Aides au logement : ce qui change pour votre budget en 2023

Dû à l’inflation, il semblerait que six millions de bénéficiaires des aides au logement vont connaître une revalorisation en 2023.

Aides au logement : ce qui change pour votre budget en 2023 – Source : iStock

Le gouvernement fait de son mieux depuis le début de l’année afin de soutenir les Français face à l’inflation et la hausse des prix. Dans le contexte d’inflation galopante qui a explosé sur le territoire, de nombreux foyers français modestes ont dû faire face à une hausse conséquente du coût de la vie. Il faut savoir que cette année, de nombreuses aides ont fait l’objet de revalorisation. Et ce, afin de soutenir les foyers les plus vulnérables. En 2023, le gouvernement français compte alors revaloriser les aides au logement. Ainsi, les 6 millions de foyers allocataires d’APL vont pouvoir connaître une nouvelle hausse. Et ce, pour une deuxième fois après la revalorisation de 3,5 % l’été dernier. Cela constituait, à l’époque, une  « mesure d’urgence pour la protection du pouvoir d’achat ». On vous explique tout ici ! 

L’aide personnalisée au logement (APL)

Les aides au logement permettent à de nombreux foyers français de payer leur loyer. En effet, l’APL constitue une aide financière, versée par la CAF ou la MSA. Cette aide a pour but de participer au paiement du loyer des foyers dont les revenus se trouvent modestes. Les bénéficiaires de l’APL doivent remplir de nombreuses conditions de ressources. En effet, il faut nécessairement remplir une liste de conditions. Soit vous devez payer un loyer. Et ce, que ce soit locataire ou sous-locataire, vivant en foyer, dans un hôtel, ou même dans une chambre universitaire… Ou alors, le logement doit être la résidence principale, donc occupé au moins 8 mois par an.

Les aides au logement se déclinent au nombre de trois. En effet, il existe l’APL mais également l’ALF et l’ALS. Il y a donc les aides personnalisées au logement, l’Allocation à caractère familial ainsi que l’allocation à caractère social. Si vous pensez que vous pouvez faire partie des bénéficiaires, vous avez la possibilité d’utilisateur le simulateur. En entrant vos informations, le simulateur étudie vos droits. En effet, le simulateur décide, avec les informations que vous rentrez, si vous pouvez bénéficier de l’aide personnelle au logement. Et ce, en commençant par l’APL, puis l’ALF et se termine par l’ALS. Vous pourrez alors, dans ce cas de figure, connaître le montant que vous pouvez en espérer. Ainsi, les bénéficiaires actuels de l’APL pourront bientôt bénéficier d’une revalorisation de cette aide.

Quelle augmentation des APL en 2023 ?

En 2023, les aides au logement vont donc se voir revaloriser. Il semblerait alors que, le 1er avril 2023, pour les allocations familiales et le RSA, la hausse se chiffrera à près de 1,7 %. Et ce, d’après les dires de nos confrères des Échos. Il faut alors savoir que cette augmentation complète le « bouclier loyer » valable jusqu’au 30 juin 2023 au moins. Et donc limitant l’indice de revalorisation des loyers (IRL) en France métropolitaine à seulement 3,5 %. 

Pour le moment, il faut noter que ces chiffres ne constituent que des estimations. En effet, les hausses des aides au logement se trouveront établis sur la base de l’inflation constatée entre février 2022 et janvier 2023. Ainsi, une valeur sûre ne peut être donnée avant janvier 2023. Il convient également de rappeler que le versement automatique des aides sociales, y compris des APL se verra mis en expérimentation en 2023. Et ce, dans les 19 départements-tests choisis. 

Source : La Dépêche