Decathlon : l’enseigne a lancé une toute nouvelle basket 100% recyclée et cherche des testeurs

Pour tester sa nouvelle paire de baskets 100 % recyclables, Decathlon recherche des volontaires. Découvrez les détails dans cet article.

© IStock

Afficher Masquer les titres

Dans le cadre de son projet Reborn, Decathlon a conçu sa première paire de chaussures 100 % recyclables. La marque est actuellement en quête de volontaires pour tester ce produit inédit. Voici toutes les informations que vous devez savoir.

Des chaussures Decathlon 100 % recyclables

Decathlon, le magasin de sport, annonce être à la recherche de volontaires pour tester un nouveau produit. En effet, l’enseigne a conçu une nouvelle paire de chaussures 100 % recyclable fabriquée à partir de déchets.

D’après Franceinfo, ce produit est le fruit de recherches débutées il y a environ 4 ans. Notons aussi que l’enseigne a déjà testé plus de 600 prototypes de chaussures à base de toutes sortes de matériaux, mais sans succès.

« Après avoir testé du silicone, des broyats divers, du bois, du textile, du thermoplastique… Notre grand gagnant s’avère être un plastique utilisé dans les chaussures de football, les luges et les poches à eau », raconte Decathlon.

Decathlon
Vue extérieure d’un magasin Decathlon, Velizy-Villacoublay, France – Crédits photos : iStock

Une avancée significative pour l’entreprise

Les ingénieurs du groupe se sont, en effet, tournés vers le polyuréthane thermoplastique (TPU). Ce matériau provenant des poches d’eau des marathoniens composera exclusivement cette chaussure appelée Reborn V.0.

À lire Decathlon : ces innovations qui seront vendues dans les magasins de l’enseigne dès 2024

Il s’agit là d’une avancée importante pour l’entreprise. D’autant plus que seuls 2 % des chaussures achetées dans le monde chaque année contiennent des plastiques recyclés. En tout, 24 milliards de chaussures se font vendre chaque année.

En plus d’être recyclable, ce matériau s’avère aussi résistant et souple à la fois. Les ingénieurs de Decathlon s’en sont donc servis pour doter la nouvelle paire d’une semelle résistante et souple.

Decathlon ne veut plus générer de déchet

La conception de cette paire de baskets s’est faite sans colle. Elle pourra donc se faire broyer sans générer de déchets. Ce qui se trouve être l’objectif principal de Decathlon, les considérant comme l’or de demain.

« On a une conviction : le déchet pourrait être l’or de demain, parce que le déchet, aujourd’hui, est peu ou pas du tout utilisé dans l’industrie, quelle qu’elle soit », avance Anthony Lahutte, chef de produit chez Decathlon.

L’entreprise entend ainsi récupérer la chaussure qu’elle a fabriquée après sa vente et son utilisation. Elle pourra de ce fait la réutiliser pour ses propres produits. Cela étant, la commercialisation de cette paire de baskets n’interviendra qu’en 2025 au prix de 120 euros.

À la recherche de volontaires pour un test

Avant la mise en vente de Reborn V.0, Decathlon veut d’abord le tester. C’est pourquoi l’entreprise cherche activement des volontaires. Ceux qui répondent à l’appel de l’enseigne doivent tout d’abord remplir un questionnaire.

À lire Decathlon : succès fulgurant de la paire de Asics Gel Ziruss !

Decathlon
À l’intérieur d’un grand magasin Decathlon – Crédits photos : iStock

Ils doivent aussi chausser du 43 et doivent beaucoup marcher dans leur quotidien. Au total, le magasin de sport recherche 30 hommes. Le test durera deux mois et il n’y aura pas de rémunération.

« Pour ce test, aucun protocole n’est à suivre. Il suffira simplement d’utiliser les chaussures le plus souvent possible dans votre quotidien, idéalement tous les jours, pour arriver à la durée de vie estimée le plus rapidement possible (identifiée en kilomètres) », explique l’entreprise.

Le test a pour objectif d’évaluer la résistance globale et la durabilité de ces baskets. Il vise aussi à identifier les possibles défaillances pouvant apparaître au cours de son utilisation. Le test débutera à partir du 20 février. Pour vous inscrire, rendez-vous ici.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :