimanche 28 janvier, un internaute est venu placer quelques mots en commentaire d’une publication sur Instagram.

« Mais pourquoi avez-vous fait un lifting, c’était plus joli avant », a-t-il écrit sous une publication de la comédienne.

Sans hésitation, Vanessa Demouy a décidé de répondre à l’utilisateur d’Instagram. En commentaires, l’actrice s’est contentée de mettre des émojis rire. Elle a partagé une capture dans ses stories Instagram, disant que c’était l’énorme « LOL » du dimanche.

« Que ce soit très très clair entre vous et moi, le jour où je déciderai de faire un lifting, si un jour je décide d’en faire un, je vous dirai exactement la même chose qu’aujourd’hui : Mêlez-vous de votre c*l ! », a-t-elle ensuite déclaré.

Vanessa Demouy
Vanessa Demouy répondant à un de ses détracteurs sur – Crédits photos : Capture Instagram

D’abord mannequin avant de devenir actrice

Née en 1973, Vanessa Demouy assume complètement son âge. Voilà pourquoi elle ne permet pas ce genre de commentaire de la part de ses détracteurs. En fait, ces derniers doivent comprendre qu’elle n’a plus le même corps qu’elle avait quand elle était jeune mannequin.

Pour ceux qui ne le savent pas, l’ex-femme de Philipe Lellouche était mannequin à l’âge de 15 ans. Par la suite, elle a commencé à travailler son jeu d’acteur en tournant d’abord dans des publicités, puis des courts-métrages.

En 1992, Vanessa Demouy obtient le rôle de Linda dans la série Classe Mannequin. Après le succès du programme, elle reprend la peau de Linda dans Cœurs Caraïbes et Aventures Caraïbes.

À lire Philippe Lellouche : en pleine tournée, il reste à l’écoute du public et remercie une internaute de la plus belle des façons

Après quelques rôles dans diverses productions, elle joue dans la pièce de théâtre Jeu de la vérité. Une pièce qui est adaptée en version cinématographique avec Vanessa Demouy à l’affiche. Des années plus tard, elle rejoint la série Demain nous appartient, puis dans Ici tout commence en 2020.

Sources : gala.fr, voici.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :