CAF : pourquoi certains Français toucheront la Prime de Noël en janvier ?

2 millions de foyers vont bientôt percevoir la prime de Noël. Les autres bénéficiaires vont recevoir le versement de la CAF en janvier 2023.

CAF : pourquoi certains Français toucheront la Prime de Noël en janvier ? – Source : IStock

Distribuée tous les ans depuis 1998, 2,3 millions de Français bénéficieront de la prime de Noël en 2022. Aussi appelée « dispositif de prime exceptionnelle de fin d’année », elle a pour but de soutenir le pouvoir d’achat durant les fêtes. Malgré l’inflation, elle ne recevra pas de revalorisation. Elle est attribuée aux bénéficiaires de certaines prestations sociales et s’élève a minima à 152,45 euros. Le bénéficiaire peut percevoir une somme plus importante s’il est en couple ou s’il a plusieurs enfants à charge. Elle sera versée dès le 15 décembre 2022. Les autres bénéficiaires ne percevront la prime de Noël qu’en janvier 2023. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur ce coup de pouce de la CAF.

Qui peut bénéficier de la prime de Noël de la CAF, du MSA ou de Pôle emploi ?

Contrairement à d’autres prestations sociales, la prime de Noël n’a pas besoin de consulter les revenus de votre foyer. Il n’y a donc pas de plafond de ressources à considérer pour la percevoir. De fait, 2,3 millions de foyers devraient la toucher, ce mois de décembre.

Afin d’être éligible à la prime de Noël, vous devez déjà être bénéficiaire de certains minimas sociaux de la Caisse des allocations familiales (CAF), de la Mutualité sociale agricole (MSA) ou de Pôle emploi.

Toutefois, les chômeurs qui bénéficient déjà des allocations chômage classiques, comme l’allocation de retour à l’emploi (ARE), n’en bénéficieront pas. Pour y avoir droit, vous devez avoir épuisé vos droits au chômage. De la même façon, ceux qui perçoivent déjà l’Allocation Adulte Handicapé (l’AAH) ou le minimum vieillesse de la CAF, n’y auront pas droit.

Seuls les bénéficiaires des prestations sociales suivantes pourront donc toucher la prime de Noël :

  • L’aide à la création et la reprise d’entreprise (ACRE-ASS),
  • L’allocation équivalent retraite (AER),
  • L’allocation de solidarité spécifique (ASS),
  • L’allocation de solidarité spécifique formation (ASS-F),
  • La prime forfaitaire pour reprise d’activité,
  • La prime transitoire de Solidarité (PTS),
  • La rémunération publique de stage (RPS),
  • La rémunération de la formation Pôle emploi (RFPE),
  • Le revenu de solidarité active (RSA).

À combien est estimée la prime de Noël ?

Le montant de la prime de Noël est resté le même depuis 2009 : 152,45 euros. C’est donc la somme que vous allez recevoir, et ce, peu importe votre revenu.

En revanche, si vous bénéficiez du RSA de la CAF, la somme que vous allez recevoir, dépendra de votre situation familiale. Le montant peut aller de 152,45 euros à 442,10 euros, voire plus.

Selon votre situation sociale, voici le montant de la prime de Noël que vous allez toucher.

  • 152,45 euros pour la personne seule
  • 228,67 euros pour le couple sans enfant à charge ou le parent isolé avec un enfant.
  • 274,41 euros pour le couple avec 1 enfant ou le parent isolé avec 2 enfants
  • 320,14 euros pour le couple avec 2 enfants
  • 335,39 euros pour le parent isolé avec 3 enfants.
  • 381,12 euros pour le couple avec 3 enfants
  • 396,37 euros pour le parent isolé avec 4 enfants
  • 442,10 euros pour le couple avec 4 enfants
  • 457,35 euros pour le parent isolé avec 5 enfants

Comptez 60,98 euros de plus pour chaque personne supplémentaire.

Quand sera versée la prime de Noël de la CAF, delà MSA et du Pôle emploi ?

Le ministère des Solidarités a déclaré que le versement de la prime de Noël, commencera dès le 15 décembre 2022. Un délai de 3 à 5 jours est à prévoir selon l’établissement bancaire. Son versement peut donc n’arriver que le 18 ou le 20 décembre prochain.

En revanche, quelques bénéficiaires ne percevront pas leur prime de Noël avant les fêtes de fin d’année. Le site internet de la CAF parle notamment des nouveaux bénéficiaires de l’AER, de l’ASS ou du RSA depuis ce mois de décembre.

Vous n’aurez donc rien à craindre, car le versement de la prime de Noël par la CAF, la MSA et le Pôle emploi, se fait de façon automatique. Il n’y a pas de démarche spéciale à effectuer pour y avoir droit. Assurez-vous tout de même que vos informations personnelles sur le site internet de la CAF soient à jour.

Source : Moneyvox