Agirc-Arrco : un document crucial va arriver dans les boîtes aux lettres

Vous percevez une retraite de l'Agirc-Arrco ? Dans ce cas, prêtez attention au courrier que vous allez recevoir ces prochains jours.

© Crédits photos : iStock

Afficher Masquer le sommaire

Dès le 13 avril, les Français pourront commencer à faire déclarer leurs revenus 2022 aux impôts. Une étape importante pour la fiscalité de tous. En effet, le revenu fiscal de référence, ainsi que les taxes à payer, peuvent avoir une certaine importance pour faire d’autres démarches administratives. Dans les prochains jours, les retraités ayant fait carrière dans le secteur privé vont donc recevoir un courrier de la part de la caisse qui gère les pensions complémentaires. En effet, suite à de récentes évolutions, l’Agirc-Arrco va avoir besoin de recueillir l’avis d’imposition 2022 de certains bénéficiaires. On vous explique tout.

Agirc-Arrco : de quoi parle-t-on ?

En France, les travailleurs peuvent (jusqu’ici) compter sur un système de retraite assez complet. Résultat ? Les seniors profitent d’un repos bien mérité, après toute une vie de travail. Pour autant, le fonctionnement des retraites peut parfois sembler assez difficile à appréhender. Selon la carrière menée, il existe de nombreux régimes dérogatoires et exceptions. Néanmoins, si vous avez exercé en tant que salarié du secteur privé, vous avez droit à deux pensions cumulatives :

  • Le régime de base : versé par la Caisse Nationale de l’Assurance Vieillesse (CNAV).
  • La retraite complémentaire : gérée et payée via l’Agirc-Arrco. En plus du système par répartition, présent dans le calcul de la pension de base, cette caisse intègre un système à points. Résultats ? En fin de carrière, les travailleurs ont droit à une retraite calculée d’après les salaires perçus dans leur vie professionnelle.

Attention ! Si vous avez travaillé en tant que profession libérale ou encore dans la fonction publique, vous ne dépendez pas de l’Agirc-Arrco. Dans tous les cas, si vous souhaitez vous informer afin de savoir ce qui vous attend au jour de votre départ en retraite, vous pouvez vous rendre sur le site Info Retraite. Cette plateforme vous permet de faire le point, en regroupant :

À lire Retraite : si vous partez vivre à l’étranger, comment ça se passe pour la toucher ?

  • Votre relevé de carrière.
  • Vos droits et trimestres cotisés.
  • Un simulateur pour estimer le montant de vos pensions.

Ne ratez pas cet important courrier !

Si vous faites partie des retraités relevant de l’Agirc-Arrco, vous allez sans doute recevoir un document de cette caisse de retraite sous peu. Prenez le temps de le lire, et évitez de le mettre à la poubelle par inadvertance. En effet, ces courriers envoyés entre le 5 et le 24 avril 2023 portent sur un détail à ne pas négliger. L’objectif ? Collecter votre avis d’imposition 2022, sur les revenus de 2021. Mais pourquoi ?

L'Agirc-Arrco va collecter l'avis d'imposition 2022 de certains retraités
L’Agirc-Arrco va collecter l’avis d’imposition 2022 de certains retraités – Crédits Photos : iStock

Il faut savoir que ces derniers mois, la contribution sociale généralisée (CSG) a connu quelques changements. Or, le taux prélevé sur votre retraite Agirc-Arrco dépend directement de votre taux d’imposition et de votre revenu fiscal de référence. La caisse de retraite a donc besoin d’en savoir plus sur votre fiscalité, afin de pouvoir gérer correctement le versement de votre pension à l’avenir. Ainsi, ces données feront l’objet d’une sauvegarde dans les bases de données de l’organisation, en lien avec la CNAV.

Pour transmettre votre dernier avis d’imposition à l’Agirc-Arrco, vous avez le choix entre deux options :

  • Envoyer une copie de ce document par voie postale, en indiquant l’adresse mentionné sur le courrier que vous aurez reçu.
  • Se connecter sur le site internet dédié, en utilisant les identifiants communiqués via ce même courrier.

Selon le média MoneyVox, environ 900 000 retraités verront leur CSG augmenter en 2023.

À lire Pension de retraite : les erreurs à éviter concernant votre déclaration d’impôts

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :