CAF : quel est le plafond de salaire à ne pas dépasser pour prétendre à la prime d’activité ?

L’État accorde aux travailleurs français la prime d’activité. Une aide financière versée par la CAF qui leur sert de complément de salaire.

CAF : quel est le plafond de salaire à ne pas dépasser pour prétendre à la prime d’activité ? – Source : IStock

Instaurée en 2016, la prime d’activité apporte un complément de salaire aux travailleurs français. Elle a pour objectif d’inciter les gens à reprendre une activité professionnelle. En 2021, près de 4,5 millions de foyers modestes ont perçu cette aide de la CAF. Dans cet article, on vous dit quel est le salaire minimum à ne pas dépasser pour en bénéficier. On vous dit aussi le montant de la prime. Poursuivez la lecture.

Prime d’activité de la CAF : le salaire minimum

On a créé la prime d’activité en 2016. Il s’agit d’un complément de revenu à verser chaque mois aux travailleurs modestes. Cela étant, nombreuses sont les personnes éligibles qui ne savent pas qu’elles peuvent toucher cette aide. C’est pourquoi le gouvernement souhaite mettre en place un versement automatique des prestations sociales en 2023.

En guise de rappel, pour espérer toucher cette allocation, il faut être majeur. Puis, il faut résider en France et avoir la nationalité française. Enfin, il faut être salarié et surtout disposer de revenus limités. Cela dit, si vous aspirez à obtenir la prime d’activité, il vous faut aussi respecter des conditions de revenus.

De plus, votre organisme social (CAF ou MSA), celle qui s’occupe de votre dossier, prendra également en compte la composition de votre ménage. Voici donc le salaire à ne pas dépasser si vous êtes célibataire :

  • Votre salaire par mois ne doit pas dépasser 1700 euros net si vous êtes seul et sans enfant.
  • Votre salaire ne doit excéder 2636,87 euros par mois si vous êtes seul avec un enfant à charge.
  • Chaque enfant supplémentaire vous fait gagner 601,26 euros en plus.

En outre, sachez que le montant du plafond de ressources peut varier pour ceux vivant en couple. Il en va de même pour ceux dont le conjoint exerce une activité professionnelle ou non. Faites une simulation sur le site de la Caisse d’allocations familiales ou de la Mutualité Sociale Agricole pour en savoir plus.

CAF : le montant de la prime d’activité

Actuellement, près d’un quart des personnes éligibles à la prime d’activité ne la réclame pas. Cette aide est pourtant non négligeable, car elle peut aider à augmenter son pouvoir d’achat. Par ailleurs, sous conditions, cette allocation est cumulable avec le Revenu de Solidarité Active.

En 2022, le montant forfaitaire de la prime d’activité a fait l’objet d’une revalorisation. Il varie selon les ressources, mais aussi en fonction de la composition du foyer.

Pour un parent isolé ou célibataire sans enfant

Une personne seule peut bénéficier d’un montant forfaitaire de 586,23 euros. De plus, si elle a des personnes ou des enfants à charge, on ajoutera :

  • 50 % pour la 1re personne supplémentaire
  • 30 % par personne supplémentaire
  • 40 % par personne supplémentaire au-delà de la 3e personne

Cela dit, un parent isolé avec un enfant à charge pourra percevoir la somme de 879,34 euros par mois. Un célibataire avec 3 enfants à charge pourra, quant à lui, toucher un montant de 1231,06 euros.

Pour une personne en couple avec ou sans enfant

Pour une personne en couple, le montant forfaitaire est de 879,34 euros également. On ajoutera ensuite :

  • 50 % pour la première personne en plus
  • 30 % par personne en plus
  • 40 % par personne en plus au-delà de la 3e personne

De ce fait, un couple avec un enfant à charge peut obtenir 1055,20 euros d’allocations. 1465,56 euros pour un couple avec trois enfants. On donne ces montants à titre indicatif. Effectivement, sachez que l’on prend en compte toutes les ressources de votre foyer. Mais encore, il vous faut également déclarer les éventuelles aides sociales que vous touchez.

À savoir sur la prime d’activité de la CAF

La raison de la création de la prime d’activité en 2016 est de remplacer le RSA Activité et la Prime Pour l’Emploi (PPE). En effet, l’exécutif a jugé que ces deux aides d’État étaient inefficaces.

Cela dit, la prime d’activité vise à favoriser le retour à l’emploi et sert de complément de revenus issus d’une activité professionnelle. L’attribution de cette aide se fait en fonction des revenus et de la composition du foyer.

Ce qui a changé depuis la réforme de 2019

En 2019, la prime d’activité a fait l’objet d’une réforme. Grâce à cette réforme, de nouveaux foyers qui avaient des ressources plus élevées ont pu bénéficier de cette aide. Ce qui a fait bondir le nombre de bénéficiaires à 37 % depuis 2019.

Par ailleurs, on a observé un gain moyen de 70 euros par ménage depuis la crise des gilets jaunes. Voici le premier bilan de la CAF et la Direction de la recherche, des études de l’évaluation et des statistiques (DREES) :

« Les principaux gagnants de cette réforme sont ceux dont les revenus sont compris entre 1000 et 1500 euros par mois. »

Le gouvernement, pour redonner du pouvoir d’achat aux Français, met en place plusieurs aides. Cela étant, les bénéficiaires de la prime d’activité peuvent aussi recevoir la prime d’inflation.

Le plafond de ressources a augmenté

Avant la réforme, pour bénéficier de la prime d’activité, un célibataire sans enfant ne devait pas toucher plus de 1565 euros. Depuis la réforme, on a augmenté le plafond à 1787 euros. De ce fait, nombreux sont désormais les foyers éligibles à cette allocation. Notons que les étudiants et les apprentis peuvent également percevoir la prime d’activité.

Quels organismes versent la prime d’activité ?

À rappeler que le versement de la prime se fait mensuellement. Il se fait selon votre situation et les ressources perçues au cours des 3 derniers mois. Si donc vous voulez l’obtenir, faites-en la demande sur le site de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou de la Mutualité sociale agricole (MSA).

D’ailleurs, il convient de souligner que c’est la CAF ou la MSA qui se chargent du versement de la prime d’activité. Vous devez faire une déclaration de revenus tous les trois mois pour l’obtenir. Pour terminer, la CAF prévoit d’envoyer aux bénéficiaires de la prime d’activité des formulaires pré-remplis dès 2024.

C’est, paraît-il, pour permettre aux personnes éligibles de bénéficier de cette allocation de manière automatique.

Source : Magazine-Économie