CAF : jusqu’à 180 euros par mois, êtes-vous éligibles à cette prime ?

Bonne nouvelle ! La CAF propose une prime d'activité aux travailleurs. Faites-vous partie des publics concernés ?

CAF : jusqu’à 180 euros par mois, êtes-vous éligibles à cette prime ? – Source : iStock

En France, les ménages peuvent compter sur les coups de pouce versés par la CAF ou la MSA. Ces organismes versent de nombreuses aides sociales. L’objectif ? Soutenir le pouvoir d’achat des familles ou des plus démunis. Mais, contrairement aux idées reçues, les dispositifs proposés par la CAF s’adressent aussi aux actifs. Étudiants, salariés ou indépendants : la prime d’activité concerne de nombreux Français. Quels critères faut-il remplir pour y avoir droit ? À quels montants peut-on s’attendre ? On fait le point tout de suite.

CAF : les conditions pour obtenir la prime d’activité

Cette aide se destine à tous ceux qui ont une activité professionnelle. Il peut s’agir de salariés, d’autoentrepreneurs, mais aussi de stagiaires, d’apprentis et même de chômeurs. Dans ce cas, il faut percevoir une indemnité au titre du chômage partiel ou technique. Pour que la CAF accepte votre demande, vous devez remplir les critères suivants :

  • Avoir la nationalité française ou présenter un titre de séjour, datant de plus de cinq ans, en cours de validité.
  • Avoir 18 ans ou plus.
  • Résider en France 9 mois par an ou plus.
  • Avoir un revenu mensuel net compris entre 1 000 et 1 500 euros.

Le montant de cette prime versée par la CAF dépend de votre salaire. Mais aussi de la composition de foyer. Ainsi, si la personne partage votre vie, a aussi de hauts revenus, vous ne toucherez pas forcément le maximum. En revanche, deux personnes en couple peuvent obtenir jusqu’à 180 euros par mois, si elles remplissent toutes les deux, les critères de la prime d’activité.

Comment demander ce coup de pouce ?

La première chose à faire ? Vous inscrire auprès de la CAF. Pour ce faire, il vous suffit de vous connecter au site web de cet organisme. Vous devrez alors créer un compte, et renseignez les informations relatives à votre situation. Vie maritale, enfants, revenus perçus ces derniers mois… La CAF doit tout savoir. Une fois que vous aurez indiqué ces données, vous pourrez facilement déposer une demande en ligne.

Autre point sur lequel vous devez rester vigilant : la régularité. En effet, pour percevoir la prime d’activité, il faut se connecter souvent. Et déclarez vos ressources à une fréquence trimestrielle. Si vous oubliez de transmettre ces informations à temps, la CAF pourrait bien suspendre le paiement de vos droits.

Enfin, si vous hésitez encore, sachez que vous pourrez trouver un simulateur gratuit sur le site la CAF. Vous aurez alors une estimation précise du montant que vous pouvez espérer avec la prime d’activité. De nos jours, de nombreux ménages ignorent qu’ils ont droit à cette aide. Résultat ? D’après la DREES, parmi tous les Français éligibles à ce dispositif, 39 % n’en font pas la demande, et ne touchent rien.

Pour éviter de louper d’autres aides sociales, vous pouvez aussi utiliser le simulateur disponible sur Mes droits sociaux. Cet outil vous aidera à repérer toutes les prestations auxquelles vous avez droit. Et ce, qu’il s’agisse des prestations sociales de la CAF, d’un chèque énergie ou d’une indemnité carburant. Par les temps qui courent, il serait dommage de se priver de certains coups de pouces bien utiles pour votre pouvoir d’achat.

Source : L’indépendant