« A vomir… » : Michel Drucker s’attire les foudres après ses propos envers Marie Portolano

Depuis le 13 janvier, Michel Drucker est devenu la cible de violentes critiques suite à son échange avec Marie Portolano.

© France 2

Afficher Masquer les titres

Léa Salamé et Michel Drucker recevaient samedi soir la journaliste sportive Marie Portolano et son acolyte dans Télématin, Thomas Sotto. Sur le plateau de Quelle époque !, l’ambiance était teintée par la bonne humeur.

Mais l’ambiance a pris une autre tournure lorsque Michel Drucker a abordé le sujet du sexisme dans le milieu sportif. La question qu’il a posée a quelque peu désarçonné la nouvelle recrue de France 2 qui, visiblement, ne s’y attendait pas du tout. Les internautes, indignés, ont directement réagi sur les réseaux sociaux.

Michel Drucker, le dérapage de trop ?

En mars 2021, Marie Portolano avait osé briser le silence. La journaliste avait dévoilé un documentaire choc intitulé Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste. Dedans, elle raconte le sexisme et les remarques déplacées qu’elle a subies en tant que journaliste sportive. Un témoignage poignant, soutenu par une vingtaine de ses consœurs, qui ont, elles aussi, fait face au sexisme dans ce milieu très masculin.

À lire Voix de stars : le nouveau show musical de France 2 avec Julia Vignali !

Le 13 janvier 2024, Michel Drucker, alors que le sujet n’avait rien à voir, a lancé à Marie Portolano :

« C’est le journaliste sportif qui vous parle, là Marie. Vous avez vraiment souffert avec les copains des sports ? »

Marie Portolano, surprise par cette question, a répondu avec ironie : « Non… ». Avant d’ajouter, avec un sourire crispé : « Je n’étais pas la seule… ».

L’animateur de Vivement dimanche ne s’est pas arrêté là.

« Ils ont vraiment eu des attitudes inconvenantes, vraiment ? », a-t-il demandé, aggravant davantage le malaise ambiant.

Ce à quoi la journaliste, bien que très étonnée, a répondu :

« Eh bien, il y en a eu beaucoup quand même (…) Je ne suis pas la seule à le dire puisqu’on est 18 à témoigner dans ce documentaire. »

Un moment de malaise qui n’a pas échappé aux téléspectateurs, qui ont exprimé leur indignation sur les réseaux sociaux.

Les internautes et les journalistes sportives s’insurgent

Michel Drucker a provoqué un tollé sur la toile en mettant en doute la sincérité de Marie Portolano. Les commentaires indignés se sont multipliés, dénonçant l’attitude irrespectueuse et paternaliste du mari de Dany Saval. Sur ce coup-là, le présentateur de Vivement dimanche – le « fossile » comme ils disent – est « à vomir ».

Mais les internautes anonymes ne sont pas les seuls à avoir réagi. Les consœurs de Marie Portolano, qui ont témoigné dans son documentaire, ont également pris sa défense. Parmi elles, l’ex-journaliste de Téléfoot, Charlotte Namura-Guizonne, qui a fustigé l’attitude de Michel Drucker.

« Ça sous-entend quoi tous ces « vraiment » dans la question ? », a-t-elle écrit sur X.

La journaliste de BeIN Sports Vanessa Le Moigne a également exprimé son mécontentement.

« « Vraiment » Michel Drucker ? On peut discuter si vous le souhaitez pour évoquer comment votre génération a mal éduqué une autre… C’est vrai c’était pire quand vous étiez journaliste sportif. Pensées pour Marianne Mako », a-t-elle tweeté, en référence à la première femme journaliste sportive de la télévision française, décédée en 2018.

Le journaliste Christophe Conte, connu pour son ton acerbe, n’a pas mâché ses mots.

« En soixante ans de carrière, Drucker a dû en voir passer des saloperies dans les coulisses de la télé, sans jamais s’en émouvoir d’aucune. En revanche, pour mettre en doute insidieusement la parole des femmes, il répond présent », a-t-il lancé sur X.

Face à ce déferlement de critiques, Michel Drucker n’a pas encore réagi. Peut-être regrette-t-il sa question maladroite, qui a terni son image de gentleman de la télévision. Ou peut-être préfère-t-il laisser l’eau couler sous les ponts. Quoi qu’il en soit, il devra assumer les conséquences de ses propos, qui ont choqué et blessé de nombreuses femmes.

À lire Frédéric François invité dans Vivement Dimanche : il révèle les circonstances de son accident

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :