Aides sociales : les dates où elles vont bénéficier d’une revalorisation en 2023

En 2023, de nombreuses aides sociales vont subir une revalorisation. On vous dit tout sur ce qui vous attend pour les mois à venir.

Aides sociales : les dates où elles vont bénéficier d’une revalorisation en 2023 – Source : iStock

Afin de lutter contre une inflation galopante, nombreuses sont les aides sociales qui vont se faire revaloriser en 2023. Parmi celles-ci, le Livret A, les pensions de retraite complémentaire et les allocations de solidarité spécifiques. Découvrez donc le calendrier des augmentations prévues pour les 12 mois prochains.

Aides sociales : des modifications importantes sont au programme

Chaque année, le 1er janvier annonce l’arrivée de changements, d’augmentations et d’évolutions de notre quotidien. Cette année 2023 ne fera pas exception puisque des modifications importantes sont, à nouveau, au programme.

Ces modifications ont un lien direct avec le pouvoir d’achat des Français qui sont toujours plus inquiets. En effet, de nombreuses aides sociales vont subir une augmentation. Dans le but de mieux prévoir vos finances pour les mois qui viennent, on vous cite quelques-uns des grands bouleversements annoncés. Avec évidemment les dates précises de leur mise en vigueur.

Le SMIC et les retraites

Commençons avec le SMIC et les retraites. En effet, dès le 1er janvier 2023, ils ont connu une augmentation annoncée. Le SMIC, grâce à son augmentation, a vu son montant brut horaire passer de 11,07 euros à 11,27 euros.

Cela dit, aujourd’hui son montant brut mensuel s’élève donc à 1 709,28 euros contre 1 678,95 euros le mois dernier. Notons que la hausse prévue pour le SMIC était de 1,8 %. C’est donc grâce à cette hausse, basée sur l’inflation, que son montant net se situe désormais à 1 353,07 euros par mois.

Quant aux retraites et à l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA), le taux d’augmentation atteint les 0,8 %. Pour les retraites complémentaires des libéraux, on a fixé l’augmentation à 5,3 %. Celle des commerçants et des artisans est par contre de 4,8 %.

Enfin, le taux d’intérêt du Plan épargne logement (PLE) atteint le seuil des 2 %. En effet, il s’agit là d’une petite révolution. Il faut toutefois noter que cette mesure ne s’applique qu’aux PEL ouverts à partir du 1er janvier 2023.

Livret A, taxe d’habitation, aide au carburant

Tout comme le PEL, le Livret A va connaître lui aussi une augmentation attendue au cours de l’année 2023. À rappeler qu’en août 2022, il a déjà connu une première hausse de 2 %. En dépit de cette progression, son taux restera toujours en dessous de l’inflation, calculée à 5,3 % pour toute l’année 2022.

Parmi les bonnes nouvelles prévues en 2023, il y a l’extinction définitive de la taxe d’habitation qui est désormais actée. De ce fait, plus aucun foyer ne doit s’acquitter de cet impôt depuis le 1er janvier. L’aide au carburant de 100 euros est aussi parmi les autres aides sociales que le gouvernement a programmées.

Cette indemnité carburant se fera distribuer dès début 2023. 50 % des ménages les plus modestes en bénéficieront, ce qui est l’équivalent de 10 millions de personnes. Cette aide permettra de pallier l’explosion du prix des carburants.

Vous pouvez prétendre à cette aide si vous avez un revenu fiscal de référence inférieur ou égal à 14 100 euros. Pour en faire la demande, vous devez vous rendre sur le site des impôts à partir du 16 janvier 2023.

À quelles augmentations vous attendre en 2023 ?

En bref, voici à quoi vous devez vous attendre en 2023 :

  • En janvier 2023 : revalorisation du SMIC, hausse des retraites, et augmentation du taux d’intérêt du PEL à 2 %.
  • En février 2023 : augmentation du taux du Livret A de 3 %, augmentation du taux du livret d’épargne populaire (LEP) de 4,6 %.
  • En avril 2023 : de nombreuses aides sociales vont augmenter. À savoir : les allocations familiales, les primes à la naissance et à l’adoption et l’allocation adulte handicapé (AAH). Mais aussi le revenu de solidarité active (RSA), la prime d’activité, les pensions d’invalidité, l’allocation de solidarité spécifique (ASS) des chômeurs en fin de droits.
  • En juillet 2023 : une augmentation des allocations d’assurance chômage comme le veut le calendrier annuel des revalorisations. Rappelons qu’en juillet 2022, elles ont connu une hausse de 2,9 %.
  • En octobre 2023 : augmentation des aides sociales au logement. Notamment, l’aide personnalisée au logement (APL), l’allocation de logement familiale (ALF), et l’allocation de logement sociale (ALS). Il se pourrait que ce calendrier change. En effet, suite à la loi d’urgence pour le pouvoir d’achat, on avait décidé que leur hausse se fait avec trois mois d’avance en 2022.
  • En novembre 2023 : augmentation de la retraite complémentaire Agirc-Arrco pour les anciens salariés concernés par cette retraite. Pour l’instant, il n’y a pas encore de taux déterminé pour l’année 2023. En 2022, ce taux s’élevait à 5,12 %.

Source : Planet