Facture d’électricité : contrat, consommation, le décryptage par l’UFC-Que Choisir

Nombreux sont les gens qui ne comprennent pas toutes les informations inscrites sur leur facture d’électricité. On vous décrypte tout.

Facture d’électricité : contrat, consommation, le décryptage par l’UFC-Que Choisir – Source : Istock

Mensuellement ou bimensuellement, vous recevrez à un rythme régulier une facture d’électricité. Une fois souscrit à un contrat d’électricité, vous pouvez définir le rythme de facturation. Le recevoir c’est facile. Votre fournisseur s’en charge par papier ou par mail. Le souci est souvent de comprendre toutes les informations inscrites.

Relayé sur le site de TotalEnergie, « Selon un sondage Ifop-Qinergy, 9 Français sur 10 ne comprennent pas l’intégralité de leur facture d’électricité ». Vous en faites partie ? Pas de soucis, on va vous décortiquer tous les points clés d’une facture d’électricité dans cet article.

Facture d’électricité : Pourquoi faut-il comprendre l’intégralité  ?

La question paraît anodine. Vous vous dites sûrement qu’une fois que l’on connaît la totalité du montant à payer, tout va bien. Cependant, cela vous est-il déjà arrivé de recevoir une facture d’électricité et que la somme est fortement en hausse ? À ce moment-là, vous vous êtes certainement demandé si votre fournisseur n’a pas fait d’erreur. Eh bien, si vous comprenez l’intégralité de votre facture, vous pouvez vérifier s’il n’y a pas d’erreur.

Mieux encore, en vérifiant votre compteur, vous pouvez estimer vous-même la somme que vous devez payer. D’ailleurs l’autorelevé est une pratique déjà très courante. Pour comprendre son abonnement, les tarifs appliqués… il est important de comprendre sa facture d’électricité. Sans plus attendre, voici les 9 points clés qui vous permettront de tout comprendre.

Facture d’électricité : Les 9 points clés pour la déchiffrer

Selon la plateforme Kelwatt :

« La facture d’électricité résume le montant dû comprenant l’abonnement d’électricité et les kWh consommés. »

Ainsi, pour connaître où tout cela est inscrit dans votre facture d’électricité, voici 10 points clés.

1. Le contrat

Sur une facture d’électricité en papier, vous remarquez sûrement juste en dessous de votre nom l’énoncé « Votre contrat ». Les informations suivantes indiquent la puissance que vous avez souscrite, l’option choisie (base, heures pleines/heures creuses, tempo ou EJP), et le type de contrat (tarif réglementé ou offre de marché).

2. Le point de livraison (note PDL)

C’est un numéro unique avec 14 chiffres pour identifier le compteur. Si le numéro affiché sur la facture ne correspond pas à celui de votre compteur, il est possible que vous ayez reçu la facture d’électricité de quelques-uns d’autres.

3. L’abonnement

La valeur de l’abonnement est facturée sur les deux mois en avance. Sur cette valeur, il y a une part « acheminement » qu’Enedis collecte.

4. La consommation

Sachez que les factures viennent après la consommation et non avant. Ainsi, la facture d’électricité que vous avez reçue est sûrement celle du dernier mois. Le calcul est simple, vous payez la différence entre le relevé précédent et le nouveau. Le site d’information Que choisir publié le 22 novembre 2022 apporte une précision.

« La ligne “régularisation” apparaît parfois, tant en abonnement qu’en consommation. Il s’agit de la hausse rétroactive du tarif réglementé sur une période donnée. »

5. Les prix indiqués sont hors taxes

Oui, la facture d’électricité est taxée. Toutefois, la somme indiquée est encore des valeurs hors taxes. C’est-à-dire que la valeur de l’abonnement et celui du kWh sont affichés hors TVA et hors toutes les autres taxes.

6. La TVA

Comme susmentionnée, la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) s’applique à la facture d’électricité. Comme pour toutes les transactions, la TVA est de 20 %.

7. Les autres taxes et contributions

Appart, le montant de l’abonnement, la consommation et la TVA, d’autres taxes figurent sur votre facture d’électricité. Elles sont très peu expliquées, mais représentent une grande part de la facture. Les voici.

  • CTA (Contribution tarifaire d’acheminement)

Cette taxe s’applique depuis 2004. Elle sert à financer le régime de retraite des salariés des industries électriques et gazières. Depuis le 1er août 2021, la valeur de la CTA équivaut à 21,93 % de la partie fixe des tarifs d’acheminement supportés par les fournisseurs d’électricité.

  • TICFE (Taxe intérieure sur la consommation finale d’électricité) ou CSPE

C’est une contribution dédiée à la transition écologique. Elle est fixée à 0,001 € par kilowattheure (kWh). La somme perçue va directement au budget général de l’État.

  • TCFE (Taxes sur la consommation finale d’électricité)

C’est une taxe qui va dans le compte de la commune. Ce dernier définit lui-même le taux de prélèvement en respectant une fourchette fixée par l’État. 81 % des communes optent pour le maximum.

8. Le montant total hors taxes

C’est la somme des montants suivants :

  • L’abonnement,
  • La consommation
  • Le montant des trois taxes (CTA, CSPE, TCFE)

9. Le montant de la facture d’électricité TTC

La TVA de 20 % s’ajoute au montant total HT. C’est le montant que vous devez payer pour régler votre facture d’électricité.

Source : Quechoisir