Décembre 2022 : les différentes aides disponibles pour les Français en cette fin d’année

Entre le chèque énergie exceptionnel, la prime de Noël, l’État et les entreprises prévoient de vous verser plusieurs aides en décembre 2022.

Décembre 2022 : les différentes aides disponibles pour les Français en cette fin d’année – Source : IStock

L’année 2022 a certainement été l’année de l’inflation. Ayant commencé avec le prix du carburant, aujourd’hui, tous les secteurs sont touchés. En novembre dernier, l’Insee chiffre cette inflation à 6,2 % sur un an. Pour faire face à cette envolée des prix, l’État et les entreprises offrent un certain nombre d’aides. Dans cet article, on va vous lister 7 aides qu’il est possible de toucher en décembre 2022.

Décembre 2022 : les aides de l’État

Pour aider les Français à soutenir leur pouvoir d’achat face à la crise, l’État propose un panel d’aides. Voici celles que vous pourriez toucher en décembre 2022 sous conditions.

Le chèque énergie

Le chèque énergie est une aide du gouvernement à hauteur de 200 euros. Ce coup de pouce est destiné à 12 millions de foyers modestes ayant déjà reçu le précédent chèque en mars dernier. Vous pouvez utiliser le chèque énergie pour payer votre facture d’électricité et de gaz.

Le chèque énergie dite classique a été envoyé automatiquement depuis novembre 2022. Quant au chèque énergie exceptionnel, c’est entre fin décembre 2022 et fin janvier 2023. Notons que vous bénéficiez du chèque énergie si votre revenu fiscal de référence annuel est inférieur à 10 800 euros sans effectuer de démarche.

La prime de Noël

Comme chaque année depuis son lancement, en décembre 2022, vous pouvez toucher la prime de Noël. Pour cela, vous devez juste être éligible aux minimas sociaux de la CAF, la MSA ou Pôle emploi. À savoir le RSA, l’AER, l’ASS, etc.

Pour cette année, on ne connaît pas encore le montant de la prime de Noël. En effet, celui-ci est variable selon la composition du foyer. Cependant, si l’on se réfère à son montant de 2021, l’aide devrait être de 152,45 euros au minimum.

L’aide d’Action logement

Les locataires d’un HLM ayant des difficultés financières relatives à la hausse des prix de l’énergie peuvent demander de l’aide à Action logement. Cette aide n’est pas négligeable, car son montant peut aller jusqu’à 600 euros.

Si le dispositif est disponible dès le 12 décembre 2022, il y a 2 conditions pour être éligible. Pour cela, il faut :

  • Subir une augmentation de charges supérieure à 100 euros par mois (ou plus de 1000 euros sur les 12 derniers mois)
  • Disposer d’un reste à vivre inférieur à 15 euros par personne par jour

Les bonus vélo

Les bonus pour l’achat d’un vélo électrique, vélo cargo, etc. ont augmenté. Cela concerne notamment les bonus écologiques et la prime à la conversion entre le 15 août et le 31 décembre 2022. De plus, les conditions d’attribution ont été assouplies.

Pour rappel, le montant des bonus va de 100 à 200 euros selon le cas. Quant à la prime à la conversion, vous pouvez la toucher si vous achetez un vélo à assistance électrique neuf ou d’occasion. Son montant peut désormais atteindre 3000 euros.

Décembre 2022 : les aides des entreprises

Il n’y a pas que l’État qui vise à protéger le pouvoir d’achat des Français. En effet, de leur côté, les entreprises offrent également des primes si vous respectez les conditions d’attribution.

La prime Macron

Anciennement appelée prime exceptionnelle de pouvoir d’achat (Pepa), la prime Macron est aujourd’hui appelée prime de partage de la valeur (PPV). Il s’agit d’une somme d’argent donnée par l’employeur au salarié. Avec la récente réforme de la PPV, son montant sur un an peut théoriquement atteindre 6000 voire 8 000 euros.

Qui sont les bénéficiaires ? Eh bien, tous les salariés qui ont un contrat de travail dont les apprentis et intérimaires gagnant 3 fois le SMIC. Ainsi, les stagiaires ne pourront pas en bénéficier. Si la PPV est exonérée d’impôts, cela reste temporaire. En effet, la limite est située à décembre, non pas 2022, mais 2023.

L’épargne salariale

Saviez-vous que vous pouvez retirer de l’argent sur votre épargne salariale ? Sachez que le montant est de 10 000 euros. Si vous le faites avant le 31 décembre 2022, le déblocage sera sans fiscalité.

La seule condition, c’est que la somme retirée doit pour « financer l’achat d’un ou plusieurs biens ou la fourniture d’une ou plusieurs prestations de services ». En guise de justification, le fisc peut vous demander des pièces justificatives.

Un éventuel 13e mois

Ce n’est un secret pour personne. Un salarié peut bénéficier de ce qu’on appelle communément le 13e mois. C’est d’une somme d’argent en complément du salaire. Le paiement de ce bonus incombe à l’employeur.

Le cas échéant, fin décembre 2022, vous pourriez recevoir un 13e mois calculé selon votre présence et votre salaire brut. Toujours est-il que cela dépend de la décision de votre employeur ou bien d’un usage de l’entreprise.

Source : Le Figaro