Chauffage : comment faire de réelles économies durant cet hiver ?

Avec le chauffage, l’hiver est la saison la plus énergivore. Pour éviter une surfacturation, voici 10 astuces pour économiser de l’énergie.

Chauffage : comment faire de réelles économies durant cet hiver ? – Source : Istock

D’après le site MeteoArt, publié le 24 novembre 2022, « le temps aujourd’hui en France sera frais avec des températures autour de 12 °C ». On peut aisément affirmer que l’hiver est déjà présent. Pour ne pas dire tout le monde, nombreux d’entre nous ont déjà allumé son chauffage.

En effet, en dessous de 19 °C (température idéale), il est recommandé de bien se réchauffer. Toutefois, pour éviter des surfacturations, il faut user de quelques astuces pour économiser de l’énergie. À propos, dans cet article, on vous propose 10 conseils pour faire des économies sur sa facture.

Chauffage : Pourquoi faut-il faire des économies d’énergie ?

L’utilisation de chauffage à gaz, à l’électricité, aux bois ou au fioul domestique ne date pas d’hier. Depuis très longtemps, les Français ont l’habitude d’y recourir. Depuis plusieurs années aussi, le gouvernement incite les citoyens à faire des économies d’énergie. Toutefois, pour cette année, c’est plus sérieux. Pourquoi ?

L’année 2022 est marquée par une inflation galopante, notamment sur les prix de l’énergie. En effet, à cause de la situation conflictuelle en Europe, le prix du gaz, de l’électricité et du fioul domestique est fortement inflationniste. Selon les statistiques publiées par l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques), publié le 1er septembre 2022.

« Entre le deuxième trimestre 2021 et le deuxième trimestre 2022, la hausse des prix de l’énergie (gaz, électricité et produits pétroliers) a contribué à 3,1 points d’inflation sur un total de 5,3 %. »

Pire encore, si on n’applique pas des économies d’énergie, des risques de coupure d’électricité sont à craindre durant l’hiver. Relayé par le site d’information Le Monde, publié le 1er septembre 2022, la Première ministre Élisabeth Borne à expliquer :

« Sur l’électricité, chaque année, on se prépare à devoir faire face à des pics de consommation qui peuvent conduire à du délestage tournant, c’est-à-dire qu’on coupe, sur une courte période de moins de deux heures, par quartier »

Voilà, vous savez maintenant pourquoi cette année, il faut réellement prendre au sérieux tous les conseils d’économie d’énergie. Réduire son chauffage rien que d’un seul degré compte beaucoup. Voici comment faire.

Chauffage : 10 astuces qui vous permettront d’économiser sur la facture

Comme susmentionnés, les conseils d’économie d’énergie ne datent pas d’aujourd’hui ou d’hier. Certaines nécessitent de grands investissements, d’autres non. Celle dont on va vous présenter aujourd’hui concerne le chauffage. Pourquoi ? Selon Maxime de La Raudière, directeur général délégué de Selectra, entreprise spécialisée dans la comparaison de fournisseurs d’énergie, en hiver :

« Le chauffage représente environ 60 % de la facture d’énergie des ménages ».

Sélectionnées par l’expert, voici 10 astuces de plus pertinentes et adaptées à notre époque.

1. Isolez votre maison

Pour éviter la déperdition de chaleur intérieure, une bonne isolation de son logement est importante. L’expert Maxime de La Raudière n’exclut pas que cela nécessite un investissement au départ. Toutefois, sur le long terme, c’est un avantage, car « Cela permet de réduire sa facture de chauffage de 20 à 40 % en fonction des travaux ».

Ainsi, n’hésitez pas à contacter un spécialiste pour isoler votre maison. L’État offre aussi des aides concernant l’isolation.

2. Appliquez la bonne température

Sachez que rien qu’un degré de moins sur le chauffage compte.

« Baisser de seulement 1 °C, son chauffage permet d’économiser 7 % de sa facture d’énergie » selon l’expert.

Le président de la République lui-même a déjà donné l’exemple de la température idéale.

« La chose la plus efficace à faire, c’est d’essayer de se caler sur une référence de chauffage, dès qu’il commencera à faire froid, autour de 19 °C dans la pièce, pour maintenir la température ambiante ». À expliquer Emmanuel Macron lors d’une conférence de presse qui s’est déroulée lundi 5 septembre.

L’ADEME explique qu’il vous varie la température selon les pièces de la maison.

3. Adaptez la température du chauffage selon les situations

Inutile d’allumer le chauffage dans les chambres dans lesquelles il n’y a personne. Ayez l’habitude de réduire le chauffage la nuit et quand vous n’êtes pas à la maison.

4. Privilégiez la qualité du radiateur

D’après Maxime de La Raudière,

« Pour maximiser la chaleur, les radiateurs doivent être idéalement placés à 15 cm du sol, et loin des zones sensibles et des courants d’air, comme les fenêtres ».

Entretenez bien votre radiateur et placez-le au bon endroit pour optimiser le chauffage. Toujours selon notre experte

« Bien dépoussiérer votre radiateur permet d’augmenter de 15 à 20 % sa performance ».

5. Aérez sa maison

N’oubliez pas de bien aérer votre logement. Faites cela environ 10 minutes par jour. La pollution domestique comme la douche, la cuisine et la lessive produisent de la vapeur d’eau et rendent l’air humide. Aérer votre maison pour chasser l’humidité qui rend l’air difficile à chauffer. La Dépêche du Midi publié le 23 novembre 2022 a rapporté.

« Plus l’air est sec dans un logement, moins il est difficile à réchauffer et moins, vous consommez ».

6. Laissez entrer le soleil

Durant la journée, ouvrez les portes et les volets pour laisser la chaleur du soleil pénétrer dans votre maison. Pendant ce temps, vous pouvez réduire le chauffage, car les températures du radiateur et du soleil s’additionnent.

7. Empêchez les chaleurs de l’intérieur de s’échapper

Contrairement à la journée, pensez à bien fermer les portes et les volets la nuit pour ne pas laisser la température de l’extérieur influencer l’intérieur. Isoler les pièces inoccupées afin de ne pas refroidir l’espace chauffé permet de faire des économies. Vous pouvez aussi mettre des rideaux dans certains endroits comme les escaliers ou les couloirs. En un mot, concentrez le chauffage uniquement dans des pièces occupées et séparer le bien des autres pièces.

8. Optez pour les thermostats connectés

L’avantage avec les appareils connectés est que vous pouvez contrôler la température de chauffage à distance. Rien qu’en quelques clics sur votre téléphone, vous pouvez réduire ou augmenter la température d’une pièce.

D’après les informations citées sur La Dépêche :

« Un thermostat connecté coûte de 100 à 200e, précise le spécialiste. Et l’investissement est amorti entre 6 mois et 1 an ».

En revanche, c’est une bonne affaire, car l’utilisation de cette technologie vous permet de réduire de 10 à 20 % votre facture d’énergie.

9. Utilisez un chauffage au bois

Selon Maxime de La Raudière, « En général, pour se chauffer, le gaz coûte moins cher que l’électricité ». Toutefois, avec l’inflation de prix de ces produits, le chauffage au bois semble être la meilleure alternative pour bien se chauffer.

10. Changez de fournisseur

Oui, l’inflation est générale, mais comparer les prix et changer de fournisseur est une bonne astuce pour réaliser des économies. L’expert a déclaré.

« Même si avec la crise sur le marché de l’énergie, les offres sont moins alléchantes que par le passé, il y en a toujours qui sont moins chères que les tarifs réglementés d’EDF ».

Ainsi, faites vos recherches et vous verrez.

Voilà, vous avez 10 conseils qui sont tous avérés pour réaliser des économies d’énergie. L’application de ces conseils vous permettra de réduire votre facture de chauffage. Ainsi, dernier conseil, appliquez-vous.

Source : Ladepeche