Prime de Noël : un versement dès mercredi par la CAF, êtes-vous concerné ?

Quelles sont les conditions pour percevoir la prime de Noël 2022 ? À combien va s’élever cette aide exceptionnelle ? On vous dit tout.

Prime de Noël : un versement dès mercredi par la CAF, êtes-vous concerné ? – Source : Istock

La prime de Noël ou prime exceptionnelle de fin d’année est une aide financière que l’État verse aux Français les plus démunis. Pour y avoir droit, il faut déjà être bénéficiaires de certains minimas sociaux versés par la CAF et Pôle emploi. On fait le point sur cette prime.

Qui a droit à la prime exceptionnelle de fin d’année ?

Contrairement aux autres aides financières, la prime de Noël n’est pas octroyée sous conditions de ressources. Ni la caisse d’allocations familiales ni Pôle Emploi n’étudient les revenus d’un foyer pour verser la prime. Il n’y a donc pas de plafond de revenu à respecter pour profiter de la prime de Noël.

Pour recevoir une prime exceptionnelle de fin d’année, un foyer doit être éligible à des prestations comme :

  • Le revenu de solidarité active ou RSA : accessible pour les Français de plus de 25 ans aux revenus les plus précaires, 565 euros pour une personne qui ne perçoit pas l’APL
  • L’allocation de solidarité spécifique ou ASS : pour les chômeurs en fin de droits respectant un plafond de ressource
  • La prime forfaitaire pour reprise d’activité
  • La prime Transitoire de Solidarité (PTS)
  • L’aide à la création d’entreprise ou l’ACRE pour ceux qui bénéficient déjà de L’ASS
  • L’Allocation Équivalent Retraite (AER) pour les demandeurs d’emploi ayant déjà cotisé assez de trimestres pour une retraite à taux plein

Par contre, la CAF ne va pas attribuer la prime de Noël aux allocataires de la prime d’activité. Et ce, notamment si l’allocation dépasse le RSA socle. Les personnes qui touchent l’Allocation aux adultes handicapés ou AAH ne pourront pas espérer recevoir la prime de fin d’année.

Les bénéficiaires de l’allocation de solidarité aux personnes âgées ou minimum vieillesse sont aussi dans le même cas. Près de 2,3 millions de Français pourront recevoir la prime de Noël 2022. Une partie de ces foyers ne recevra pas cette prime avant 2023.

Qui va devoir attendre le mois de janvier 2023 ?

Le versement de la prime de Noël a toujours lieu quelques jours avant le début des fêtes. Cette année, le gouvernement versera cette prime à partir du jeudi 15 décembre prochain.

Certaines personnes pourraient attendre un délai de 3 à 5 jours selon les établissements bancaires. Il se peut donc qu’un foyer ne touche à leur prime de Noël que le 18 ou le 20 décembre. Ce retard correspond au délai du traitement.

Si un foyer bénéficiaire ne reçoit pas sa prime au 15 décembre, il ne faut pas paniquer. Certains ménages devront d’ailleurs attendre l’année prochaine pour percevoir leur prime exceptionnelle de fin d’année. Les nouveaux allocataires au titre du mois de décembre ne le recevront qu’en janvier 2023.

« Si vous êtes bénéficiaire d’une de ces aides (RSA, ASS ou AER) depuis décembre 2022, le versement de la prime de Noël aura lieu à partir du mois de janvier 2023) », précise la CAF sur son site Web.

Quel est le montant de la prime de Noël ?

Le montant de la prime exceptionnelle de fin d’année varie en fonction de la situation sociale et familiale du bénéficiaire. La prime de Noël n’a pas connu de revalorisation depuis 2009.

Cette aide exceptionnelle, versée chaque année, s’élève à 152,45 euros pour une personne seule. La CAF verse 442,10 euros pour une famille composée d’un couple et de 4 enfants à charge. Pour faire le calcul, il faut ajouter 60,98 euros par membre supplémentaire d’une famille.

Voici une liste pour savoir à quel montant s’attendre selon la situation familiale :

  • 152,45 euros pour une personne seule
  • 228,67 euros pour une personne seule avec 1 enfant ou un couple sans enfant
  • 274,41 euros pour une personne seule avec 2 enfants ou un couple avec 1 enfant
  • 320,14 euros pour un couple avec 2 enfants
  • 335,39 euros pour une personne seule avec 3 enfants
  • 381,12 euros pour une personne en couple avec 3 enfants
  • 396,37 euros pour une personne seule avec 4 enfants
  • 442,10 euros pour un couple avec 4 enfants

Il est possible de connaître ou de vérifier le montant de la prime de Noël en allant sur le site Mes aides. Les Français peuvent consulter le site pour connaître ses droits. Ainsi, ils pourront savoir s’ils vont recevoir une prime exceptionnelle au 15 décembre ou qu’ils ont droit au Revenu de Solidarité Active.

Source : L’Internaute