Chèque énergie 2022 : comment bénéficier des 200 euros en ce mois de décembre ?

Les Français vont bientôt recevoir leur chèque énergie 2022. Certains vont pouvoir toucher jusqu’à 200 euros. Quelles sont les conditions ?

Chèque énergie 2022 : comment bénéficier des 200 euros en ce mois de décembre ? – Source : Istock

Régler les factures d’énergie n’a jamais été un plaisir, mais avec les tarifs actuels, c’est encore pire. Le versement du second chèque énergie 2022 va certainement aider beaucoup de ménages à s’acquitter de ses factures d’énergie.

Ce soutien financier de l’État sera versé à des millions de foyers sous conditions de revenu. Le montant du chèque énergie exceptionnelle va de 100 à 200 euros. Qui pourra profiter des 200 euros ? On vous dit tout.

Un chèque énergie de 200 euros pour certains

L’inflation n’épargne personne et beaucoup de foyers ont du mal à régler leur facture d’électricité. Un peu plus tôt dans l’année, le gouvernement leur a déjà distribué des chèques énergie.

L’exécutif a décidé de verser un second chèque énergie 2022 de 100 à 200 euros aux Français. L’aide financière pour payer les factures d’électricité, gaz ou fioul concerne les foyers aux revenus modestes.

En plus des autres sources d’énergie, les bénéficiaires de l’aide pourront utiliser le chèque pour les dépenses de bois et pellets. Ils peuvent même se servir du chèque pour s’acquitter de certaines dépenses liées à des travaux de rénovation énergétique.

« Nous sommes résignés, comme depuis le début de la crise, à faire tout notre possible pour protéger les Français. Ces chèques seront remis à 40 % des familles vivant dans une situation précaire d’ici la fin de l’année », a annoncé la Première ministre Élisabeth Borne en septembre dernier.

Le versement de cette aide aura bientôt lieu et les Français n’attendent plus que cela. Le gouvernement a déjà confirmé que 12 millions de personnes vont pouvoir profiter du second chèque énergie 2022.

Quelles sont les conditions à respecter ?

Le chèque énergie 2022 n’est pas le type de chèque à encaisser à la banque. Pour profiter de l’aide, le ménage doit communiquer le numéro du chèque à son fournisseur d’énergie. Ensuite, ce dernier déduira le montant de 100 ou 200 euros de la facture énergétique.

Ceux qui ont déjà reçu le premier chèque énergie 2022 n’ont pas à faire une demande pour obtenir le prochain versement. Le montant du second chèque énergie 2022 dépend de la composition d’un foyer et de ses ressources.

Pour obtenir les 200 euros d’aides énergétiques, un foyer ne doit pas toucher plus de 10 800 euros de revenu fiscal de référence. Si vous avez un RFR entre 10 800 euros et 17 400 euros, votre chèque énergie 2022 sera de 100 euros.

Vous devez savoir que ce chèque sera cumulable avec l’aide au fioul versé le 15 novembre dernier. Pour recevoir le chèque énergie du gouvernement, il faut être un habitant d’un logement imposable à la taxe d’habitation.

Il faut aussi avoir déjà déclaré les revenus 2021 auprès de l’administration fiscale. Si ce n’est pas encore le cas, il vaut mieux le faire, sinon, vous ne pourrez pas bénéficier du soutien financier.

Quand sera versé le chèque énergie bois ?

Les ménages se chauffant au fioul ont déjà obtenu un coup de pouce allant du même montant que le chèque énergie 2022. Ce sont les foyers qui utilisent un système de chauffage au bois qui vont recevoir un soutien du gouvernement.

À partir du 22 décembre, l’État va verser un chèque énergie bois allant de 50 à 200 euros. La mise en place du dispositif est une mesure en réponse à la hausse des prix du bois domestique. Les foyers se chauffant au bois subissent en effet une hausse de plus de 30 % en un an.

Le Parlement a adopté ce dispositif pour compléter les autres mesures d’aide à la consommation énergétique. Il s’inscrit dans la deuxième loi de finances rectificative pour 2022. Le chèque énergie bois ouvre une enveloppe de 230 millions d’euros.

Les pouvoirs publics n’ont pas encore précisé les modalités du chèque énergie bois. Cette nouveauté pourrait calquer le dispositif du chèque fioul. Pour rappel, l’aide au fioul était pour les ménages avec un RFR strictement inférieur à 20 000 euros.

Ce qui est sûr est que le chèque énergie bois sera attribué sous conditions de ressources. L’aide est accessible que ce soit pour un système de chauffage au bois, bûches ou pellets.

Qui vont toucher des aides au chauffage au bois ?

Gabriel Attal, le ministre des Comptes publics, a déjà répondu à la question. Une personne seule touchant jusqu’à 2 260 euros pourra percevoir le chèque énergie bois. Un couple avec 2 enfants à charge ne doit pas avoir plus de 4 750 euros de revenu pour profiter de l’aide.

Si 3,4 millions de Français se chauffent au bois, seuls 2,6 millions de ménages bénéficieront du chèque énergie bois. Ce dernier ne sera pas le même pour tous les bénéficiaires.

Les ménages les plus modestes se chauffant avec des granulés toucheront 200 euros. Si une famille possède un niveau de revenus un peu plus élevé, l’aide au chauffage au bois sera de 100 euros.

Quant à ceux qui se chauffent avec des bûches, le montant maximal est de 100 euros. Ceux dont le revenu est à un certain niveau supérieur ne bénéficieront que d’un chèque de 50 euros.

Selon le site du service public, il devrait être possible de cumuler le chèque bois avec le chèque énergie exceptionnel. Pour faire la demande, vous n’avez qu’à vous connecter sur le site dédié au chèque énergie 2022. Il faut ensuite saisir votre numéro fiscal de télédéclarant et transmettre votre facture d’énergie.

Aides pour les locataires HLM

Certains locataires de HLM vont pouvoir bénéficier d’une aide d’Action Logement. Près de 75 000 foyers vont recevoir l’aide allant jusqu’à 600 euros à partir du 12 décembre 2022. Pour en profiter, le particulier doit être locataire d’un logement social, qu’il soit salarié ou non.

Il doit avoir subi une augmentation de charges de plus de 100 euros par mois. Autrement, il devrait avoir une régularisation de charges supérieure à 1 000 euros sur un an. Pour être éligible à l’aide, le particulier devrait aussi avoir un reste à vivre inférieur à 15 euros par jour.

Cette condition s’applique à toutes les personnes dans son foyer. Si vous pensez pouvoir bénéficier de l’aide, vous devez vous adresser à votre bailleur social.

Source : Magazine-Économie