Retraite : votre âge de départ pour bénéficier d’un taux plein si vous êtes nés après 1973

Si vous êtes nés en 1973 et que vous allez devoir cotiser pendant 43 ans, quand obtiendrez-vous une retraite complète ? On vous dit tout.

Retraite : votre âge de départ pour bénéficier d’un taux plein si vous êtes nés après 1973 – Source : Istock

Après la réforme des retraites, l’âge légal de départ sera peut-être modifié à 65 ans. Une autre possibilité se présente pour les salariés. Il va falloir cotiser 172 trimestres pour obtenir une retraite à taux plein.

La génération 1973 sera la première concernée par cet allongement des durées de cotisation. L’âge de départ pour obtenir une retraite complète pour les personnes nées en 1973 et après ne sera pas la même.

Retraite : une hausse de la durée des cotisations ?

Mardi 3 janvier dernier, Élisabeth Borne a déclaré que le report de l’âge légal à 65 ans n’est pas un totem. La locataire de Matignon a précisé qu’il y a d’autres solutions qui peuvent permettre l’objectif de la réforme. Ramener l’équilibre dans le système de retraite vers 2030 reste donc le but ultime de l’exécutif.

« Je le dis clairement, nous n’irons pas au-delà des 43 ans de cotisation prévus dans la réforme Touraine pour avoir une retraite à taux plein », a-t-elle commenté sur Franceinfo.

La réforme Touraine de 2014 prévoyait une augmentation progressive de la durée de cotisation pour une retraite complète. La hausse prévoit d’atteindre 172 trimestres en 2035 pour obtenir une retraite à taux plein.

Cela concerne directement les actifs nés à partir de 1973. Ces derniers doivent donc cotiser pendant 43 ans, soit ce que la Première ministre a mentionné durant l’entretien. Le gouvernement ne va pas toucher l’âge d’annulation de la décote. Seul l’âge légal de départ sera relevé à 64 ou 65 ans.

Carrière longue pour la génération 1973

Le dispositif des carrières longues permet aux actifs de partir à la retraite plus tôt que l’âge légal. Le ministre du Travail a déjà mentionné la mise en place des « Carrières très longues ». Les détails seront certainement communiqués lors de la présentation du texte sur la réforme.

L’allongement de la durée des cotisations aura un impact sur l’âge de départ des salariés nés en 1973. Pour une personne ayant commencé à travailler à l’âge de 18 ans, les 172 trimestres seront atteints quand elle aura 61 ans.

La génération 1973 pourrait donc demander une retraite à taux plein en 2034. Puisqu’ils remplissent les conditions des carrières longues, ils peuvent ainsi anticiper leur départ à la retraite. De même pour les personnes nées en 1973 qui sont entrées dans le monde du travail à 19 ans.

Ils auront fini de cotiser pendant 43 ans quand ils auront 62 ans. Ils pourront alors bénéficier d’une retraite complète et ainsi partir plus tôt grâce au dispositif des carrières longues.

Quid de ceux qui ont travaillé à partir de 20 ans ?

Les travailleurs nés en 1973 qui ont eu leur premier travail à 20 ans devront cotiser jusqu’à leurs 63 ans. Ce n’est qu’à cet âge qu’ils auraient assez cotisé de trimestres pour ne pas subir une décote.

Vous êtes né en 1973 et vous avez commencé à travailler à l’âge de 21 ans ? La durée de cotisation obligatoire (172 trimestres) s’achèvera à vos 64 ans. Vous aurez donc le droit de percevoir une retraite complète à 64 ans.

Pour ceux qui ont commencé à travailler à 22 ans, la retraite complète leur sera accessible à l’âge de 65 ans. Il s’agit de l’âge légal de départ que vise le gouvernement avec la réforme des retraites.

Retraite : annulation automatique de la décote

Si vous êtes né après 1972 et que vous avez travaillé vers l’âge de 23 ans, vous devez cotiser pendant 43 ans. Votre âge de départ à taux plein est donc à 66 ans. Cet âge dépasse déjà l’âge légal du départ à la retraite après la réforme de 2023.

Si vous partez à la retraite, vous allez de ce fait subir une décote de 1,25 % par trimestre manquant. Cette réduction s’annulera automatiquement quand vous aurez atteint 67 ans. Une personne née en 1973, ayant commencé à travailler à 24 ans, ne cotisera pas assez de trimestres avant ses 65 ans.

Elle ne pourra obtenir une retraite complète qu’à 67 ans. Si l’âge de départ à la retraite à 65 ans est adopté, sa pension subira une réduction pendant 2 ans. Si vous n’avez commencé à travailler qu’à vos 25 ans, la cotisation durant 43 ans s’applique aussi.

Vous aurez droit à une retraite complète quand vous aurez 67 ans. Il s’agit de l’âge d’obtention d’un taux plein automatique. À 67 ans, la décote s’annule, peu importe le nombre de trimestres manquants.

Source : Planet