Paris Hilton maman de deux enfants : pourquoi a-t-elle eu recours à une mère porteuse ?

Lors de sa dernière interview, Paris Hilton est revenue sur sa décision de faire appel à des mères porteuses.

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

On ne présente plus Paris Hilton, cette icône de la pop culture américaine représente à elle seule toute la mouvance des années 2000. La meilleure amie de Kim Kardashian incarne la première génération de Hit girl. D’après Wikipédia, une Hit Girl est un terme anglais, qui désigne une femme qui suscite l’attention des médias de façon souvent subite et parfois temporaire. De fait, la notoriété de Paris Hilton a décollé lors de la diffusion de son émission de téléréalité The Simple Life au début des années 2000. Le principe était simple, elle et Nicole Richie faisaient le tour des États-Unis en van et devaient travailler pour ce faire. Néanmoins, nous avions affaire à des filles riches qui détonnaient très largement avec le milieu agricole dans lequel elle se retrouvait la plupart du temps.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paris Hilton (@parishilton)

Paris Hilton est l’héritière de la famille Hilton, propriétaire de la chaîne d’hôtels éponyme. Ses parents sont Richard Hilton, homme d’affaires, et Kathy Hilton, personnalité de la télévision, notamment l’émission de The Real Housewife of Beverly Hills. Elle a trois frères et sœurs : Nicky Hilton, Barron Hilton II, et Conrad Hilton III. Sa vie a largement été médiatisée, mais elle a également cherché à préserver sa sphère privée malgré sa renommée publique. D’ailleurs, elle s’est mariée en 2021 avec l’entrepreneur Carter Reum.

Aujourd’hui femme d’affaires accomplie et Dj à ses heures perdues, le monde de la mode se l’arrache. On a particulièrement pu la voir défiler à Paris lors de la Fashion-Week de Paris pour Mugler. Plus récemment, elle a accueilli avec son mari sa fille et deuxième enfant, London. Onze mois après la naissance de son fils Phoenix. En outre, c’est par mère porteuse qu’elle a pu accéder à la maternité et par ailleurs, elle s’est dernièrement confiée sur les raisons qui l’ont obligé à y faire appel.

À lire Paris Hilton dévoile une vidéo craquante de ses deux bébés, Phoenix et London

Paris Hilton : Les tristes raisons derrière ce choix.

Paris Hilton, malgré sa vie de star loin des besoins de première nécessité, ne semble pas si sereine que cela. En effet, elle a dû suite à de lourds traumatismes faire appel à une mère porteuse pour avoir ses enfants. Derrière ce choix, se cache une terrible histoire et c’est auprès du magazine Romper qu’elle s’est confiée :

« J’ai tellement souffert de stress post-traumatique à cause de ce que j’ai vécu à l’adolescence. Si je me trouve dans un cabinet médical, si on me fait une piqûre ou quoi que ce soit d’autre, j’ai littéralement une crise de panique et je n’arrive plus à respirer » 

Ce stress particulier vient de son expérience dans une école de redressement durant son adolescence. Sa mère, la considérant comme difficile, l’avait envoyé dans un de ces nombreux centre scolaire prônant une discipline extrêmement stricte pour adolescents récalcitrants. Cependant, hautement décriée, ces établissements sont vecteurs de traumatismes pour les jeunes y séjournant et Paris Hilton en fut l’une des victimes. Avec une forte propension à l’anxiété suite à cet évènement, elle a expliqué :

« Je savais que ce ne serait pas sain pour moi ou pour le bébé, de grandir dans le corps de quelqu’un qui a une telle anxiété »

Son combat contre les établissements de redressement.

Paris Hilton a eu une jeunesse dorée. En revanche, cette dernière étant considérée comme une enfant difficile, sa mère l’a envoyé dans un centre spécialisé dans l’Utah. Or, il se trouve que ces nombreux centres se trouvent aujourd’hui dans la tourmente. Effectivement, bon nombre de ses anciens pensionnaires se rappelle avec douleur de leur séjour forcé. De fait, Paris Hilton fait partie de ses nombreuses victimes. Par conséquent, celle-ci a fondé une association dans le but de faire fermer ses établissements proposant une éducation d’un autre temps. La Star s’est très longuement confiée à ce sujet dans son documentaire YouTube : This Is Paris. Ainsi elle a expliqué :

« J’ai été quotidiennement maltraitée verbalement, mentalement et physiquement. J’ai été coupée du monde extérieur et privée de tous mes droits humains. »

Son objectif ? Faire changer la loi fédérale dans le but de limiter les droits de ses institutions. En effet, cela reste un véritable business jouant sur les inquiétudes et fragilité des parents.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :